Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 25 mars, 22:21
Accueil > Actualité > Faits divers > PJ de Lyon : Michel Neyret rattrapé par le dossier Musulin

PJ de Lyon : Michel Neyret rattrapé par le dossier Musulin

Affaire de corruption dans la police


Rebondissement inattendu après l’incarcération du numéro 2 de la PJ de Lyon : l’avocat de Toni Musulin, le convoyeur qui avait braqué son fourgon, s’interroge sur la disparition d’une partie du butin.

Michel Neyret avait dirigé l'enquête sur l'affaire Toni Musulin, le convoyeur qui avait volé 11,6 millions d'euros
Michel Neyret avait dirigé l'enquête sur l'affaire Toni Musulin, le convoyeur qui avait volé 11,6 millions d'euros MaxPPP/Stéphane Guiochon

Le premier, Michel Neyret, a arrêté le second, Toni Musulin. Mais il existe au moins deux autres points communs entre l’ex-superflic de la PJ lyonnaise et l’ancien convoyeur qui a braqué son propre fourgon : une même passion pour les Ferrari et le franchissement de la ligne jaune. Son bolide – une F340 achetée 112.000 € aux enchères –, Toni Musulin le conduisait en cachette de ses collègues ; il préférait se rendre à vélo chez Loomis, son employeur. Michel Neyret, lui, n’hésitait pas à s’afficher dans des Ferrari ou des Rolls lorsqu’il circulait sur la Côte d’Azur. Sauf que les voitures de luxe n’étaient pas à lui mais à un escroc notoirement connu des policiers lyonnais, Stéphane Alzraa. Ce dernier a été mis en examen pour « corruption active et association de malfaiteurs », et écroué vendredi dernier à Grasse (Alpes-Maritimes). Agé de 31 ans, le truand aurait également prêté à Michel Neyret une luxueuse villa dans la région cannoise.

"Le bon tuyau" du commissaire Neyret

Cette Riviera, Michel Neyret la connaît bien : entre 2004 et 2007, il a dirigé l’antenne niçoise de la police judiciaire. Après qu’il fut promu divisionnaire et numéro 2 de la direction interrégionale de la PJ de Lyon, c’est tout naturellement ses services qui sont appelés, le 5 novembre 2009, à enquêter sur le « casse du siècle ». Celui perpétré par Toni Musulin, un convoyeur au casier judiciaire vierge. Ce jeudi-là, à Lyon, l’employé de la société de transports de fonds Loomis s’enfuit au volant de son fourgon blindé. A l’intérieur : 33 sacs thermosoudés, 9 cartons et 7 paquets de billets dont les numéros de série n’ont pas été relevés. Un butin de 11,6 millions d’euros.

Deux jours plus tard, le superflic Michel Neyret et son équipe, forts d’un « bon tuyau », forcent la porte d’un box loué par Musulin, route de Vienne, dans le VIIIe arrondissement de la capitale des Gaules. Empilées sous une bâche noire, derrière un véhicule Kangoo, des « galettes » de billets. La PJ de Lyon vient de retrouver, selon son comptage, 9.105.000 €. Nulle trace, en revanche, des 2,5 millions manquants…

"C’est pas moi qui ai l’argent !"

Neuf jours plus tard, le 16 novembre 2009, Toni Musulin se rend de son propre chef à la police monégasque. Interloqués, les policiers de la Principauté remettent l’ancien fugitif à leurs homologues de Nice. Lors de ses deux procès, à Lyon en 2010, l’ancien convoyeur expliquera sa reddition : « J’avais raté mon coup, je ne pensais pas que l’argent serait retrouvé et je n’avais plus de quoi financer ma cavale. » Et de jurer, à propos des 2,5 millions manquants : « C’est pas moi qui ai l’argent ! » Ce qui n’a pas empêché sa condamnation à cinq ans ferme en appel.

Aujourd’hui, à la faveur de l’affaire de corruption qui ébranle la police lyonnaise, et notamment de l’incarcération, lundi soir, du superflic Michel Nerey (lire ci-contre), l’avocat de Toni Musulin s’interroge : « Depuis le dossier Musulin, je me pose des questions quant au fait que le Code de procédure pénale n’est pas toujours respecté à Lyon. Peut-être a-t-on pris des libertés ? » Mardi, à France-Soir, Me Hervé Banbanaste avoue sa perplexité : « A plusieurs reprises, nous avons réclamé le recomptage des billets retrouvés. On nous l’a toujours refusé. Pourquoi ? Soit ces 2,5 millions d’euros n’existent pas, et M. Musulin dit la vérité ; soit ils sont dans la nature. Nous avons également demandé une reconstitution sur la façon dont l’argent avait été découvert. Qui est entré en premier dans le box ? Au regard des dernières révélations, nous souhaitons ces vérifications et, pourquoi pas, la reprise du dossier de zéro. Après tout, l’instruction est toujours en cours. »

Le pénaliste lyonnais rappelle également que « personne ne nous a demandé de rendre cet argent disparu ». L’affaire Neyret pourrait-elle faire rebondir le dossier Musulin ? L’ex-convoyeur, en tout cas, réclamera sa mise en liberté le 25 novembre prochain.

Michel Neyret suspendu

Soupçonné de corruption, trafic d’influence, association de malfaiteurs, trafic de stupéfiants, détournement de biens et violation du secret professionnel, l’ex-numéro 2 de la police judiciaire de Lyon a été suspendu mardi de ses fonctions. Ecroué mardi soir à la prison parisienne de la Santé au terme de quatre jours de garde à vue à l’Inspection générale des services (IGS), Michel Neyret a assuré aux juges d’instruction ne pas avoir « voulu déshonorer la police ».
Au-delà des – très lourds – chefs d’inculpation qui lui ont été notifiés, il est toutefois difficile de savoir ce qui est précisément reproché à l’ancien flic charismatique. Sont évoqués pêle-mêle un certain nombre de « cadeaux » payés par des figures du banditisme lyonnais : voyages à Marrakech, montre très coûteuse, prêts de voitures de luxe et d’une villa sur la Côte d’Azur. Plus grave, l’ex-commissaire divisionnaire aurait détourné de la drogue saisie afin de rétribuer ses indicateurs – ce qui est interdit –, voire de la revendre. Lui a admis « des imprudences ». Et avoir « donné des informations que seul un policier pouvait avoir ». Au point de couvrir la fuite de truands ? Au point de faire rétribuer ses services sur des comptes en Suisse ? L’enquête le dira.
Mardi, la chute de Michel Neyret a entraîné le départ de son patron. Claude Catto, chef de la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Lyon, sera remplacé par l’actuel directeur de la PJ d’Orléans, Francis Choukroun. Mais la valse des affectations pourrait se poursuivre. Mardi, le chef de l’antenne grenobloise de la PJ, Christophe Gavat, a été mis en examen pour détournement de scellés, vol et association de malfaiteurs, et placé sous contrôle judiciaire. Il est soupçonné d’avoir récupéré de la résine de cannabis pour rémunérer un informateur, sur ordre de Michel Neyret. L’affaire qui ébranle la police est loin d’être terminée.

Sandrine Briclot
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article12 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 5 oct à 15:39

    Anonyme-77656
    Retraite dorée

    Suspendu de ses fonctions Michel Neyret devrait aussi voir s'évaporer ses droits à la retraite (entre 3000 et 3500 euros/mois pour un commissaire divisionnaire). Actuellement il vit aux frais de la princesse, c'est à dire à nos frais, nous les con..tribuables mais dès sa sortie à la lumière il jouira de ce qu'il a planqué à l'ombre. D'après ce qu'on peut supposer, il sera loin d'être nécessiteux. Il pourra vivre pleinement sa retraite dorée.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 oct à 16:15

    Anonyme-77656
    michel neyret

    Encore des supputations, des suppositions alors que vous ne savez rien!!! S'il etait le seul à vivre "aux frais de la princesse" ce serait bien, sachez egalement que les autres "vrais" délinquants vivent aussi aux frais d ela princesse avec nos impôts ... ou vos impôts si vous en payez.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 oct à 16:40

    Anonyme-77656
    @franky06

    Bien sûr que je n'en sais rien. Effectivement je suppute à partir des informations dont les auteurs n'en savent peut-être pas plus que moi. Je précise que je cotise largement aux frais de la princesse.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 oct à 07:18

    Anonyme-77656
    à la place de NEYRET s'il est

    à la place de NEYRET s'il est dans le coup MUSELIN, j'aurais rémunéré mes indics avec cet argent sans aller mettre les mains dans la poudre en détournant des scellés et en prenant un double risque. Il n'est pas idiot à ce point NEYRET même si l'argent fait perdre la boule! il y a des limites quand même.



    Signaler un abus  
  • Par Charlotte64, le 6 oct à 08:14

    Charlotte64
    Arrêtez de tirer sur

    Arrêtez de tirer sur l'ambulance, laissez le s'expliquer! 



    Signaler un abus  
  • Par DAN1958, le 6 oct à 10:30

    DAN1958
    Et le commandant MARCHAND

    Stare Année 2005 .Et le commandant MARCHAND de la brigard de vaise qui controlait les établissements de nuit et faisait mettre le patron de  l'établissement en garde à vue en disant qu'il avait bu,alors que la personne ne buvait jamais est ce que cela est normale il n'a jamais été inquieté pourtant il y avait des témoins et meme un rapport a la police des polices, affaire étouffée!!!par contre muter du jour au lendemain ,meme la police en avait peur !!!!Lyon une ville que l'on ne respecte plus:|



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 oct à 12:48

    Anonyme-77656
    Charlotte 64 a raison

    D'accord avec Charlotte 64.Bientôt on dira qu'un contrôleur s'est fait agresser à cause de Neyret et que tous les flics sont des pourris.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 oct à 08:18

    Anonyme-77656
    bouc emissaire

    Ne vous inquietez pas pour neyret ,des sa sortie il retrouvera tout son bling bling,et c est pas l oseille qui va lui manque ,il s est gave le poulet en 30 ans



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 oct à 11:03

    Anonyme-77656
    MR Jo A RAISON

    De plein coeur avec Mr Jo ,bientot ils vont nous faire gober qu un poulet n a pas les memes code que les gangster,en ce qui me concerne j ai toujours du mal a discerner un voyou d un poulet



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 oct à 14:21

    Anonyme-77656
    Pour faire diversion...

    ...il paie pour cacher les autres valises !!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 oct à 20:48

    Anonyme-77656
    Baratin

    Ce flic n'a JAMAIS arrêté Musulin, ce dernier s;est rendu. LA flicaille cherche toujours à se faire valoir avec des mensonges de jeux de mots pour enfants de choeur.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 oct à 22:00

    Anonyme-77656
    Loki

    Tu as raison,musulin s est rendu a la police de monaco ,mais l autre guignol a trouve le fourgon dans le garage ,c etait facile...ensuite il a ponctionne une grosse partie ,et la boucle est bouclee



    Signaler un abus  
Publié : 05/10/11 - 06h54
Mis à jour : 05/10/11 - 07h10
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur