Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 21 janvier, 09:28
Accueil > Actualité > Faits divers > Affaire Neyret : Des questions en suspens après la chute du superflic

Affaire Neyret : Des questions en suspens après la chute du superflic

Affaire de corruption dans la police


Michel Neyret, numéro 2 de la PJ lyonnaise, a été écroué lundi, entraînant quatre autres policiers qui ont été suspendus.

Les avocats de Michel Neyret ont déposé une demande de remise en liberté de leur client qui devrait être examinée d'ici une dizaine de jours
Les avocats de Michel Neyret ont déposé une demande de remise en liberté de leur client qui devrait être examinée d'ici une dizaine de jours SIPA/VILLEMAIN/20 MINUTES

Michel Neyret entame son sixième jour de détention à la prison de la Santé dans ce qui apparaît comme le plus important scandale de corruption de l’histoire récente de la police. Retour sur une semaine de « séisme ».

Que lui reproche-t-on ?

Michel Neyret a été mis en examen lundi pour corruption passive, trafic d’influence et trafic de stupéfiants. La justice lui reproche d’avoir entretenu des relations troubles avec des escrocs et des truands et d’avoir accepté des cadeaux allant de la mise à disposition de voitures de luxe à des vacances au Maroc. Enfin, le Lyonnais aurait « pioché » dans des saisies de stupéfiants ; on parle notamment de 10 kg de cannabis, afin de rétribuer un indicateur.
Dans son sillage, le chef de l’antenne de la PJ de Grenoble, Christophe Gavat, son adjoint Gilles Guillotin, le patron de la brigade de recherche et d’intervention de la PJ de Lyon, Aymeric Saudubray, et un membre de la brigade des stups de Lyon ont tous été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer leur métier.

A-t-il été lâché ?

Oui, sans aucun doute. D’autres responsables policiers accusés d’indélicatesses ont pu terminer leurs carrières sans être cloués au pilori, grâce à de discrètes mutations ou des mises à la retraites anticipées. Ainsi en a-t-il été pour un patron de la police en tenue du sud de la France mêlée à pas moins de deux affaires de proxénétisme et qui n’a jamais été inquiété. Pour Michel Neyret, l’affaire a d’emblée été médiatisée, comme s’il avait fallu faire un exemple.

Une guerre des polices ?

« Non », assure ce commissaire. « En aucun cas », dit un syndicaliste. Et pourtant, un haut fonctionnaire s’étonne que l’enquête ait été intégralement menée depuis Paris et que ce soit les « bœufs-carottes » de la capitale qui mènent des perquisitions aux hôtels de police de Lyon et de Grenoble. Certes « l’affaire Neyret » commence avec l’arrestation ratée d’un trafiquant à Neuilly-sur-Seine en novembre 2010, puis via des écoutes où apparaît un proche du milieu lyonnais. Mais, l’IGS, inspection générale des services, dépend du préfet de police et rayonne sur la capitale ainsi que sur les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). En revanche, l’IGPN, inspection générale de la police nationale, basée au ministère de l’Intérieur, a compétence sur tous les autres effectifs de police de France. Dans les statuts, le chef de l’IGS parisienne codirige l’IGPN. Dans les faits, les deux institutions se regardent en chiens de faïence, chacune veillant jalousement à ses prérogatives. Depuis 1986, pour plus d’efficacité, il existe deux délégations régionales de l’IGPN, à Marseille et à… Lyon. Cette dernière a été écartée de l’enquête. Selon une source, la police des polices parisiennes a gardé la main « pour plus de confidentialité ».

Un conflit de générations ?

« Aujourd’hui, les jeunes flics ne veulent plus manier des tontons, glisse un policier expérimenté. Parce ce que c’est une vraie galère. Ils vous appellent à toute heure du jour et de la nuit. Il faut toujours être présent, écouter leurs histoires, leurs problèmes, tenter de les résoudre. C’est épuisant et très risqué. » Surtout quand il faut monter au créneau, à l’image d’Yves Jobic dans les années 1980 puis de Philippe Féval dans les années 1990, tombés entre les mains de la justice pour avoir voulu protéger des « cousins » pris dans les mailles de la justice.
Céder de la « came » à des indics après une saisie, ce qui est reproché à Michel Neyret, c’est pourtant le B.-A. BA du maniement des « sources humaines ». Lucien Aimé-Blanc, tombeur de Mesrine, a raconté dans son livre La Chasse à l’homme comment il avait fait le guet devant une villa que son indic cambriolait… L’opération visait à le dédommager pour des renseignements fournis sur l’ennemi public n°1 de l’époque. C’était il y a plus de trente ans. Depuis, la loi Perben de 2004 encadre la gestion des indics.
Michel Neyret semble avoir perpétué ces traditions anciennes et dangereuses. Et si nombre de policiers témoignent de ses extraordinaires qualités de « poulet », d’autres lui en veulent aussi beaucoup d’avoir entraîné dans sa chute des fonctionnaires plus jeunes qui n’auraient pas su résister à la pression de l’ancien qui leur demandait de « récupérer de la drogue », selon Le Parisien.
« A mon avis, il fait aussi une erreur, conclut un de ses anciens patrons : Quand on est patron d’un service, comme lui, il ne faut plus avoir de contact avec les indics. A un moment, il faut savoir se mettre en retrait du terrain. Car ces types sont malins, mais c’est à nous d’être plus malins qu’eux. Avec les voyous, c’est le jeu du chat et de la souris. Là, Neyret est devenu la souris. C’est pathétique, ça me fait de la peine, mais il reste un ami, conclut ce policier. Il ne s’est sans doute pas rendu compte qu’il glissait du mauvais côté de la pente. Mais c’est compliqué de gérer les indics. Le champagne, c’est OK, on peut consommer, mais il ne faut rien garder. Neyret n’est pas un flambeur au départ. Tous les mecs qui ont vraiment fait de la PJ sont tous passés très, très près de ce qui lui arrive. Il suffit d’avoir un moment de faiblesse. Mais là, il a tout faux, il s’est planté. Il a profité d’un certain nombre de choses auxquelles il ne faut pas toucher. Mais je pense qu’il a été plus naïf qu’autre chose. »

L’étrange carrière du flic lyonnais

Michel Neyret a passé plus de vingt ans sur les bords du Rhône, hormis une incartade à Nice pour prendre son « bâton » de commissaire divisionnaire. Une situation tout à fait originale dans la police où la mobilité est reine, justement pour éviter d’éventuelles dérives. Mais à Lyon, Neyret passait pour le numéro un de la PJ, éclipsant son supérieur hiérarchique, Claude Catto. Pour n’avoir rien vu, ce dernier a décroché son billet vers l’IGPN, communément appelé le « cimetière des éléphants ». Autre liberté prise avec le règlement, la gestion par la femme de Neyret d’un hôtel. « Il n’aurait pas dû être affecté dans la même région, théoriquement, c’est interdit », glisse un commissaire.
Pour Christian Lothion, le directeur central de la police judiciaire interrogé par le quotidien Libération, Neyret aurait franchi la ligne blanche « sans doute à l’occasion de son passage de deux années à Nice qu’il a pu être fragilisé, pu prendre goût à la fête ». Cela, lié à d’autres circonstances « personnelles », l’aurait exposé aux voyous qu’il fréquentait. On évoque aussi des problèmes financiers.

Brendan Kemmet avec Sandrine Briclot
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article16 commentaires

  • Par HORNY FREAK, le 8 oct à 11:35

    HORNY FREAK
    Autrement plus écoeurant...

    ... que la vénalité d'une Tristane BANON que d'aucuns dénoncent, à cor et à cri, sur pléthore de forums, est, pardon potentiels lecteurs, non la naïveté (trop facile comme argument de défense), mais le nombrilisme démentiel du susnommé "superflic" (laissez-moi rire). Si ça se trouve, des choses se feront jour que pour l'heure nous ne soupçonnons même pas.



    Signaler un abus  
  • Par HORNY FREAK, le 8 oct à 11:36

    HORNY FREAK
    Autrement plus écoeurant...

    ... que la vénalité d'une Tristane BANON que d'aucuns dénoncent, à cor et à cri, sur pléthore de forums, est, pardon potentiels lecteurs, non la naïveté (trop facile comme argument de défense), mais le nombrilisme démentiel du susnommé "superflic" (laissez-moi rire). Si ça se trouve, des choses se feront jour que pour l'heure nous ne soupçonnons même pas.



    Signaler un abus  
  • Par seb69, le 8 oct à 12:25

    seb69
    Pétition "Liberté pour Michel NEYRET"

    A titre informatif, je vous communique le lien d’une pétition en ligne

    lancée sur internet, intitulée “Liberté pour Michel NEYRET”


    http://www.petitionduweb.com/Petition_liberte_pour_michel_neyret-10008.html



    Signaler un abus  
  • Par ferrailleur, le 8 oct à 12:46

    ferrailleur
    les ripoux c'est au ciné!

    Serait il question que Michel Neyret ait malencontreusement échappé qu'il voulait voter pour Marine? Ou pour Ségolène? Ca sent bien la punition tout ça.


    @Horny Freak: Pourrais tu éviter le language SMS!



    Signaler un abus  
  • Par seb69, le 8 oct à 13:03

    seb69
    Erratum Pétition Michel NEYRET

    Le lien vers la pétition tel que je l'ai indiqué renvoie vers une adresse invalide, je ne sais pas pourquoi...


    Si vous voulez accéder à cette pétition, tapez "liberté pour Michel Neyret" dans votre moteur de recherche favori...



    Signaler un abus  
  • Par odedebrune, le 8 oct à 16:09

    odedebrune
    Pétition en quelle honneur

    Super flic ou pas,il a fauté ,il a entrainé 4 autres policiers moins expérimenté que lui dans la fosse aux lions.Respectons les flics oui, mais que ces Messieurs soient respectables...N'avait-il pas les moyens de se payer un voyage a Marrakech...que venait-il chercher au Maroc? Grand fournisseur de H. Les mafieux sont plus vicieux et bien plus malins,ils avaient savonné la planche et franchement je ne vois pas ce que le fait de voter a gauche ou a droite çà change? Beaucoup de Policiers,Gendarmes et militaires ne votent pas pour cause...de droite ou de gauche, ils sont aux ordres d'un état



    Signaler un abus  
  • Par HORNY FREAK, le 8 oct à 16:22

    HORNY FREAK
    Addendum

    Ah ! un procès d'intention ! Je traduis, puisque quelqu'un me fait le grief, comble d'ironie, d'écrire en langage SMS : ce que l'on semble pouvoir reprocher à Michel NEYRET est autrement plus grave que l'accusation portée à l'endroit d'une Tristane BANON. Ce semble être autrement plus immoral. L'avenir le dira. Maintenant si vous dites que c'est parce qu'il votait Marine LE PEN ou Ségolène ROYAL (au demeurant opposées)... Au fait, je fais choix de respecter la langue française, chose que m'ont enseignée mes profs à une époque reculée. C'est le style classieux qui dérange ? Dans ce cas, désolé...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 oct à 17:41

    Anonyme-77656
    On ne joue pas avec le feu

    Ce super flic a pris l'habitude de jouer avec le feu et mal lui a pris.Les malfrats qu'ils fréquentent ont été plus malins que lui.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 oct à 09:15

    Anonyme-77656
    FAIRE DES RECHERCHES

    Lyon- Grenoble, si je comprends bien , il y a deux ou trois ans à Grenoble un homme a dénnoncé ,un grand trafic de drogue qui se passait dans son commerce sous la contrainte d'une mafia locale, ainsi que des assassinats ? Il a réussi à dénnoncer ces voyoux , mais la police a refusé sa protection au lieu d'étre protégé . Aujourd'hui il

    erre de ville en ville et de village en village ,

    y a t'il un journaliste pour faire rappeler cette affaire aux lecteurs , et pourquoi la police a laissé c'est homme seul sous la menace d'une mafia , pourquoi ? Vous avez dit Grenoble et Lyon .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 oct à 11:06

    Anonyme-77656
    Une opération médiatique!...

    ....pour cacher d'autres turpitudes !!!



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 9 oct à 11:10

    Bluesun
    Un super flic en prison

    Ce qu'il a fait, c'est toujours fait....normal quand on veut mettre la main sur les malfaiteurs il faut les moyens.


    Mais comme à présent nous vivons sous la dictature du droit européen, nous mettons nos super-flics en prison.....pendant que nos malfaiteurs sont toujours en liberté.



    Signaler un abus  
  • Par norbert, le 9 oct à 11:31

    norbert
     C'est lui qui  s'est occupé

     C'est lui qui  s'est occupé de l'enquète de l'attaque du fourgon blindé,ou sont les 2 millions qu'on n'a pas trouvé?  Lui peut-être il sait mais il dira rien,y a sûrement d'autres flics qui font de travers mais au ciné et à la télé,ils gagnent toujours mais dans la réalité,il y a beaucoup de trucs qui sont pas élucidés et des truands en liberté,lui au moins c'était un bon,il arrétait  souvent des malfrats,j'habite le 93,j'ai souvent été  volé et cambriolé,on a jamais trouvé les voleurs!



    Signaler un abus  
  • Par PG35, le 9 oct à 12:09

    PG35
    La curée

    <!--

    /* Style Definitions */

    p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal

    {mso-style-parent:"";

    margin:0cm;

    margin-bottom:.0001pt;

    mso-pagination:widow-orphan;

    font-size:12.0pt;

    font-family:Times;

    mso-ansi-language:FR;}

    @page Section1

    {size:612.0pt 792.0pt;

    margin:72.0pt 90.0pt 72.0pt 90.0pt;

    mso-header-margin:36.0pt;

    mso-footer-margin:36.0pt;

    mso-paper-source:0;}

    div.Section1

    {page:Section1;}

    -->


    Exemple typique de curée médiatique.


    Un policier est obligatoirement suspect aux yeux des

    journalistes, caste parmi laquelle les réflexes archéo-libertaires sont

    archi-dominants. Suspicion aggravée pour un commissaire qui a eu les honneurs

    de la télévision et du cinéma. Du coup les médias donnent une ampleur démesurée

    à sa mise en examen, trop contents de pouvoir se payer un

    "superflic". Ceci sans le moindre égard pour la présomption

    d'innocence.


    Et d'un papier à l'autre on en rajoute en multipliant les

    informations invérifiables hypocritement rédigées au conditionnel, puisées à

    des "sources proches de l'enquête" courageusement anonymes ou à

    "certains témoignages" qui vont tous dans le même sens (forcément,

    ils sont sélectionnés dans ce but). Il faut avoir le coeur, la sincérité et la

    notoriété d'Olivier Marchal pour avoir accès aux médias en donnant une vision

    différente de l'affaire.


    Puis les avocats s'en mêlent, mus par de nobles sentiments

    tels la publicité gratuite ou l'appât du gain. Et voici Michel Neyret mis en

    cause publiquement dans d'autres affaires sans le moindre commencement

    d'esquisse d'amorce de preuve. Mises en cause abondamment relayées par la

    presse, peu soucieuse de relever la tartufferie de la démarche.


    C'est un cas d'école intéressant. L'enquête dira dans

    quelques années ou quelques mois si M. Neyret est coupable ou innocent. Gageons

    que dans ce dernier cas, les journaux accorderont au jugement quelques lignes

    de bas de page.


    Dans

    cette attente, nous conseillons de voir ou revoir deux films qui montrent la

    réalité quotidienne du travail des policiers : L627 et Le Cousin.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 oct à 15:56

    Anonyme-77656
    soumission generale a l autorite

    ce n est pas seulement le fait de retribuer des indics avec de la came que l on reproche a ce brave neyret...c est aussi d avoir ete mele de pres a un trafic de stups ,Neyret avait un role important dans la pegre de lyon et les Alpes maritimes ,c etait le patron numero 2 de la pj lyonnaise ,mais aussi le parrain de la pegre ...tout passait par lui ,et croyait le ou pas ,Neyret etait blinde d oseille...dans le mileu tout le monde l appellait Don Neyret



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 oct à 14:12

    Anonyme-77656
    l ' habit ne fait pas le moine

    les veritables escrots , voleurs etc ... sont dans les forces de l ordres , logique , puisque c 'est là qu ' ils risques le moins de se faire chopper ...

    je me rappele certains me citant l '



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 oct à 13:27

    Anonyme-77656
    bien vu joujoularf

    tu as raison ,mais tout le monde ferme les yeux ,c est plus facile...nEYRET ETAIT UN PARRAIN DEGUISE EN POULET ?MAIS IL Y EN A ENCORE PLEINS DANS LES POULAILLERS



    Signaler un abus  
Publié : 08/10/11 - 08h30
Mis à jour : 08/10/11 - 08h30
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur