Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 20 avril, 20:38
Accueil > Actualité > Economie > Air France : Bercy veut mettre son veto au parachute doré

Air France : Bercy veut mettre son veto au parachute doré

Air France-KLM et ses résultats


Le gouvernement socialiste met tout en œuvre pour invalider in extremis la prime de 400.000 euros versée à l'ancien patron d'Air France, Pierre-Henri Gourgeon, par la compagnie en difficulté financière, dont l'Etat est actionnaire à 15%.

La prime de 400.000 versée à l'ancien dirigeant d'Air France, Pierre-Henri Gourgeaon, fait débat
La prime de 400.000 versée à l'ancien dirigeant d'Air France, Pierre-Henri Gourgeaon, fait débat SIPA/CAPMAN

Tour de vis à tous les étages. En cette période de crise, le nouveau gouvernement socialiste essaye d'imposer des mesures d'économie. Actuellement, Jean-Marc Ayrault et ses ministres mènent en effet campagne pour imposer la modération salariale aux dirigeants d'entreprises. Mais pas seulement. Le ministère de l'Economie tente coûte que coûte d'invalider le parachute doré versé à l'ancien patron d'Air France, dont l'Etat est actionnaire à 15%. Il faut dire que la compagnie aérienne a donné 400.000 euros à Pierre-Henri Gourgeon au moment de son départ. En plein marasme économique, cela fait quelque peut tâche. Surtout lorsque François Hollande prône la « normalité ».

C'est pourquoi Bercy a annoncé dans un communiqué mardi soir que « le représentant de l'Etat aura pour instruction de s'abstenir de valider l'indemnité de 400.000 euros versée au précédent directeur général d'Air France-KLM », lors de l'assemblée générale du groupe, jeudi à Paris. Cette prime, dont M. Gourgeon a bénéficié en contrepartie d'un engagement de non-concurrence pendant trois ans, fait partie d'une indemnité de départ d'un montant total de 1,4 million d'euros. Ces dédommagements, « validés par le précédent gouvernement », ne « s'inscrivent pas dans le sens des règles de modération salariale et de décence » annoncées par le président François Hollande, expliquent le ministre de l'Economie Pierre Moscovici et son homologue chargé du Redressement productif, Arnaud Montebourg.

Déjà au cœur de la polémique

Une situation encore moins compréhensible, à leurs yeux, « au moment où l'entreprise connaît une situation difficile ». Air France est en effet depuis quelques mois engagé dans une restructuration drastique. « L'Etat attend un comportement exemplaire en matière de rémunérations des dirigeants. Le gouvernement définira très prochainement de nouvelles règles sur la rémunération des dirigeants d'entreprise, conformément aux engagements du Président de la République », ajoutent les deux ministres. La prime de 400.000 euros versée à Pierre-Henri Gourgeon suscite une polémique depuis sa dénonciation la semaine dernière par le syndicat Unsa-aérien.

« Qui peut concevoir que l'on demande d'un côté des efforts financiers aux salariés de la compagnie (blocage des salaires sur deux ans) et d'autre part verser à un "ex-grand patron", qui a échoué dans sa mission, une somme aussi colossale », a fait valoir le syndicat Unsa-aérien. Air France-KLM a lancé en janvier un plan d'économies de deux milliards d'euros à l'horizon 2015, dont les mesures structurelles doivent être arrêtées le mois prochain pour une mise en œuvre dès l'été. Pierre-Henri Gourgeon, évincé de la tête d'Air France-KLM en octobre, avait déjà été au centre d'une polémique, au sujet de billets à tarifs très réduits en classe business pour l'île Maurice pour lui, sa femme et deux autres personnes. Il avait finalement renoncé à profiter de ces billets face à l'émoi provoqué au sein du personnel. Un moindre mal.

Actu France Soir (avec AFP)

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par LeCanard76, le 30 mai à 08:21

    LeCanard76
    AIR FRANCE... La gabegie bien organisée....

    Ce type a échoué sur toute la ligne..... et il touche une indemnité de départ d'un montant total de 1,4 million d'euros.



    Signaler un abus  
    • Par eva27, le 22 juin à 10:37

      eva27
      ceux qui nous gouvernent...

      vont échouer sur tout - vont-t-ils rembourser leur salaires et les avantages en nature? eh bah non, c'est juste pour les patrons qui ne sont pas des copains...



      Signaler un abus  
  • Par Papymouzo, le 30 mai à 10:23

    Papymouzo
    En ces temps

    Une honte. Qu'il voyage avec sa famille à vie et en 1ère classe et ce sera déjà suffisant.



    Signaler un abus  
  • Par biendit, le 30 mai à 14:00

    biendit
    Il va rembourser ?

    les autres aussi, car j'ai du mal à penser qu'il était seul comme profiteur.



    Signaler un abus  
Publié : 30/05/12 - 08h11
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur