Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 04 août, 05:11
Accueil > Actualité > Economie > L'austérité en Grèce sera rendue plus acceptable par le retrait de DSK

L'austérité en Grèce sera rendue plus acceptable par le retrait de DSK

Crise boursière


Le patron du FMI focalisait sur sa personne l'hostilité de la population.

Le plan de sauvetage de l'économie grecque avait suscité de violentes manifestations
Le plan de sauvetage de l'économie grecque avait suscité de violentes manifestations SIPA

Le directeur général du FMI devait discuter dimanche à Berlin avec Angela Merkel et participer lundi à Bruxelles à la réunion mensuelle des ministres des Finances de la zone euro. Avant de prononcer, mercredi, un discours au 12e Forum économique, un événement organisé par la Commission de Bruxelles.

Toutes ces rencontres ont, bien entendu, été annulées. Mais la vie continue. Sans DSK, les ministres des Finances de la zone euro devraient valider aujourd'hui le plan d'aide au Portugal de 78 milliards d'euros sur trois ans, financé aux deux tiers par l'Europe et pour un tiers par le FMI. Les négociations sur la baisse des taux d'intérêt des prêts consentis à l'Irlande devraient reprendre, avec pour contrepartie une augmentation des impôts sur les entreprises, afin de mettre un terme à la politique de dumping pratiquée par ce pays.

Une vidéo faisait polémique

Reste la Grèce. C'est à cause des difficultés de ce pays que le FMI s'était invité dans les affaires européennes, car la chancelière Angela Merkel en avait fait une condition du soutien de l'Allemagne. Dominique Strauss-Kahn avait sauté sur l'occasion pour devenir un personnage incontournable dans les crises européennes. Paradoxalement, en Grèce, son retrait risque de faciliter l'adoption du nouveau plan d'austérité drastique exigé par l'Union européenne et par le FMI, car le Français avait focalisé sur sa personne toute l'agressivité d'un peuple obligé de se serrer vigoureusement la ceinture. Une vidéo où DSK révélait que la Grèce avait demandé l'aide du FMI dès l'automne 2009, bien plus tôt qu'annoncé, commençait même à faire polémique.

Le gouvernement grec a donc assuré que les réformes requises « se poursuivront » comme prévu. « La Grèce continue sans problème l'application du programme de redressement de l'économie pour faire sortir le pays de la crise », a indiqué le porte-parole du gouvernement, qui, a-t-il souligné, « fonctionne d'une façon institutionnelle ». 

A. R.
C'est sur France Soir !
Publié : 16/05/11 - 06h37
Mis à jour : 16/05/11 - 06h40
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur