Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 22 avril, 04:22
Accueil > Actualité > Economie > Le groupe volailler Doux placé en redressement judiciaire

Le groupe volailler Doux placé en redressement judiciaire

L'économie française en 2012


Doux, leader européen de la volaille connu pour sa marque "Père Dodu", a été placé vendredi à sa demande en redressement judiciaire, et ce, pour six mois.

Le paiement des salaires des employés du groupe Doux sera assuré par l'AGS.
Le paiement des salaires des employés du groupe Doux sera assuré par l'AGS. AFP/FRED TANNEAU

Le placement en redressement judiciaire du groupe volailler Doux est une « décision personnelle » de son dirigeant Charles Doux, et « relève de sa seule responsabilité », ont estimé vendredi les ministères de l'Agriculture et du Redressement productif.

« Le ministère du Redressement productif s'est mobilisé sans relâche, ces dernières 48 heures, pour trouver une solution équilibrée permettant le maintien de l'activité du groupe et la sauvegarde de ses 4.000 emplois », selon un communiqué commun des deux ministères. « Charles Doux a pris la décision personnelle de refuser cette solution qui garantissait l'apport de 35 millions d'euros au groupe. Il a décidé de rompre ces négociations et de déposer le bilan. Cette décision relève de sa seule responsabilité », poursuit-il.

3.400 salariés et près de 800 éleveurs touchés

Doux, leader européen de la volaille connu pour sa marque "Père Dodu", a été placé vendredi à sa demande en redressement judiciaire pour six mois, faute d'accord avec ses créanciers. Le groupe familial compte 3.400 salariés en France et travaille sous contrat avec 700 à 800 éleveurs.

Les deux ministres « continueront à mobiliser tous les services de l'Etat (...) afin de trouver des solutions permettant de préserver au maximum l'emploi », indique encore leur communiqué. En particulier, « toutes les possibilités d'accompagnement des éleveurs seront examinées », assurent encore les ministères.

Le préfet de région et les préfets de départements sont en contact avec les fournisseurs, avec de premières réunions prévues « dès lundi à Rennes et à Nantes », et le ministre de l'Agriculture a mis en place « une cellule d'appui de la filière avicole » pour coordonner les actions. Le paiement des salaires des employés du groupe Doux sera pour sa part assuré par l'association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés (AGS), précise-t-il.

Actu France Soir (avec AFP)

Réactions à cet article9 commentaires

  • Par roberto carioca, le 1 juin à 23:15

    roberto carioca
    doux

    demander leur comment se porte la filiale de doux au bresil FRANGOSUL a merveille


    roberto do rio



    Signaler un abus  
    • Par pasloi, le 2 juin à 03:29

      pasloi
      & Samba . . . .

        Donc il va falloir dire aux salariés d'aller bosser au Brésil, mais 'faut avouer que c'est encore un coup dur ! . . .



      Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 2 juin à 02:57

    KrisEon
    Plumé

    Le père dodu plume les volailles et aussi ses salariés. C'est le moment de relancer la poule au pot.



    Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 2 juin à 13:00

      HeyBaal
      Ils cherchent un repreneur,

      Ils cherchent un repreneur, présentez vous, c'est le moment d'allier le geste à la parole.



      Signaler un abus  
  • Par Fredgard, le 2 juin à 07:09

    Fredgard
    Eleveurs

    C est sur que la filliale brésilienne est au top ce pays a d énorme besoins. Pensons bien que si la grande distribution française, le hard discount payaient les produits au niveau de leur prix de revient toute l agriculture francaise éleveurs fruits et légumes seraient vecteurs d emplois. l agriculture francaise est bientôt rayée de la carte économique et sociale.



    Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 2 juin à 13:01

      HeyBaal
      Trop de contraintes. Mais

      Trop de contraintes.


      Mais rassurez vous, les socialistes sont là pour en rajouter une couche.



      Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 2 juin à 13:00

    HeyBaal
    Ca y est, ils commencent à

    Ca y est, ils commencent à jeter l'éponge.


    Pas de panique, il et toujours possible de trouver un repreneur, hein.


    Reste bien des gens assez idiots pour reprendre une entreprise en France.



    Signaler un abus  
  • Par Vieux Strasbourgeois, le 2 juin à 18:47

    Vieux Strasbourgeois
    De l'argent surgi de nulle part

    De quelle pochette surprise le ministre sortait-il ces trente-cinq millions qui auraient sauvé le groupe Doux ? A-t-il autant à sa disposition pour chaque entreprise française qui menace de fermer ? On voit mal d'ailleurs ce que cette goutte d'eau aurait pu faire pour éponger les 437 millions que doit ce groupe.



    Signaler un abus  
  • Par tympan, le 11 juin à 19:27

    tympan
    DOUX

     DUR DUR !!!!!!!



    Signaler un abus  
Publié : 01/06/12 - 20h05
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur