Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 06 juin, 19:17
Accueil > Actualité > Economie > Dépenses : La rentrée va coûter cher

Dépenses : La rentrée va coûter cher

Rentrée scolaire 2011


Fournitures scolaires, alimentation, c'est le coup de bambou de la rentrée, avec des hausses parfois brutales.

La rentrée va coûter cher aux parents
La rentrée va coûter cher aux parents MaxPPP

« Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les familles », s’est exclamé mercredi Henri Joyeux, le président de Familles de France, à l’occasion de la publication du 27e rapport annuel de l’association sur le coût de la rentrée scolaire. Selon les relevés de prix effectués sur 46 produits incontournables, le coût de la rentrée scolaire pour un élève de sixième a grimpé de 6,8 % (+ 12 €) par rapport à l’année dernière, portant le budget moyen à 187 €. Une hausse d’autant plus brutale que les prix avaient été contenus à 0,63 % de hausse lors de la dernière rentrée, après deux années d’affilée de baisses sensibles en 2008 et 2009.

« Cette hausse était prévisible dans la mesure où les prix à la consommation ont augmenté de 1,9 % sur un an, et du fait de la flambée du cours de la pâte à papier (+ 55 % en deux ans) », indique Familles de France. Autre facteur aggravant : l’augmentation du prix des matières premières de nombreuses fournitures, comme l’acier ou le plastique. En toute logique, ce sont les articles de papeterie qui ont le plus augmenté cette année (+ 11,6 %), devant les autres fournitures (+ 5,95 %) et les vêtements de sport (+ 5,4 %). La palme revient aux intercalaires en carton dont le prix a quasiment doublé…

Les hypermarchés augmentent leurs prix

Au début de l’été, la plateforme de shopping en ligne Twenga avait réalisé, pour la quatrième année de suite, sa propre étude sur le coût de la rentrée. Et les résultats sont encore plus alarmants que ceux de Familles de France. Le coût du panier « économique » de 16 articles a augmenté de 18 % par rapport à celui de la rentrée 2010. Le panier « standard » a, lui, bondi de 27 % en un an. Malgré ces mauvais chiffres, les ménages français s’en tirent mieux que leurs voisins européens : d’après un comparatif concernant trois pays, le Royaume-Uni et l’Allemagne subissent des dépenses de rentrée encore plus élevées.

Les fournitures de rentrée dans un hypermarché restent plus avantageuses que dans un supermarché, et plus encore que dans un magasin spécialisé (compter respectivement 179 €, 191 € et 198 €, en moyenne). Mais c’est dans les hypers que les étiquettes augmentent le plus (+ 8,4 %), tandis que les magasins spécialisés contiennent la hausse à (+ 6,5 %), les supermarchés limitant le coup de pouce à + 4,8 %.

Le panier des " essentiels " n’est pas convaincant

L’opération baptisée « les essentiels de la rentrée » lancée en 2007 par le ministère de l’Education, la grande distribution, les magasins spécialisés, les fédérations de parents d’élèves et les associations pour proposer aux familles des fournitures scolaires à prix modérés n’a encore pas donné de résultats satisfaisants cette année. Dès le mois de mai, le ministre, Luc Chatel, s’était retiré des discussions déplorant l’absence de « consensus […] dans un contexte de hausse des prix des matières premières utilisées en papeteries ». L’opération a tout de même eu lieu, mais Familles de France, à l’instar des associations de consommateurs, regrette « la qualité médiocre » de ces produits à bas prix dans la grande distribution et « l’absence de signalétique permettant un repérage facile des produits concernés ».

Les produits alimentaires augmentent aussi

La hausse des prix ne se limite pas aux fournitures scolaires. Il faudra payer plus cher pour un jogging ou une paire de basket. Et, selon l’étude de l’Insee sur la grande distribution publiée vendredi dernier, les prix des produits de grande consommation ont augmenté de 2,7 % en un an, avec une hausse plus importante là encore dans les hypermarchés (+ 2,9 %) que dans les supermarchés (+ 2,5 %). La viande a ainsi augmenté de 3,4 % et les boissons de 2,7 %. Le prix des huiles, margarines, des produits laitiers et des œufs a lui aussi grimpé au cours des douze derniers mois.

Grosse pression sur le prix des vêtements

Les enseignes de prêt-à-porter sont sous pression. Le secteur, qui a réussi à éviter les hausses de prix cette année, parvenant même à opérer une baisse miracle de 4,9 % sur un an, ressemble à une cocotte-minute prête à exploser. Il subit la hausse du prix des matières premières (coton, laine…), l’augmentation du coût des transports et de celui de la main-d’œuvre en Chine : la flambée des prix dans l’habillement paraît aujourd’hui difficile à éviter. « Il faut s’attendre à une forte augmentation pour la rentrée, prévient Jean-Marc Genis, président de la Fédération nationale de l’habillement (FEH). Sur un an, les prix d’achat auprès des fournisseurs ont augmenté de près de 25 %. » D’autres analystes préfèrent toutefois rester prudents. « La plupart des grandes enseignes de prêt-à-porter, mis à part Levi’s, vont rester raisonnable. D’autant qu’une hausse des prix serait très mal perçue par les consommateurs », veut croire François-Marie Grau, secrétaire général de la Fédération française de prêt-à-porter féminin.

Internet 10 à 15 % moins cher que les magasins

D’après une enquête comparative portant sur 12 sites Internet (Cultura, Ma papeterie, Office dépôt, Rue du commerce, Rentrée discount…), Familles de France a observé que le prix des fournitures de rentrée est 10 % à 15 % moins élevé sur Internet qu’en magasin.
En effet, le coût moyen pour un enfant entrant en sixième est de 108,45 €, contre 130,47 € (sans le poste « vêtements »). A cette somme peuvent s’ajouter les frais de port (entre 5,90 € et 11 €), mais ceux-ci sont généralement offerts à partir d’un certain montant. L’association révèle également que le prix de certains produits comme les agendas, le papier-calque ou les ciseaux a baissé de plus de 10 % sur Internet depuis l’été dernier.

285 €
C’est le montant de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) qui sera versée en fin de semaine sous conditions de ressources par les caisses d’allocations familiales, pour les enfants de 6 à 10 ans.

 

301 €
C’est le montant de l’ARS pour les 11-14 ans.

 

311 €
C’est le montant de l’ARS pour les jeunes de 15 à 18 ans.

2.861.185
C’est le nombre de familles ayant bénéficié de l’ARS à la rentrée 2010

Marie Conquy , Matthieu Delacharlery
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 18 août à 07:56

    Anonyme-77656
    Tous les ans pareil

    Nous la France, nous sommes pas en crise? mais la réalité est présente. Beaucoup de bla bla pour essayer de faire redorer les blousons de nos gouv.Et ce n'est pas fini. Qui signe les chèques de l'état ce n'est pas m. landa, qui mène cette politique, ce n'est pas m. x? si nous sommes dans cette situation qui à mené la france dans cette position?



    Signaler un abus  
  • Par Marqués de las Marismas del Guadalquivir, le 18 août à 08:36

    Marqués de las Marismas del Guadalquivir
    Made in China

    Toutes ces fournitures Made in China, c'est un vrai coup de bambou, c'est sûr!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 août à 11:33

    Anonyme-77656
    Assumez

    Il y a 37 ans j'ai élevé ma fille et il n'y avait pas toutes ces aides. Les alloc, je n'en ai pas vu la couleur, rentrée scolaire non plus. Et malgré cela je ne me suis jamais plainte. Ma fille a été élevée correctement, sans rouler sur l'or. Alors MM. e Mmes sachez assumer.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 août à 13:30

    Anonyme-77656
    rentrée scolaire

    Tout a fait d'accord avec fifiloulou etc 44 J'ai eu une fille en 1986 et un fils en 1973, ce qui veut-dire les alloc que dal, ma fille jusqu'en

    DEA et mon fils en licen ce d'économie. Ma fille ne travaille pas polyarthrite rhumathoïde

    deux fils enceinte de son 2iéme elle ne devait pas l'être, vu le néo mercazole etc mon petit fils

    eu a 12 mois un rétinoplasthome non gégétique et a 4 ans ablation d'une glande surrénale tumeur

    maligne, l'ainé passe en seconde BEPC 19 et des poussières à cet examen, rentrée scolaire que dal

    Par contre en allemagne les aides que l'on a pas son déductibles et même l'intégralité des dépenses

    J'ai dit a mon petit fils les aides vont vers ceux qui brulent des voitures§ J'étais fonctionnaire

    catégorie C mon gendre dépasse le plafond pour les percevoir d'un fil, mes ancétres viennent

    d'Elsass ils ont eu tord de préférer la France.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 août à 17:13

    Anonyme-77656
    rentr&e scolaire

    la droite nous disait dans les années 60 70 que les grandes surfaces allaient developper la concurrence !!! en fait elles on surtout dans un premier temps tué les autres commerces.ensuite, se sont regroupées par des rachats successifs pour qu il ne reste que trois ou quatre groupes dominants. maintenant ces groupes se partagent le marché s entendent pour les barémes de prix et font la loi du marché

    bien entendu , les aumones de l etat faites aux familles seront donc depensées ds ces gde surfaces. ,pour ces rapaces c est une façon de capter toute cette manne financiere qu on pourrait appeler subvention deguisée indirecte

    cela s appelle le LIBERALISME que nous avons voulu et que monsieur Sarkosy nous propose de prolonger apres 2012 . a vous de choisir mais ne venez pas vous plaindre par la suite

    maintenant ces mémes vautours cherchent a recreer pour leurs comptes les commerces de proximité qu'ils ont contribué a detruire . la boucle sera bouclée et l etat pourra supprimmer les aident aux familles

    pas plus compliqué

    quand a mimififiloulou s il n y avait pas d aide il y a 37 ans, c est tout simplement que les familles avaient un niveau de revenu bien plus elevé

    mais qui ne convenait pas au tenant du liberalisme sauvage que l'on nous mettait en place sachant tres bien que le retour en arriére deviendrait impossible.

    la gauche revenant au pouvoir en 83 ! trop tard pour changer quoi que ce soit, les dés etaient jetés. il aurait pour cela fallu q uelle arrive une dizaine d année plu tot helas le train n avait pas de ma



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 août à 11:25

    Anonyme-77656
    Tout çà pour faire des illettrés !

    Avec les enfants " roi " équipements de roi !Combien de dépenses sont superflues , bien entendu suite à l'exigence des enfants .Qu'avait-t-on avant cette débauche d'articles ? l'envie de travailler et de réussir ! !

    Je suis contre ces sommes importantes données , rendre gratuites les fournitures et les distribuer à l'école serait une bonne idée. Pas étonnant que les bigammes et autres frouilleurs roulent en décapotable !



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 19 août à 12:55

    HeyBaal
    @pas bête accessoirement il y

    @pas bête accessoirement il y a 37 ans c'était les trente glorieuses, on trouvait du pognon en veux tu en voila. Si vous voulez retrouver une telle situation rien de tel qu'une bonne guerre mondiale avec son cortège de morts et de destruction. Mais contrairement à tous ceux qui parlent de guerre et de mort comme d'une solution, il faudra admettre que la mort ne frappe pas que les autres et c'est tout de suite beaucoup moins séduisant.


    D'autre part il y a 37 ans je doute qu'il fallait x cahiers y pages (en général au minimum 2 fois trop) avec marges z, carreaux z', blablabla. Qui a instauré ce diktat de la fourniture scolaire si ce n'est les profs ? Faudrait qu'on mette un bon coup de balais dans ces pratiques stupides.


    Pour ce qui est des vêtements et bien ma foi puisque "plus personne n'est pauvre" tout le monde a des vêtements de riche. Et après les gens sont étranglés de crédits. Mais qui joue à "mon enfant est aussi bien si ce n'est mieux habillé que les autres" ? On en revient à cette bonne vieille mentalité de gamins qui ont passé l'age et qui devraient se rappeler comment c'était l'école pour eux s'ils avaient une once de véritable intelligence.



    Signaler un abus  
Publié : 18/08/11 - 06h36
Mis à jour : 18/08/11 - 06h40
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur