Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 17 juillet, 22:52
Accueil > Actualité > Faits divers > 10 ans après, le retour de la police de proximité

10 ans après, le retour de la police de proximité

Police-Justice : Ce que Hollande veut changer


Police-Justice, ce que Hollande veut changer 1/6. Appliquée en 1998, supprimée en 2003 par le ministre Sarkozy, la police de proximité figure dans le programme du nouveau président de la République.

Policier de proximité, un métier qui implique de se faire connaître de la population.
Policier de proximité, un métier qui implique de se faire connaître de la population. Wikipedia

Elle était un symbole du gouvernement Jospin. Celui, aussi, qui a provoqué sa chute et permis au jeune Nicolas Sarkozy d'intenter un procès en angélisme. La police de proximité figure en bonne place dans le projet « sécurité justice » du nouveau président de la République. Le futur ministre de l'Intérieur (Manuel Valls et François Rebsamen sont en balance pour le poste) aura donc à proposer cette nouvelle réforme qui fleure bon la Gauche plurielle.

Pour commenter le projet, FranceSoir.fr a interrogé Jean-Pierre Havrin, 65 ans, qui fut conseiller technique de Jean-Pierre Chevènement, à l'Intérieur, et a mis en place le projet de police de proximité du gouvernement Jospin. Il fut aussi le directeur départemental de la sécurité publique de Haute-Garonne, humilié en direct par Nicolas Sarkozy alors ministre de l'Intérieur. Il a fait partie de l'équipe réunie autour de François Rebsamen, chargée de préparer le projet sécurité-justice du candidat Hollande.

1. Le projet

Le programme du candidat Hollande prévoyait la création de « zones de sécurité prioritaire ». Combien ? « Nous en avons prévu quelques centaines », sans plus de précision. Mais en priorité dans les quartiers dits sensibles. « Il s'agit d'implanter des "proximiers". Ce sont des équipes, toujours les mêmes, chargées de renouer le contact avec la population », précise Jean-Pierre Havrin. Dans ces zones sera déployée la « police de quartier », sous la pleine autorité du commissaire de police. L'idée forte du projet est de remettre les policiers sur le terrain, le plus souvent possible pour « retourner les liens qui unissent police et population. Si la police est considérée comme une ennemie, alors on ne s'en sortira pas. »

Le projet socialiste prévoit également d'augmenter les pouvoirs du maire qui pourra porter plainte au nom d'un groupe de riverains en cas de menaces, occupations de hall d'immeubles, trafic de stupéfiants, voies de fait, etc. Enfin, les forces locales de sécurité pourraient se voir confier des pouvoirs de médiation, en cas de conflit de voisinage, par exemple, qui seraient transmis aux parquets.

2. Les moyens de l'appliquer

François Hollande a promis la création de 5.000 postes à répartir entre police, gendarmerie et justice. Parmi les nouveaux agents, certains seront affectés à la police de proximité, lors d'une « montée progressive en puissance », décrite par le programme du Parti socialiste. Pareillement, il est également question que des CRS et des gendarmes mobiles soient « fidélisés » dans le cadre de cette police de quartier. Sera-t-il à nouveau question d'organiser des matchs de foot entre des jeunes des quartiers et les policiers, comme avait raillé Nicolas Sarkozy ? Le choix reviendra certainement aux responsables locaux.

3. Peut-il réussir ?

La police de proximité a été longuement raillée par la droite républicaine. Jugée permissive, laxiste, elle fut vilipendée. Pour Jean-Pierre Havrin, elle a fait ses preuves. « A Toulouse, dans le quartier du Mirail, nous avions obtenu de bons résultats. Ce type de police permet, en restant au contact de la population, de récolter beaucoup plus de renseignements et donc d'améliorer nos résultats judiciaires. C'est le petit renseignement qui compte. Connaître les habitants d'un quartier, savoir qui est en train de déraper, qui est sérieux... Et au delà de ça, le taux d'élucidation des affaires, on s'en fout. C'est le taux de satisfaction du public qui compte », insiste l'actuel adjoint au maire de Toulouse.

Pour autant, quatre rapports confidentiels ont été remis entre 1999 et 2001 au ministre de l'Intérieur pointent un bilan plutôt négatif. Inversement, un rapport daté de 2010 indique que les Unités territoriales de quartier, mises en place par Michèle Aliot-Marie, étaient « efficaces ». Métier difficile, parfois dangereux étant donné que les agents sont par définition faiblement armés et protégés, les policiers de proximité auront à faire leurs preuves.

Par Julien Balboni

Réactions à cet article12 commentaires

  • Par HeyBaal, le 8 mai à 12:22

    HeyBaal
    Le problème du PS c'est

    Le problème du PS c'est qu'ils n'osent pas appeler un chat un chat.


    Les racailles ce ne sont pas "la population".


    En déplaçant la barre de la normalité pour faire plaisir à tout le monde, on rend la petite et la grande délinquance normales.


    La normalité, une notion bien vague. Mais tellement pratique pour un président "normal" qui ne mettra jamais les pieds plus de 5 minutes dans une cité sans renforts de police, pour s'émerveiller de la diversité devant les caméras.



    Signaler un abus  
  • Par marie la rousse, le 8 mai à 12:28

    marie la rousse
    bien entendu

    + de BAC et de CRS dans les banlieues, il y aura moins d'agressions et de vente de drogue. J'attire votre attention qu'il suffit d'allez à Villeneuve St G pour voir les dégâts



    Signaler un abus  
  • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 8 mai à 12:47

    LE SEIGNEUR DES SONGES
    Signaler un abus  
  • Par loubinette, le 8 mai à 13:05

    loubinette
    bonne nouvelle

    enfin une bonne nouvelle.quand on prone la sécurité on ne supprime pas la police.



    Signaler un abus  
  • Par pelican, le 8 mai à 15:27

    pelican
    Police

    Qui vote à droite ,vous voyez que l'ogre Hollande pense à vous . Il va augmenter votre effectif . Très honnêtement le champion vous a fait un mal énorme , le malaise de la police n'a jamais été aussi profond  , et pourtant vous avez votez pour lui ? Cocasse tout cela .



    Signaler un abus  
  • Par messas, le 9 mai à 16:40

    messas
    police

    @pelican du temps de la gauche il y a eut de grave malaise dans la police rappelez vou de chevenement la phrase qu il aprononcer  il faut bien que jeunesse s amuse et il ont fait dans les banlieux et la gauche faisaitqu oi regarder et avec quelle argent va ti l embaucher



    Signaler un abus  
  • Par Procuranté, le 10 mai à 09:13

    Procuranté
    Proximiers

    Voilà un nouveau métier ! Proximiers, j'aime pas..Proxé ??


    Ce qu'il faut dans certaines cités ce sont des coups de pieds au Q. Pas de laxisme ni de parlottes.


    De l'autorité, la distance nécessaire pour qu'il y ait respect. On ne discute pas avec la racaille. Drogués, dealers, tournantes, foutage de gueules.


     



    Signaler un abus  
  • Par KERDAN, le 10 mai à 12:01

    KERDAN
    police de proximité


     


    A la vue des forces de l'ordre les banlieues s'enflammeront et François 2 n'aura plus qu'une alternative, débarrasser les quartiers sensibles de ces "intrus" et laisser la main libre aux gangs qui sévissent, à moins qu'apparaissent, dans un souci d'apaisement, les "grands frères", ceux qui gèrent la sécurité des grands magasins tout en fermant les yeux quand ça les arrangent.




    Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 11 mai à 13:27

    KrisEon
    Noble intention

    Eradiquer la drogue et les  kalachnikovs des zones de non-droit, c'est un vaste chantier. La loi républicaine partout et pour tous, voilà une noble intention.


    A quand les premiers résultats ?



    Signaler un abus  
  • Par frimousse, le 11 mai à 18:52

    frimousse
    peur

    les pauvres gars qui vont etres mutes dans ces endroit hollande a prevu quoi comme prime de risque ont les envoie au casse pipe avec la certitude d'etre envoyés en prison si ils se defendent



    Signaler un abus  
  • Par charline, le 17 mai à 08:20

    charline
    il oublie vite la police de proximité

    l'état oublie vite la police de proximité des années 2000 A 2002  !cette police était sans cesse sur les jeunes habitants leur ville , il était controler X fois par jour , les jeunes étaient tutoyés par la police , s'était l'enfer pour les habitants , aussitot qu'il controlait 2 jeunes qui en plus faisait rien , il appelait des renforts qui interpellait n'importe qui !pendant ses années des tas de dossier en justice a bobigny pour rien ! les avocats en rigolait !



    Signaler un abus  
  • Par charline, le 17 mai à 08:29

    charline
    j'oubliat de dire

    quand la police de proximité agissait entre 2000 A 2002   france soir publiait un courrier des lecteurs ou les lecteurs publiait des commentaires sur les jeunes  encore eux ,toujours eux  car les médias ne parlait que  de noir et musulman  , un journal en 2001 publie 2 pages disant au lieu de criez au loup  ,les jeunes ne font pas plus peur ! c'est de la que remonte le racisme et que le pen survient en 2002



    Signaler un abus  
Publié : 08/05/12 - 12h04
Mis à jour : 10/05/12 - 11h37
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur