Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 19 avril, 02:50
Accueil > Actualité > Economie > L’économie mondiale au bord du précipice

L’économie mondiale au bord du précipice

Inquiétude autour de la dette américaine


Après la dégradation de la note américaine et la chute des Bourses, les dirigeants du monde entier tentent de rassurer les marchés à la veille d’une semaine cruciale.

Les bourses n'en finissent plus de chuter
Les bourses n'en finissent plus de chuter AP

Le spectre d’une nouvelle crise économique mondiale est de retour. Plombés par les incertitudes autour du sort de la zone euro, les marchés financiers ont vécu leur pire semaine depuis septembre 2008, date de la chute de Lehman Brothers. La suivante ne devrait guère être meilleure. En effet, vendredi soir, après la clôture des places américaines et européennes, l’agence de notation Standard and Poor’s a abaissé la note souveraine des Etats-Unis. Adieu « triple A » : les emprunts du géant américain sont désormais estampillés AA+. Pour Standard and Poor’s, la première économie du monde n’est plus sûre.

Historique, symbolique et vertement critiquée par Washington, cette décision aura des conséquences – encore difficiles à mesurer pour le moment – sur le reste de la planète. Samedi soir, la Bourse saoudienne a plongé de 5,46 % et, hier, celle de Tel-Aviv, a chuté de 6 % et ses cotations ont même été suspendues quelques minutes. L’ouverture des marchés ce matin aura donc valeur de test. Pour tenter de limiter la casse et d’enrayer le mouvement de défiance qui s’est emparé de la planète financière, les dirigeants du monde entier ont multiplié les échanges. Les pays membres du G20 ont tenu une conférence téléphonique discrète et imprévue hier matin.

Les ministres des Finances du G7 ont également multiplié les contacts téléphoniques pour tenter de se coordonner. Une réunion extraordinaire de la Banque centrale européenne (BCE) était prévue dimanche soir pour décider d’un éventuel rachat d’obligations italiennes et espagnoles, attitude censée calmer l’envolée des taux d’intérêt. L’économie mondiale est aujourd’hui à la croisée des chemins. Voici deux scénarios possibles

Scénario 1 La crise mondiale est inévitable

Pour l’économiste Steen Jakobsen, de Saxo Bank, le ver de cette nouvelle crise, celle de la dette publique, est déjà dans le fruit. Pour lui, en sauvant les banques lors de la première crise – générée par les subprimes américains – les Etats ont « déplacé le fardeau de la dette du secteur privé vers le secteur public ». Mais, aujourd’hui, « le marché s’interroge sur la capacité des gouvernements à rembourser leur dette ». Olivier Delamarche, associé chez Platinium Gestion, estime que la course folle à l’endettement atteint son point de non-retour. « On marche sur la tête depuis deux ans. Après avoir fermé les yeux, les marchés – de façon un peu hypocrite puisqu’ils en ont largement profité via notamment les plus-values enregistrées par les banques – prennent conscience de cette aberration. » Et de prédire une explosion : « Les dirigeants peuvent multiplier les réunions petits fours, l’euro est déjà mort et le dollar ne vaut plus grand-chose. Il faut inventer autre chose, prendre un tournant radical, mais ils en sont incapables. Au final, ce ne seront ni les banquiers ni les dirigeants qui paieront et tout cela se fera dans la douleur pour vous et moi, avec des conséquences aussi concrètes qu’une entrée en récession et une hausse des impôts. »

Scénario 2 L’union sacrée pour éviter le chaos

Les marchés financiers ne devraient pas afficher une mine radieuse dans les prochains jours. « La baisse semble même assez prévisible, c’est un effet mécanique car la baisse de la note américaine devrait pousser les investisseurs à rechercher des titres plus sûrs », commente Jérôme Creel, économiste à l’OFCE et professeur à ESCP Europe. Mais elle peut ne pas durer. Tout comme la dégradation de la note américaine qui n’a rien de définitif. « C’était une décision strictement politique qui met le feu aux poudres et intervient en pleine crise européenne. Du coup, les dirigeants doivent faire face à une pression sans pareil », poursuit-il. Face à cette tension, l’économiste mise sur la solidarité internationale. « Il faut que les responsables des grandes banques centrales se réunissent et se soutiennent en rachetant des titres étrangers pour enrayer la hausse des taux et témoigner d’une réelle concertation. Que la Chine achète encore des obligations américaines pour montrer que le dollar reste une valeur refuge, que la BCE rachète des émissions italiennes pour protéger l’euro. » En échange, les gouvernements devront montrer des gages d’austérité et s’engager à limiter leurs dépenses publiques. Jérôme Creel appelle de ses vœux une réelle transparence des acteurs politiques et financiers. « Qui a le pouvoir dans cette histoire ? Les agences ? Les fonds ? Les banques ? Peu importe. Mais, une chose est sûre, personne n’a intérêt à ce que le monde plonge dans une crise mondiale profonde. »

Demain, la “ruine” ?

Tous ruinés dans dix ans ? : écrit à la hache (car l’auteur a laissé quelques doublons) mais prémonitoire, le livre de Jacques Attali, tout entier axé autour de la dette publique, donnait déjà, il y a quatorze mois, le frisson. La dette publique, juge Attali, est « une source de vie, de passion, d’aventure quand elle est maîtrisée. Un danger mortel quand elle échappe à tout contrôle ».
L’ancien sherpa de François Mitterrand stigmatise ces dirigeants qui, à travers la planète, « pensent s’en tirer une fois de plus par mille expédients », et refuse de leur emboîter le pas : « Le pire, autrement dit la ruine de tous, est possible. En particulier la ruine de l’Occident. » En même temps, s’il tape fort (et juste), Attali n’est pas du style « prophète de malheur ». Autrement dit, au bord du gouffre car c’en est un, il appelle au combat. Celui du redressement.

D. de M.
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 8 août à 08:34

    Anonyme-77656
    BCE

    Nous allons pouvoir constater l'efficacité de l'intervention de la BCE ce jour sur les marchés Européens !



    Signaler un abus  
  • Par JPALMER, le 8 août à 09:15

    JPALMER
    CHANGER

    rien n’est immuable, depuis que l’humanité existe, des civilisations ont disparues, systèmes se son écroulés, notre système arrive à sa fin, vivement le retour au communisme.


    .



    Signaler un abus  
  • Par Sourciere, le 8 août à 10:06

    Sourciere
    On ne tond pas un oeuf

    Qu'il s'agisse des individus ou des Etats endettés, on ne tond pas un oeuf.


    Expliquez nous donc comment se finance la BCE pour racheter de la dette !


    Les "marchés" peuvent bien paniquer ou être euphoriques, ils finiront par récolter ce qu'ils ont semé.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 août à 11:07

    Anonyme-77656
    lL'Economie mondiales sous perfusion

    Affolés, les Grecs ont caché 344 milliards en Suisse ( de francs Suisse)c'était vers le 28 mai 2011

    La banque postale , OTE Télécoms en Gréce, les ports du Pirée et de Salonique, la société deseaux

    EAS(armement) la loterie nationale, autoroute Egnatia Odos, la Poste Hellénique, Opap Paris sportifs, les ports régionaux la société des eaux d'Athénes EVO défense, Trainose, Larco, Odie

    Casino Mont Parnes, Leslicences de téléphonie Mobile, Hellinikon, L'aéroport International d'Athénes la caisse de dépots et consignes , DEI Electricité de Gréce, Sie autoroue Hellene

    etc La gréce n'aurait jamais du rentrer dans la zone euros la Décison de la faire entrer en 2001 fut une décision politique. Et elle fut basée – on l’apprit plus tard – sur de faux chiffres comptables. La Gréce renouera avec la croissance en 2012, selon Venizelos, il a probablement consulter Mme

    soleil sur feu le minitel ?? ?, sur le sondage du « Der Spiegel « Soll Griechenland aus der Währungsunion austreten? » J'ai voté « NEIN » pourquoi parce que les grecs ne pourront

    jamais rembourser, et que les Chefs d'Etat s'obstinent à garder un euro fort, qui va foutre

    par terre l'Eurogroupe . Un euro flottant ??? La facture énergétique de la France pour 2010

    s'est élevé à 48 milliards d'euros, la dette de l'Italie s'élevait en avril 2011 à 1890,622 Mia

    d'euros, Les dépots bancaire rien pour 2011 ont baissé de 31 Mia ceci au 31 mai 2011. J'ose

    espérer que les médias ne vont pas nous enfumer, comme ils purent le faire en 1914 et s

    ainsi que pour les emprunts russes ?

    Pour moi, vu mon age, mais je pense à mes enfants

    et petits enfants qui ont déja un e DETTE

    IL FAUT CONTROLER le social, qu'elles figurent

    sur les déclarations de revenus AVEC LA MENTION NON

    IMPOSABLE, CAR IL Y A BEAUCOUP DE TRICHEURS



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 août à 12:41

    Anonyme-77656
    L'Economie Mondiade PREcisions

    PRECISION Les dépots bancaire rien pour 2011 ont baissé de 31 Mia ceci au 31 mai, CELA CONCERNE

    la GRECE; L'énumeration des administrations sont

    a vendre en Grece. J'ai lu lelivre de M ATTALI

    et je souhaite pas que l'Europe devienne un

    protectorat CHINOIS



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 août à 13:53

    Anonyme-77656
    Vive la vie

    Pour moi tout va bien j'ai déjà dépensé mon mois je ne risque plus rien ..comme disait Coluche les fins de mois sont difficiles surtout les 25 derniers jours...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 août à 15:12

    Anonyme-77656
    sommes-nous gouvernés par des Humains ou par des machines?

    8 août 2011

    si les entreprises et les filiales d'entreprises occidentales payaient correctement les indigènes chez eux là où elles s'installent pour gagner encore plus d'argent et spéculer sur des entreprises il n'y aurait pas de violence car les gens pourraient vivre correctement dans leur payer. Pas de salaire horaire inférieur à 2 dollars hors Occident ...La BCE de TRICHET aurait débourser 1 milliard d'euros pour racheter des obligations espagnoles, italiennes et portugaises. Avec ces 3 pays je peux supposer qu'il y en encore pour au moins 20 en circulations. Le dollar doit être dévaluer de 50% et l'euro d'au moins 20. Si la Chine va bien ce n'est que parce que des sociétés occidentales y sont installées: là-bas elles devraient multiplier par 2 les salaires inférieurs à l'équivalent de 500 euros. je le redis: il faut deux sme, l'un à 800, et l'autre à32OOO euros. Les salaires et lesémoluments inférieurs à 10 dollars doivent être doublés aux USA; Sinon ce sont l'euro et le dollar qui vont disparaitre. Si il y a une solidarité financière en Occident, ce n'est que parce que politique et finances sont liés. Mais les travailleurs occidentaux ne sont pas mieux considérés que les esclaves d'avant 1864 aux USA ou d'avant 1805 en Haïti. la BCE doit avoir un plan de 1500 milliards d'euros et racheter les bons du Trésor de Chine, du Japon et d'ailleurs, hors Occident. IL faut que le dollar et l'euro soient dévalués de 50% par rapport aux autres monnaies, sinon annuler la dette, qui n'est que virtuelle, mais qui tue réellement les pauvres en les mettant nus: ne plus avoir d'argent pour seulement manger? N'est pas déjà le cas aux USA et en France?



    Signaler un abus  
Publié : 08/08/11 - 07h06
Mis à jour : 08/08/11 - 07h10
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur