Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 23 mai, 23:47
Accueil > Actualité > Economie > Lait - Négociation pour tenter de dénouer la crise

Lait - Négociation pour tenter de dénouer la crise

Economie


Les professionnels du lait se réunissent jeudi à Paris pour tenter de dénouer la crise laitière qui mobilise les producteurs français et européens à la suite de l'effondrement des prix depuis près d'un an.

Les membres de la filière, producteurs, industriels et coopératives, devaient se retrouver en début d'après-midi pour une première séance de négociations sur un dossier qui a fait irruption dans la campagne des élections européennes du 7 juin. Le lieu n'a pas été dévoilé pour que cette réunion "se déroule dans le calme" après les fortes tensions de ces derniers jours, explique-t-on au centre interprofessionnel de l'économie laitière (CNIEL).

"Il faut trouver une solution au plus tard avant le 5 juin", a déclaré avant la réunion Thierry Roquefeuil, secrétaire général de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL). Les entreprises commenceront en effet à effectuer le 5 juin les règlements pour le lait livré en mai.

L'objectif de la négociation est de rechercher les moyens de parvenir à un prix annuel du lait "juste", a souligné le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier. "Ne me demandez pas de le fixer mais en tout cas il n'est pas à 210 euros (les 1000 litres). Je veux que les éleveurs, producteurs laitiers soient rémunérés de manière équitable", a-t-il dit sur RMC/BFM-TV.

Le secteur laitier est touché de plein fouet par une forte chute des cours - 30% sur un an - et une baisse de la consommation. Les discussions se déroulent sous l'égide des deux médiateurs désignés par le gouvernement avec un double objectif, fixer les prix du lait à court terme et installer un nouveau cadre juridique de négociations à plus long terme.

 

"Pas tolérable"

"Ce n'est pas moi qui vais fixer le prix du lait, on n'est plus dans une économie administrée. Le prix du lait va être fixé par une négociation", a souligné Michel Barnier. Le prix du lait était fixé ces dernières années au sein de l'interprofession qui émettait une recommandation nationale.

Mais cette pratique a dû cesser à la demande de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour entrave à la concurrence. "Cela a été une porte ouverte pour des entreprises qui ont estimé qu'elles n'avaient plus à parler de niveau national" des prix, a souligné Thierry Roquefeuil.

Pendant la négociation, les producteurs, qui ont fait entendre leur colère lors de deux journées d'action la semaine dernière, n'ont pas l'intention de relâcher la pression. "Il faut que les industriels comprennent que les prix d'avril ne sont pas tolérables", a déclaré à la presse le président de la FNSEA, Jean-Michel Lemétayer.

En attendant, le gouvernement français a décidé mardi du versement anticipé des aides communautaires pour les exploitants agricoles dès le 16 octobre, comme l'y a autorisé la Commission européenne. Mais l'opposition, Parti socialiste en tête, réclame de nouveaux quotas laitiers européens pour venir en aide à la filière, attaquant l'attitude du gouvernement dans la crise actuelle. "Nous, nous disons qu'il faut garder les quotas laitiers. Il faut renégocier au sein de la filière", a déclaré mercredi le premier secrétaire du PS, Martine Aubry.

L'Union européenne a commencé à augmenter progressivement les quotas laitiers en vue de leur suppression en 2015, mais la Commission européenne estime que les producteurs français n'utilisent pas tous leurs droits à produire, la crise actuelle étant due selon elle à la baisse de la consommation. Aux yeux de Martine Aubry, la gestion de la filière laitière au niveau communautaire, c'est "la politique symbolique de l'Europe libérale que nous ne voulons plus".

Par Actu France Soir
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Economie

Publié : 28/05/09 - 11h49
Mis à jour : 12/03/10 - 14h08
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur