Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 19 octobre, 22:27
Accueil > Actualité > Economie > Camouflet pour Thibaut: le parlement de la CGT refuse sa candidate

Camouflet pour Thibaut: le parlement de la CGT refuse sa candidate

Economie


Coup de théâtre à la CGT ! Alors que tout le monde attendait la nomination de Nadine Prigent en tant que nouvelle secrétaire générale, candidate de Bernard Thibaut, elle a été désavouée par le Comité central national, "parlement" de la confédération.

En janvier dernier, au Zénith, Bernard Thibaut s'était présenté entouré de Nadine Prigent (droite) et Eric Aubin (gauche)
En janvier dernier, au Zénith, Bernard Thibaut s'était présenté entouré de Nadine Prigent (droite) et Eric Aubin (gauche) AFP/MEHDI FEDOUACH

L'élection d'un nouveau secrétaire général à la CGT s'avère bien plus chaotique que prévu. Tout le monde pensait l'affaire réglée après la désignation ce matin par la Commission exécutive de Nadine Prigent comme meilleur candidate à la succession de Bernard Thibaut. L'idée n'aura tenu que deux heures. Jeudi midi, le Comité central national (CCN), le « parlement » de la CGT, s'y est refusé.

Pour Bernard Thibaut, qui soutioent la candidature de Mme Prigent depuis plusieurs mois, c'est un nouveau camouflet. Vendredi dernier, déjà, il avait essuyé un refus de la part de la Commission exécutive, avant de réussir à imposer sa dauphine cette nuit.

Un candidat issu du privé ?

Pour beaucoup, Nadine Prigent, 54 ans, longtemps à la tête de la fédération de la santé, souffre de son passé d'infirmière. Les dirigeants de la CGT préfèreraient en effet choisir quelqu'un issu du privé, qui emploie la majorité des salariés. « Le conflit est d'autant plus regrettable qu'il ne porte pas sur des orientations mais purement sur des questions de sensibilité de personne », regrette un analyste.

Le CCN doit maintenant trouver un autre prétendant. La difficulté étant qu'à la CGT, traditionnellement, on ne se déclare pas candidat, mais on se dit « disponible ». Deux personnalités tiennent encore la corde : Eric Aubin, patron de la fédération de la construction également chargé du dossier des retraites, et Agnès Naton, directrice du bi-mensuel La Vie Ouvrière.

Par Thomas Morel

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par Bluesun, le 31 mai à 13:30

    Bluesun
    Il a raison

    celle là, n'est pas agréable à regarder....



    Signaler un abus  
  • Par marie la rousse, le 31 mai à 13:45

    marie la rousse
    la piqure

    Je ne souhaiterai pas l'avoir comme     .....     Infirmière ?!!



    Signaler un abus  
  • Par Philvar, le 31 mai à 15:17

    Philvar
    Oh la vilaine !

    Elle ne serait pas assez aux ordres de Flanby ?



    Signaler un abus  
Publié : 31/05/12 - 12h50
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur