Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 16 juillet, 02:51
Accueil > Actualité > Economie > Crise de la dette : Hollande en porte-a-faux

Crise de la dette : Hollande en porte-a-faux

L'euro en crise


Il ne suffira pas que la Grèce soit priée demain de quitter la zone euro pour que la crise financière et politique que traverse l’Europe cesse. Aujourd’hui, seuls les anti-européens jubilent.

SIPA

Présidente du Medef (qui regroupe les patrons français) et farouche pro-européenne, Laurence Parisot –tout en affirmant que tout sera fait pour défendre l’euro- accuse désormais publiquement le gouvernement grec de « déloyauté », et n’exclut plus une sortie de la Grèce de l’euro. Rappelons que la Grèce -sur la foi de bilans largement truqués, mais cautionnés à l’époque par des « experts » américains- avait intégré la zone euro en 2001. Une décision qui s’est très vite révélée aventureuse. La décision totalement unilatérale du Premier ministre grec Georges Papandreou, qui n’avait prévenu aucun de ses partenaires européens, d’organiser soudain un référendum sur le plan de sauvetage de l’euro laborieusement mis au point il y a une semaine à Bruxelles aura eu raison, comme le montre la réaction de Laurence Parisot, de la « patience » des derniers soutiens de la Grèce. 

Non seulement, disent-ils en termes polis, la Grèce n’est pas décidément pas fiable mais,  par son comportement irresponsable, elle est en train d’entrainer le monde dans une crise d’une ampleur jamais connue. Et aux conséquences imprévisibles. Donc, mieux vaut qu’elle quitte la zone euro. 

 D’ores et déjà, la crise –dramatique- a, en France, trois conséquences. 

1. Le clivage entre pro-européens et anti-européens, qu’on avait connu au moment du Maastricht et du référendum sur la Constitution européenne, en train de resurgir, et prend le pas sur le classique clivage gauche-droite. Dans le camp des anti-euro -qui jubilent aujourd’hui- on retrouve en effet, pêle-mêle, des hommes (et des femmes) de gauche comme de droite : Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan, Arnaud Montebourg. Tous défendent ou prétendent défendre la… « cause des peuples ».     

2. François Hollande et l’état-major du PS sont pris à contre-pied. Outre son inexpérience internationale, le député de la Corrèze craint l’éclatement , sous les coups de boutoir de la crise, du front anti-Sarkozy qu’il rêve de conduire. En même temps, pas plus que Martine Aubry, il ne saurait oublier que l’un des axes fondamentaux du parti socialiste, c’est, depuis la seconde guerre mondiale,  sa foi en l’Europe. Or l’Europe –au-delà même de l’euro- est aujourd’hui menacée. Alors, comment faire ? Pour l’instant, Hollande se tait.

3. Si la crise, comme tout semble l’indiquer, prend de l’ampleur  et menace les intérêts vitaux du pays, la constitution d’un gouvernement d’union nationale (sinon avant la présidentielle, en tout cas juste après) deviendrait un scénario crédible.  Car à l’évidence, en France, se profile une situation politique comme le pays n’en a plus connue depuis plus de soixante ans.      

Il ne suffira pas que la Grèce soit priée demain de quitter la zone euro pour que la crise financière et politique que traverse l’Europe cesse. Aujourd’hui, seuls les anti-européens jubilent.   

 

D. de Montvalon

Réactions à cet article23 commentaires

  • Par langue de pivert, le 1 nov à 20:29

    langue de pivert
    Béat !

    Il est béat notre enchanteur ! Et il ne sait que dire ! Je paierai cher (bon pas trop quand même ! Big smile ) pour le voir faire des "synthèses" au niveau européen, alors que si il est élu il sera probablement le seul chef d'état socialiste en fonction ! Seul la haine, la rage et la frustration d'avoir passé 3 fois"leur" tour peuvent pousser des électeurs à voter pour ce type ! Ils ne seront pas long à s'en mordre les doigts !



    Signaler un abus  
  • Par Jigoro, le 1 nov à 20:55

    Jigoro
    La PAIX en europe ?!

    La création de l'europe n'avait en réalité qu'un seul but :  EVITER la guerre sur notre continent !!


    Mais aujourd'hui, alors que l'europe est "construite"  une guerre vient d'être déclarée: celle de la finance.


    Comment peut-on raisonnablement associer financièrement des pays miséreux et des pays riches ?


    Demain la Grece sera évincée, puis ce sera le tour de l'Italie, de l'Espagne, sans oublier les pays  satellites de l'ancienne URSS...


    Pauvre France  si tu voyais tes enfants...



    Signaler un abus  
  • Par G3R, le 1 nov à 20:58

    G3R
    Décidemment on ne peut pas

    Décidemment on ne peut pas faire confiance aux socialistes, en Grèce comme en France.



    Signaler un abus  
  • Par Jigoro, le 1 nov à 21:13

    Jigoro
    Vive le socialisme

    Le socialisme  comme le communisme,  sont des  "doctrines" qui  ont largement fait leurs preuves dans le monde:


    Des goulags plein à craquer !   80 millions de morts  à mettre au crédit de ces admirables démocrates.


    Le KGB, la STASI, les KMERS rouges, POL POT  Staline etc...


    Coté finance c'est  encore "pire"  une misère abominable entretenue par des plans quinquénaux débiles.


    Tout ce  qui se termine par   "isme"  doit être fuit comme la peste.


    Le socialisme c'est l'utopie, l'utopie c'est le rêve, le rêve c'est  l'euphorie... le reveil est souvent terrible et  plus dure sera la chute.


    Le célèbre démocrate  Adolf HITLER  est arrivé au pouvoir grace à  cela  ne l'oubliez pas !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 nov à 21:24

    Anonyme-77656
    LUI ...IL FERAIT MIEUX D'APPRENDRE A COMPTER !!

    Pour sa part , François HOLLANDE ferait mieux de reviser la réalisation de son projet au lieu de raconter N'IMPORTE QUOI ...

    Le jour ou Nicolas SARKOZY aura besoin de ses conseils "avisés" ...IL LUI FERA SAVOIR !!!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 nov à 21:43

    Anonyme-77656
    mais c'est toute l'europe

    qu'il faut abondonner !!!


    qui nous a demander si l'europe de la finance nous convenait? personne


     stop à cette europe ou seuls les financiers tirent leur épingle du jeu avec la bénédiction des gouvernements !!!


    stop à cette europe ou après avoir travaillé toute une vie les gouvernements viennent dépouiller les ouvriers du peu qu'ils ont réussi à acquérir !!!


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 nov à 21:51

    Anonyme-77656
    L'EUROPE...?

    UNE VASTE COUILLONNADE !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 nov à 22:40

    Anonyme-77656
    Référendums ou pas, les

    Référendums ou pas, les Peuples mettront à bas l'UE totalitaire. Ils rentreront dans la gorge de tous ces petits dictateurs politico-intello-médiatiques leurs menaces et leurs insultent. A leur slogan mondialiste et morbide (libre circulation des personnes, des capitaux et des marchandises) les Peuples imposeront aux internationalistes et aux capitalistes la seule sentence viable : Entente, Concorde, Coopération équitable et loyale de Peuples souverains et de Nations indépendantes ! La vraie mondialisation. Castelin michel



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 nov à 23:13

    Anonyme-77656
    Fin d'un joujou ?

    Cet euro, cette monnaie soit disant si forte et pourtant tellement vulnérable. Cela pourrait être risible si les peuples n'en souffrait pas.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 00:08

    Anonyme-77656
    PS tétanisé

    Un plaidoyer contre l’Europe imposé Le référendum grec fait tomber les Bourses

    Ce qui avalise une Europe des financiers, des banques, des multinationale Etc. On est loin d’une Europe des peuples

    Hollande en porte-à-faux c’est plutôt gênant pour le Ps vu qu’il voulait faire voté oui au référendum complètement en déphasage avec les français et ensuite sans réaction pour essayé de rectifier leur vu de l’Europe et ces toujours le cas

    J2BCLES



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 01:11

    Anonyme-77656
    CRRISE GRECQUE

    Que voulez vous que fasse HOLLANDE pour une affaire pareille? Strictement rien. Le bateau est entrain de couler et il n'y a plus rien à sauver. La Grèce qui a été été trop mal gérée depuis trop longtemps est irrécupérable pour l'Europe qui a fait une grossière erreur en admettant ce pays au sein de l'Europe sans s'assurer au préalable de sa solidité et de son fonctionnement sur le plan financier. On nous a trahi et nous avons joué les ignorants.


    Oui on commence à comprendre que l'Europe c'est une belle couillonnade où certain s'en mettent plein les poches, fonctionnaires et tous les états compris. La Grèce est socialiste je crois, si les français n'ont pas encore réalisés pour les élections de 2012 en France

    , nous allons y passer à notre tour.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 01:32

    Anonyme-77656
    La grèce doit sortir...

    C'est vrai que la logique voudrait que la grèce sorte de la zone euro. Truquer ses comptes ce n'est pas cool.

    Je suis pour le référendum pour que le peuple s'exprime mais là je pense que la classe politique greque en fait un peu trop. Que veulent-ils ? Faire exploser l'union ?

    Il faut prévoir un mécanisme de sortie puis de rentrée dans l'euro en fonction de l'état du pays.

    L'euro est la seule vraie réussite Européenne, je considère que la grèce doit tirer les conséquences de son comportement inacceptable !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 02:06

    Anonyme-77656
    laurence parisot?

    ce n'est pas celle qui ne sait rien et qui parle de tout?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 02:23

    Anonyme-77656
    trop d.abus

    depuis qu.on l.aide la grece se complait dans son role d.assiste,et ne fait aucun effort pour s.en sortir.dans un cas semblable on devrait la rayer de l.euro,ca donnera ainsi a reflechir tel italie ,espagne et autre.l.allemagne seule semble savoir se gerer.la france jette ses euros pour la libye comme si on en avait les moyens.



    Signaler un abus  
  • Par crecelle, le 2 nov à 06:02

    crecelle
    crise de la dette

    qui peut croire, que même sans la grece l euro et l europe seront sauvés,ou croire que c est la faute à la droite pour certains;,ou la faute à la gauche pour d autres;;


    c est TOUT SIMPLEMENT DE LA FAUTE A CEUX QUI ONT CONSTRUIT CETTE EUROPE; QUI NOUS RUINE aux profits de quelques uns;


    qui peut nous dire combien coûte tous frais inclus BRUXELLES STRASBOURG ????????????????????????


    nous avons perdu nos industries, nos  petits commerces, notre pouvoir d achat;


    alors avant d accuser la grece faites les comptes!!


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 08:06

    Anonyme-77656
    crise

    NationsPresse.Info - 01-11-11 : François Lenglet sur BFM Business déclare : «On nous dit que c'est impossible de SORTIR DE L'EURO, c'est évidemment des bêtises, c'est des problèmes techniques, rappelons qu'il n'y a pas si longtemps, il y a des pays comme la Tchécoslovaquie qui se sont séparés, chacun des pays a préparé une nouvelle monnaie, l'histoire monétaire est jonchée d'unions monétaires qui se font et qui se défont et s'est probablement voir dans les années qui viennent !»

    http://www.youtube.com/watch?v=gQU_6KFW8lg&feature=player_embedded



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 09:50

    Anonyme-77656
    la grande peur de nla finance

    La grande peur des requins de la finance et de leurs complices politico-médiatiques c est que les peuples ne se tournent vers un socialisme démocratique et populaire pour s extirper de l'esclavage capitaliste qui donne sa pleine mesure actuellement sous la forme aboutie de la construction européenne. Cette dernière a été créée par les Yankees et s est développée sous leurs auspices , interrompue par la parenthèse gaulliste, pour initialement faire pièce à l’ex URSS et mettre la pagaille en Europe afin d’affaiblir un concurrent sérieux . L’Euro fort qui n a profité qu’aux banquiers et aux riches rentiers a joué ce rôle en conduisant à la désindustrialisation , au chômage de masse et à l appauvrissement des pays qui ont été obligé d emprunter ( aux banques avec intérêts) et donc d accroitre les dettes d’état. Cette Europe est contestée depuis longtemps et malgré le battage médiatique le non à la constitution Giscard a triomphé à la colère de nos fanatiques européistes qui se font du gras sous le règne de l’euro fort , de l’UMP à Cohn Bendit en passant par le PS. A la veille de l’éclatement de l’Europe artificiellement unie et de la chute de l’Euro qui n a jamais été monnaie commune réellement par suite des disparités des économies réelles, il ne reste plus qu’aux rapaces impérialistes et à leurs propagandistes comme argument au changement que la peur et la fatalité : TINA = there is no alternative en droite ligne du monde anglo-saxon ! Ensuite il faut criminaliser le communisme , raconter n importe quoi aux jeunes générations déjà conditionnées par une école colporteuse de la propagande Yankee. Ils n ont rien d autre et font donner leurs chiens pour aboyer contre l’espoir de voir un autre système leur damner le pion !



    Signaler un abus  
  • Par Parrhesia, le 2 nov à 11:04

    Parrhesia
    @ bobforrester

    Bonjour bob !


    Vous pouvez considérer que avez un "j'aime" suplémentaire, bien que non inscrit dans le petit onglet orange à cet effet !!!


    Très bonne journée à vous!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 15:18

    Anonyme-77656
    SORTIR DE LA ZONE EURO

    La Grèce a de tout temps triché ; c'est magoullle & Cie. Certains s'en mettent plein les poches, pendant que d'autres sont dans la misère. Qu'elle revende tout son armement acheté à certains pays européens.


    La Grèce doit sortir immédiatement de la zone euro. Le premier ministre, le gouvernement, doivent remettre de l'ordre dans leur trésorerie.


    Si, elle y arrive, seulement si elle y arrive, elle pourra réintégrer la zone euro. Au moindre faux pas, elle s'en va à nouveau.



    Signaler un abus  
  • Par liberty 59, le 2 nov à 18:50

    liberty 59
    Crash: Euro,Europe,

    J'avais comparé a la fable de La Fontaine la grenouille et le boeuf l' extension  de l'Europe  et aussi création de l'euro.


    Et bien j'ai bien l'impression que cela est en train de se produire, bien qu'au fond de moi même je le déplore.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 nov à 19:37

    Anonyme-77656
    A bobfrrrester

    "ensuite il faut criminaliser le communisme.."

    Vous avez le syndrome de la mémoire courte ! Le communisme s'est criminalisé tout seul. Avez vous lu "j'ai choisi la liberté" de kratchenko ou "sans patrie ni frontière" de jan valtin ? N'avez pas eu votre dose d'horreur avec le stalinisme; la corée du nord, le régime de cuba; le vietnam; les kmers rouges etc...

    Ne voyez vous pas dans quel état le communisme à laissé les ex pays de l'est ?

    le communisme est aussi borné et sanglant que l'islamisme.

    Le système capitaliste est loin d'être parfait mais lui au moins admet la critique et est capable de se réformer !



    Signaler un abus  
  • Par Mémoire active, le 2 nov à 20:08

    Mémoire active
    Les clowns et l'Europe

    La Grèce c'est 11 millions de tricheurs qui coincent 311 millions d'autres partenaires honnêtes de la Zone Euro et en plus les autres européens non Euro liés mais c'est tout comme. L'Euro est un des éléments fondamentaux de la finition d'une Europe des Nations qui nous éloignera du désastre des guerres fratricides sur son territoire. Bien sur les petits coqs ou poulettes qui n'en ont pas souffert dans leur peau peuvent se dresser sur leur petites pattes et gonfler leurs poitrails prétentieux pour se donner de l'importance aux yeux des foules ignares qui gobent n'importe quel discours enflammant sans même réfléchir un peu. Ces jeux de cirque amusent les foules certes mais les clowns qui se pavanent ne sont que de faux amis du Peuple.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 nov à 09:16

    Anonyme-77656
    ah l'EUROPE!!!!!

    on nous a vendu une EUROPE qui reglerait tout, la pillule est dure a avaler pour des gens comme moi avaient dit non; au dernier referendum la FRANCE avait dit non au traité de LISBONNE je crois, mais les politiques s' assoient dessus et maitenant on appelle au "secour"



    Signaler un abus  
Publié : 01/11/11 - 20h04
Mis à jour : 01/11/11 - 20h05
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur