Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 05 juillet, 00:53
Accueil > Actualité > Economie > Crise européenne : Leur nom est "bonds", "eurobonds"...

Crise européenne : Leur nom est "bonds", "eurobonds"...

L'euro en crise


Un sommet européen informel aura lieu ce mercredi soir à Bruxelles. Angela Merkel, François Hollande et les autres dirigeants de l'UE devraient parler de la Grèce mais aussi des "eurobonds" et "project bonds". Mais au fait, qu'est-ce que c'est ?

Nouveau sommet européen ce mercredi
Nouveau sommet européen ce mercredi AFP/Georges Gobet

La France, qui prône une relance de la croissance en Europe, a mis sur la table deux outils, les « eurobonds » et les « project bonds », qui ont en commun d'être des emprunts mutualisés mais dont les finalités et l'ampleur divergent.

C'est quoi les eurobonds...

C'est une vieille idée des partisans d'une Europe plus fédérale: les Etats membres de la zone euro lanceraient des emprunts communs sur les marchés, en émettant des « euro-obligations », afin de se protéger mutuellement des attaques spéculatives et de mutualiser leurs dettes publiques. Cet outil, régulièrement relancé par la Commission européenne, permettrait aux pays les plus fragiles de la zone euro, qui doivent actuellement verser des primes de risque très fortes pour emprunter, de bénéficier des taux d'intérêt très faibles dont jouissent les Etats les plus solides. En effet, ces « eurobonds », selon leur nom anglais (un "bond" est une obligation), pourraient être garantis solidairement par tous les pays de l'Union monétaire.

Du coup, ils afficheraient un taux d'intérêt correspondant à une moyenne des taux de chaque Etat émetteur pondérés par leur poids économique. Autant dire que l'Italie et l'Espagne, qui empruntent actuellement autour de 5,5%-6% sur dix ans, bénéficieraient de l'attractivité de l'Allemagne, qui emprunte à 1,4% grâce à sa note « AAA », mais aussi de la France (2,8%). Les euro-obligations permettraient aux Etats de refinancer leur dette, c'est-à-dire à combler leur déficit et rembourser leurs créanciers. Cette nouvelle dette mutualisée remplacerait en partie l'ancienne dette nationale et/ou viendrait s'y ajouter, selon des modalités à définir.

... et les project bonds ?

Certains les appellent les « bébés eurobonds » : il s'agirait aussi d'emprunts lancés en commun par plusieurs pays européens. Mais leur but serait de financer des grands projets d'infrastructures continentaux. Face à l'emprunt et donc à cette nouvelle dette, il y aurait un actif, l'investissement réalisé. Un accord, encore à confirmer par les Vingt-Sept, vient d'être trouvé avec le Parlement européen pour lancer une phase pilote: grâce à une enveloppe de départ de 230 millions d'euros du budget européen, l'UE lèverait, en s'appuyant sur la Banque européenne d'investissement (BEI) et des capitaux privés, jusqu'à 4,5 milliards pour financer dès juillet cinq ou six chantiers dans les transports, l'énergie ou l'économie numérique.

La position de la France

François Hollande souhaite à la fois les « project bonds », pour la croissance, et les « eurobonds », pour freiner la spéculation contre les Etats affaiblis. Le président du Conseil italien Mario Monti soutient également les deux outils.

La position de l'Allemagne

Tout d'abord, elle rejette ostensiblement les eurobonds. L'Allemagne estime bénéficier de taux d'intérêt au plus bas historique grâce à ses efforts de rigueur et ne veut pas les partager avec des pays moins disciplinés. En outre, ces obligations lui reviendraient plus cher que ses emprunts actuels. A Berlin, on part du principe que la France place la barre très haut afin d'obtenir au moins gain de cause sur les « projects bonds », tandis qu'à Paris, on souligne que l'Allemagne semble ouverte à un compromis sur ce dernier point. Mais certains responsables européens n'excluent pas que Berlin ouvre la porte, in fine, à la création de véritables "eurobonds", à un horizon plus ou moins lointain

Actu France-Soir (Avec AFP)

Réactions à cet article17 commentaires

  • Par Procuranté, le 23 mai à 09:05

    Procuranté
    J'aimes bonds

    Si cette hypothèse apporte de l'oxygène aux populations sans enrichir les banques, sans nous mener à une faillite internationale, il serait urgent de la concrétiser. 



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 23 mai à 10:25

    HeyBaal
    Sarkozy a expliqué ce que

    Sarkozy a expliqué ce que c'était lors du débat :, pourquoi ne pas reprendre son explication ? Pas assez pro hollande ?


    L'euro bond c'est faire payer la dette des pays qui n'ont fait aucun effort de restructuration par les pays qui les ont fait.


    Bien sur que Hollande les veut, puisqu'il a besoin de s'opposer à la politique d'économie de Sarkozy.



    Signaler un abus  
  • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 23 mai à 10:34

    LE SEIGNEUR DES SONGES
    eurobondes ?

    Smile y a aussi Ray-monde



    Signaler un abus  
    • Par Mansoif, le 23 mai à 12:41

      Mansoif
      Pauvre gauche


      Tu as vu pour l'affaire de Karachi et les grosses valises,les

      juges instructor ont découvert des documents impliquant JOSPIN c'est ballot,et

      ton copain DSK encore accusé de viol et de proxénétisme tu ne le défend

      plus????mdr




      Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 23 mai à 10:35

    HeyBaal
    Imaginez une bande de

    Imaginez une bande de copains.


    C'est la crise, les temps sont difficile, mais tous les samedi ils vont au resto.


    Ceux qui s'endettent et qui roulent en voiture neuve, avec un téléphone récent, et qui reviennent tous bronzés de vacance demandent à ceux qui ont économisé et n'ont qu'une voiture d'occasion, un mauvais nokia noir et blanc, etc ... de payer l'addition parce qu'après toutes ces dépenses les premiers sont un peu ric-rac.


    Vous trouveriez ça normal ?


    Qu'ils économisent eux aussi, pas vrai ?



    Signaler un abus  
    • Par alain51, le 23 mai à 11:49

      alain51
      eurobons

      quoi qu'on en dise l'allemagne a fait d'énormes sacrifices sur les salaires , et les dépenses publiques depuis 20 ans et maintenant il faudrait , qu'ils paient l'addition pas tout a fait normal , et ce que va défendre mme merkel et c'est son droit



      Signaler un abus  
      • Par HeyBaal, le 23 mai à 12:32

        HeyBaal
        L'Allemagne a fait BEAUCOUP

        L'Allemagne a fait BEAUCOUP d'efforts.


        La France en a fait un peu.


        Doit-on payer pour les autres ?


        Il ne s'agit pas que de l'Allemagne, il s'agit aussi de nous. Il ne faut pas tomber dans le système de la déresponsabilisation générale en se disant qu'on sera assez responsable pour agir correctement.


        Ce système va permettre aux gouvernement de se dédouaner de leur responsabilité et recommencer à endetter les pays.


        C'est totalement contre productif économiquement mais aussi démocratiquement parlant.



        Signaler un abus  
  • Par Hub, le 23 mai à 11:26

    Hub
    Pauvre France


    La cigale socialiste voudrais bien croquer les économie de la

    fourmi allemande par l'intermédiaire des euro bonds, le rêve de hollande

    mutualiser les dettes européenne,pour que la France puisse continuée à dépenser

    sans compter en puisant dans le porte monnaies des allemands,pour résorber la

    dettes on verra plus tard.




    Signaler un abus  
  • Par Parrhesia, le 23 mai à 12:29

    Parrhesia
    !!!

    Cours après moi que je t'attrape !!!
    Les Eurosbonds de notre nouveau président ne sont rien d'autre que des titres de dette garantis par les Etats de la zone EUro. Bien! Très bien !!!
    Et dites-moi... Qui garantit la situation financière des Etats de la zone Euro?
    Mais, nos impôts bien sûr!!!
    Conclusion: le nouveau président organise le ratissage de nos économies au profit  du capitalisme-financier... comme l'ancien!


    On comprend le pourquoi de  son aimable réception  aux States !



    Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 23 mai à 12:34

      HeyBaal
      Et c'est quoi la doctrine

      Et c'est quoi la doctrine socialiste ?


      Faut pas s'attendre à des miracles non plus.


      Faut plutôt faire en sorte de mettre un frein à tout ça.



      Signaler un abus  
  • Par titinette, le 23 mai à 12:33

    titinette
    Croissance à crédit...

    Le rêve socialiste ! Quand on se sait incapable de réguler les dépenses publiques, on endette ses voisins pour s'endetter encore plus et endetter les autres... C'est d'une logique implacable ! L'ex urss en a été la star...



    Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 23 mai à 12:43

      HeyBaal
      C'est la base du socialisme :

      C'est la base du socialisme : obtenir l'argent qu'on a pas simplement en le prenant aux autres qui l'ont mérité.



      Signaler un abus  
  • Par Pascal33, le 23 mai à 13:20

    Pascal33
    Reprendre le bon chemin!

    Cette Europe a voulu se construire trop vite et en commençant par la fin! Il va bien falloir revenir a une monnaie "commune" et pour cela tout les Etats et en même temps, revenir a des monnaies nationales tant que l'on aura pas régulariser la situation vis a vis des déficits ainsi que de la coordination des différentes politiques nationales pour enfin retrouver le bon chemin d'un réel fédéralisme! Pour résumer il faut retourner a une confédération pour construire une fédération!



    Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 23 mai à 16:07

      HeyBaal
      Peut-être l'Europe s'est-elle

      Peut-être l'Europe s'est-elle construite trop vite, mais à qui la faute s'il s'agit d'une europe commerciale et administrative ?


      Une commission française a proposé un projet de traité consitutionnel instaurant un pouvoir politique favorable à la France, rajoutant ci et là quelques "détails" oubliés des précédents textes ("services publics").


      Projet français, pro France, approuvé par presque tous les pays sauf ... la France. Non par référendum.


      On a l'Europe qu'on a voulu.



      Signaler un abus  
      • Par nellyolson, le 23 mai à 16:55

        nellyolson
        je ne crois pas Heybaal qu'on

        je ne crois pas Heybaal qu'on a l'europe qu'on a voulu le 29 mai 2005 les français ont dit non à l'europe, ça n'a pas été respecter aujourd'hui on s'est fait mangé par l'Allemagne je suis nostalgique de mes francs et l'époque ou je vivais beaucoup mieux



        Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 24 mai à 00:27

    KrisEon
    Il fait des bonds

    Le Pierrot qui danse disait la chanson. Là, c'est pas pareil, Angela ne veut pas sauter.



    Signaler un abus  
  • Par générations, le 17 juin à 12:35

    générations
    taux ?

    J'aimerais savoir quels sont les financiers de l'Allemagne 1,4% ?                      Au sein d'une vraie famille tous les personnages doivent donner le même temps de travail, de sueur pour gagner son pain, là sont les vraies valeurs ! et je ne suis pas d'accord avec l'individu qui avance qu' AM aurait mis sur la paille 7 pays de l'EU voyons ! quels sont-ils ?  soyons logiques envers nous-mêmes svp.et développons ce sujet " vaste "...



    Signaler un abus  
Publié : 23/05/12 - 08h49
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur