» S'identifier
Jeudi 25 avril, 18:31
Accueil > Actualité > Economie > Espionnage chez Renault

Espionnage chez Renault


Espionnage chez Renault : Encore un scandale de licenciements abusifs ?

Espionnage chez Renault : Encore un scandale de licenciements abusifs ?

REBONDISSEMENT Il y aurait eu un précédent à l'affaire de licenciements abusifs au plus haut niveau chez le constructeur automobile Renault. C'est ce que France-Info révèle mardi matin. La justice française va enquêter sur un volet luxembourgeois de l'affaire suite à des informations révélées par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Deux des trois cadres concernés viennent de se constituer partie civile dans le dossier instruit à Paris, après avoir été licenciés ou poussés à la démission en 2009.


L'essentiel

Le « barbouze » de Renault porte plainte contre sa hiérarchie

En janvier 2011, trois cadres, vendus des informations sur le futur véhicule électrique de Renault, ont été licenciés.

Dominique Gevrey, l’enquêteur de Renault à l’origine de l’affaire des faux espions, vient de porter plainte pour « faux, usage de faux et dénonciation calomnieuse ».

commenter

Perquisition chez Carlos Ghosn

Carlos Ghosn , cible d'une perquisition

Le juge d’instruction de l’affaire des faux espions a fait perquisitionner le bureau du PDG de Renault.

commenter

Carlos Ghosn : Ses bureaux ont été perquisitionnés

Carlos Ghosn

Le juge d'instruction de l'affaire Renault a fait perquisitionner le bureau de Carlos Ghosn.

commenter

Renault : La direction avait été avertie

L'avocat Pierre Haïk

Selon nos informations, un avocat renommé avait mis en garde le constructeur : les accusations contre les cadres n'étaient pas sérieuses.

1 commentaire

Renault : Nicolas Sarkozy a fait avaler son chapeau à Carlos Ghosn

Le PDG de Renault, Carlos Ghosn

Le chef de l'État a rencontré le PDG de Renault ce week-end. Très critiqué pour sa gestion de la soit disante affaire d'espionnage, Carlos Ghosn s'est vu réprimandé par Nicolas Sarkozy.

8 commentaires

Renault : Carlos Ghosn veut restaurer la confiance

Carlos Ghosn, le PDG de Renault, n'a pas eu besoin de démissionner de son poste

Lors de la première assemblée générale du constructeur automobile depuis le scandale de l’affaire de faux espionnage, le PDG du groupe Renault a affirmé sa volonté de restaurer la confiance des actionnaires et n’a pas hésité à répondre aux questions épineuses, vendredi.

2 commentaires

Renault veut licencier son salarié en prison

La convocation adressée à Dominique Gevrey fait référence aux "informations contenues dans le dossier pénal", pourtant soumis au secret de l'instruction

Dominique Gevrey, l'enquêteur du service de Renault, est encore convoqué à un entretien préalable au licenciement alors qu'il se trouve en prison.

2 commentaires

Carlos Ghosn : "L'audit interne ne m'a pas mis en cause"

Carlos Ghosn droit dans ses bottes

Le président de Renault est revenu mercredi matin sur la crise qui a secoué le groupe automobile. Interrogé sur son éventuel départ, Carlos Ghosn a réaffirmé qu'il restera à la tête de l'entreprise.

3 commentaires

Renault : Tenenbaum et son sulfureux entretien de licenciement

Matthieu Tenenbaum, le cadre licencié par Renault en janvier, a été réintégré par le groupe automobile

Renault a réintégré lundi Matthieu Tenenbaum, sèchement remercié comme en atteste l'enregistrement de sa mise à pied, publié mardi. Accusé à tort d'espionnage et licencié, il a depuis été blanchi avec le dégonflage de la fausse affaire d'espionnage.

1 commentaire

Renault : Ghosn peut-il rester ?

La révélation d’une prime de 1,6 million d’euros, en sus de son salaire global de 9 millions, a beaucoup choqué

C'est la panique chez Renault. En tout cas, les demi-mesures prises par le conseil d’administration et la fausse démission de Patrick Pélata montrent le désarroi du deuxième constructeur automobile français.

6 commentaires

Renault : Le directeur général du groupe démissionne

Patrick Pélata a présenté sa démission lundi

Le numéro deux de Renault a présenté sa démission lundi. Selon une source proche du groupe, elle a été acceptée mais, pour autant, Patrick Pélata ne quitterait pas le constructeur automobile. A l'issue du conseil d'administration extraordinaire qui se tient ce lundi, plusieurs têtes impliquées dans la fausse affaire d'espionnage industriel pourraient tomber. Le départ du PDG, Carlos Ghosn, ne devrait pas avoir lieu.

2 commentaires

Renault : Dans les coulisses d'un échec

Un conseil d’administration extraordinaire se déroule lundi pour déterminer les responsabilités dans l’affaire qui ébranle Renault

Entre rapports de forces et coups tordus, Renault a vécu des heures peu glorieuses lors de ces dernières années. France-Soir vous révèle les détails des affaires étouffées, de la corruption, de l'incompétence et même de la fameuse affaire d'espionnage qui ont marqué le constructeur français...

commenter

SUIVEZ FRANCE SOIR


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

Plus d’articles



France-Soir sur Facebook