Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 11 août, 07:11
Accueil > Actualité > Economie > Plateforme Total Elgin : "Un challenge de l’extrême"

Plateforme Total Elgin : "Un challenge de l’extrême"

Plateforme de Total en mer du Nord


Découvert dans les années 1980, le gisement de pétrole et de gaz de mer du Nord de la plateforme Elgin-Franklin, évacuée pour cause de fuite de gaz, est, selon les termes de Total, « un challenge de l’extrême ».

Inaugurée en 2001, le forage Elgin-Franklin est situé à 5.300 mètres de profondeur
Inaugurée en 2001, le forage Elgin-Franklin est situé à 5.300 mètres de profondeur AFP/ANTOINE AGASSE

La plateforme Elgin-Franklin de Total, située en Mer du Nord actuellement évacuée après une importante fuite de gaz, a été réalisée dans les années 2000 plus de quinze après la découverte de ce gisement très particulier car enfoui à plus de 5.000 mètres de profondeur sous la mer. Comme Total l’indique sur son site Internet, pendant longtemps les ingénieurs ont considéré qu’il était impossible d’aller chercher du pétrole ou du gaz à une telle profondeur.

Le gisement de pétrole Elgin-Franklin est situé exactement à 5.300 mètres de profondeur. Les conditions de tempétaure (190°c) et de pression (1.100 bars) sont extrêmement difficiles. Par exemple, au-dessus de 180°c les systèmes électroniques qui permettent l’analyse en temps réel des structures géologiques forées sont inopérants. En 2001, après 10 ans de recherche et développement, Total affirmait qu’il s’agissait du plus important projet dans ce genre d’environnement et encore aujourd’hui, sa performance est inégalée.

Pétrole et gaz sur la même plateforme

La plateforme Elgin-Franklin sert aussi à acheminer la production d’un gisement de gaz voisin. Ce gisement est situé à 5.600 mètres de profondeur avec une pression de 1.150 bars. C’est un forage record pour la mer du Nord d’une longueur de 7.300 mètres. Total ne précise pas si la fuite provient de ce forage.

Le groupe pétrolier poursuit depuis longtemps la recherche dans le domaine des gisements très profonds. Il affirme sur son site Internet qu’après les réserves situées à plus de 5.000 mètres, il pourrait s’attaquer à des gisements encore plus profonds à plus de 6.000 mètres. A cette profondeur il faut développer des techniques encore différentes car les températures approchent les 300°c et la pression est de l’ordre de 1.500 bars.

Actu France-Soir
Publié : 28/03/12 - 21h16
Mis à jour : 28/03/12 - 21h18
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur