Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 16 octobre, 21:51
Accueil > Actualité > Economie > Renault : Ghosn peut-il rester ?

Renault : Ghosn peut-il rester ?

Espionnage chez Renault


C'est la panique chez Renault. En tout cas, les demi-mesures prises par le conseil d’administration et la fausse démission de Patrick Pélata montrent le désarroi du deuxième constructeur automobile français.

La révélation d’une prime de 1,6 million d’euros, en sus de son salaire global de 9 millions, a beaucoup choqué
La révélation d’une prime de 1,6 million d’euros, en sus de son salaire global de 9 millions, a beaucoup choqué MaxPPP

L’histoire rocambolesque d’escroquerie à l’espionnage, qui a conduit Renault à virer dans l’opprobre public trois cadres importants, s’est provisoirement conclue lundi par la démission de Patrick Pélata, directeur général délégué, celui-ci ayant l’assurance de se retrouver au niveau de l’Alliance Renault-Nissan. Jean-Yves Coudriou, directeur des cadres dirigeants, Christian Husson, directeur juridique, et la secrétaire générale Laurence Dors sont « relevés de leurs fonctions ».

Ce sont pour le moment les seules leçons que le conseil d’administration du groupe, réuni lundi à l’heure du déjeuner, a tiré du rapport d’audit « accablant » réalisé par Philippe Lagayette, administrateur indépendant, qui a pointé des « dysfonctionnements évidents » au sein de la chaîne de management et désigné des responsables, comme l’avaient demandé hier matin Christine Lagarde et Eric Besson, ministres de l’Economie et de l’Industrie. 

Sacrifice stalinien

Cette sanction mi-chèvre mi-chou frappant Patrick Pélata traduit le flottement général, voire la panique, qui règne aujourd’hui à la tête du deuxième constructeur automobile français. Individuellement, plusieurs administrateurs considèrent que le seul dirigeant qui aurait dû être sanctionné est Carlos Ghosn, qui fait tout remonter vers lui et qui a introduit chez Renault une forme de paranoïa, à rebours de la culture jusque-là décontractée et conviviale qui régnait dans l’entreprise. Preuve de cette implication directe du PDG : il avait mis en garde les soi-disant enquêteurs qui travaillaient sur la piste (fausse) d’un compte bancaire secret du n° 2 de Nissan de n’en parler à personne. Ni à la DCRI. Ni à… Patrick Pélata !

Patrick Pélata qui avait déjà offert sa démission, refusée par Ghosn dans un premier temps, s’offre ainsi en bouc émissaire idéal, dans une sorte de sacrifice stalinien, comme les malheureux qui s’accusaient jadis de crimes qu’ils n’avaient pas commis, pour sauver l’URSS. Dans une adresse informatique aux salariés de Renault, il leur a récemment expliqué qu’il faut savoir se sacrifier, pour la firme, « même au prix d’une injustice ». Des propos qu’on croirait tout droit sortis de l’école des cadres du Parti communiste, dont Pélata a été membre actif jusqu’en 1981. 

« Les cadres ne font plus rien »

« Pélata fait partie de la petite équipe que Carlos Ghosn a emmenée avec lui quand il est parti à Tokyo redresser Nissan, explique un haut dirigeant de l’époque : une équipe qu’il a peu à peu transformée en secte. » Il avait aux côtés de Ghosn un rôle très particulier. Seul dans le groupe à le tutoyer – parce qu’ils sont tous deux polytechniciens –, il était perçu comme un amortisseur, un peu à la manière de François Fillon aux côtés de Nicolas Sarkozy, président hyperactif. Ses années de militantisme communiste, ses origines de fils d’enseignant, sa rationalité, ses bonnes relations avec les syndicats lui donnaient un rôle particulier dans « l’ancienne Régie » où il était l’un des derniers à porter le cierge de l’ancienne culture ouvriériste et chaleureuse.

Le fusible faussement cramé, Carlos Ghosn se retrouve seul. Et plus fragile que jamais. En privé, plusieurs administrateurs nous confient qu’il est désormais… dans l’incapacité de diriger Renault, avec un taux de confiance tombé si bas. « L’ambiance est terrible, nous assure un membre du comité de direction : les cadres ne font plus rien, ils se méfient de tout ; Renault est profondément et durablement impactée. »

La question de l’éviction de Ghosn ne peut pourtant se poser, du moins à court terme, car il est le seul garant, pour le moment, de l’alliance avec Nissan, dont Renault contrôle plus de 40 % du capital.

Deux avions privés

Il va donc falloir vivre avec, dans une ambiance crépusculaire où les langues se délient. On dénonce l’ego surdimensionné de ce Libano-Brésilien, naturalisé français, qui ne sourit jamais. On rappelle qu’il utilise deux avions privés et n’autorise jamais personne à voyager avec lui, fait déposer des plans de vol différents, prévoyant un atterrissage dans deux aéroports distincts, pour éviter les aléas. On raille son mépris affiché pour « la petite France, ses petits hommes politiques et ses petits journalistes ».

Nul ne comprend comment cet homme avisé a pu monter en première ligne dans cette affaire foireuse en se laisser interviewer sous le titre « Nous ne sommes pas des amateurs » ? Et surtout en allant au 20 heures de TF1, sans prévoir, par surcroît, que Laurence Ferrari le relancerait, après l’annonce de son renoncement à sa part de salaire variable, en lui demandant à combien elle s’élevait. Pour tous les salariés de Renault, qui vivent sous pression salariale, la révélation d’une prime de 1,6 million d’euros, en sus de son salaire global de 9 millions, a beaucoup choqué.

La situation actuelle ne peut durer. Reste à savoir quand et comment en sortir. Et si, in fine, ce ne sera pas Pélata, le moment venu, qui tirera les marrons du feu.

Airy Routier
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 12 avr à 08:01

    Anonyme-77656
    Mépris

    Sic du rédacteur

    ". On raille son mépris affiché pour « la petite France, ses petits hommes politiques et ses petits journalistes »

    Faut tout de même le comprendre.Faut à peine dix minutes à un journaliste Parano pour démolir une entreprise ou une réputation alors qu'il faut des années et du talent pour redresser et mener RENAULT là ou elle est. Trop lent M.GOSHN...il a pas fait l'école du journalisme.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 avr à 08:23

    Anonyme-77656
    Gros actionnaires!

    Ce message ne s'adresse pas aux petits actionnaires, qui, pour le coup vont faire tout le boulot, mais aux Gros, ceux qui ne vivent que de ça!! merci d'entretenir ce Système qui vous fait jouir chaque fois que des milliers de gens sont licenciés!Picsous de tous poils, n'oubliez pas qu'à la naissance , on vous a refilé un ticket, comme à tout le monde, essayez de faire quelque-chose d'utile pour vos semblables , au moins une fois dans votre flash de vie!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 avr à 08:53

    Anonyme-77656
    !!!

    Il est possible d'écrire : " Le fusible faussement cramé, Carlos Ghosn se retrouve seul.", mais qui peut raisonnablement croire que ce soit le cas?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 avr à 09:01

    Anonyme-77656
    Ghosn : Faut le virer pour faute lourde...

    Ghosn : Faut le virer pour faute lourde..

    Quand on voit des salariés se faire licencié pour avoir dénigrer leur patron sur le net... La réciprocité devrait etre appliquée...

    Un NUL ce grand patron...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 avr à 09:51

    Anonyme-77656
    Passage à la TV

    Son affirmation à la TV condamne sans appel CG.

    Ou il démissionne mais logiquement il devrait être licencié pour faute lourde.

    S'il a un soutien ...... il est tout aussi condamnable.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 avr à 17:03

    Anonyme-77656
    comment ferait il avec nos salaires?

    avec 9 millions de salaire'mr ghosn doit avoir une belle vie il doit se priver de rien.nous avec des salaires de miseres on a du mal a se payer ses voitures il faut que l'on reste dans la petite game..



    Signaler un abus  
Publié : 12/04/11 - 08h45
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur