Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 14 octobre, 20:41
Accueil > Actualité > Faits divers > Affaire Ségalat : Les médecins-légistes mènent la danse

Affaire Ségalat : Les médecins-légistes mènent la danse

Faits divers


Plus d'un an et demi après la mort de sa belle-mère, Laurent Ségalat est toujours emprisonné, accusé d'un crime curieux. En l'absence d'un mobile crédible, la justice suisse est la scène d'un débat médico-légal de haute volée.

Catherine Ségalat (à gauche) et Laurent Ségalat (à droite)
Catherine Ségalat (à gauche) et Laurent Ségalat (à droite) France Soir

Du nouveau dans l'affaire du meurtre de Catherine Ségalat. Pas de vérité établie, mais du nouveau. Plus d'un an et demi après la mort violente de la dame de 66 ans, une nouvelle pièce d'importance vient s'ajouter à un dossier déjà épais de débats techniques, de discussions scientifiques ardues. Ce document, une contre-expertise commandée par la justice suisse au professeur Duarte Nuno Vieira - en réalité une contre-contre-expertise - jette un nouveau trouble sur une affaire déjà largement rendue complexe par la nature du dossier. En effet, jamais Laurent Ségalat, beau-fils de la victime, un chercheur français en génétique, n'aura reconnu ce crime dont on l'accuse depuis le premier jour, le 9 janvier 2010, depuis qu'il a découvert le corps de Catherine, au pied d'un escalier de pierre, le crâne fracassé.

Pourtant, tout semble l'accuser. Le fait qu'il ait nettoyé sommairement la scène de découverte du corps. Le fait qu'il ait changé sa chemise avant l'arrivée des secours. Le fait qu'il ait mis plus d'une heure avant d'appeler le numéro d'urgence, retard qu'il explique par le temps passé à tenter de ranimer sa belle-mère. Le fait que son visage et son torse portent des griffures, que son ADN soit retrouvé sous les ongles de la femme, ancienne éducatrice et conseillère municipale du village de Vaux-sur-Morges, sur les hauteurs de Lausanne (Suisse), là où se situe Le Moulin, la vieille et jolie bâtisse où elle a été retrouvée. Tout.

Crime ou accident ?

Tout, sauf qu'en plus de ses cris d'innocence, relayés par un comité de soutien, par son épouse et par ses filles, les enquêteurs suisses ne semblent toujours pas trouver de mobile. De raison qui pousse cet homme décrit comme « timide », calme, doux et autres qualificatifs à massacrer sauvagement cette femme. Une femme qui, pour être sa belle-mère, l'aurait éduqué comme un fils. Ni intérêt financier, ni animosité connue, ni instabilité du comportement diagnostiquée. Pour le moment, rien.

Alors, depuis le mois d'octobre 2010, la défense de Laurent Ségalat a travaillé, commandant à une équipe de spécialistes trois rapports. Dominique Lecomte, directrice de l'institut médico-légal de Paris, pour produire une contre-expertise privée de l'autopsie de la victime. Daniel Zagury, éminent psychiatre parisien habitué des témoignages en cours d'assises, pour se pencher sur la personnalité du suspect. Une criminologue, pour tenter de percer les zones d'ombres d'un crime atroce. Le premier d'entre eux, l'expertise médico-légale, a jeté un pavé dans la mare : selon ce rapport, non seulement l'autopsie ne prouvait en rien la culpabilité de Laurent Ségalat, mais la mort de Catherine aurait tout aussi bien pu être le résultat d'un accident. Se dessinait alors cette hypothèse : et si la vieille dame avait fait un malaise cardiaque, suivi d'une chute violente sur les marches de l'escalier de pierre? La défense respirait, et même le procureur suisse Nicolas Koschevnikov semblait douter. Une troisième expertise du rapport d'autopsie était alors commandée.

Une question de transit intestinal

Ce dernier rapport fait, de l'aveu de Gilles-Jean Portejoie, l'effet d'une « bombe atomique ». Car il démonte furieusement les conclusions de Dominique Lecomte, auxquelles même le médecin légiste auteur de la première autopsie semblait prêt à adhérer. Premier point, il exclue la chute comme cause des blessures. Deuxièmement, il réfute totalement, en les tournant en ridicule, l'heure du décès fixé à partir de l'évolution du transit intestinal, estimant l'heure du décès « le 9 janvier 2010 entre 15h15 et 21h ». « Le transit intestinal se bloque au moment de la perte de conscience, répond maître Portejoie. Nous pensons, littérature scientifique à l'appui, que la perte de conscience n'a pas pu intervenir après 18h ce jour là ».

Trois petites heures de différence. Qui changent tout. Car on sait que Laurent Ségalat est occupé dans la librairie de livres anciens de son père jusqu'en fin d'après midi. Si le crime a eu lieu avant 18h00, il ne peut pas être coupable. S'il a lieu après, tout est possible.

Les avocats du chercheur français ne comptent pas en rester là avec ce troisième rapport d'autopsie qu'ils jugent « tellement outrancier qu'il en devient suspect », qu'ils comparent à « un véritable réquisitoire. Or ce n'est pas ce que l'on demande à un médecin-légiste ». Et c'est à nouveau du papier qui va s'ajouter au papier : « nous allons verser au débat un rapport d'un grand spécialiste mondial du transit intestinal ». C'est sans doute sur ce point que va se jouer le destin de Laurent Ségalat : le transit intestinal de la victime.

Jérôme Sage

Plus d'articles Faits divers

Publié : 28/09/11 - 20h27
Mis à jour : 28/09/11 - 20h28
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur