Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 20 mai, 21:22
Accueil > Actualité > Faits divers > Crash Rio-Paris : Les pilotes sont-ils vraiment responsables ?

Crash Rio-Paris : Les pilotes sont-ils vraiment responsables ?

Suites du crash AF447


Dans son troisième rapport sur le drame, le Bureau enquêtes et d'analyses (BEA) pointe du doigt la responsabilité des trois pilotes du vol AF 447 Rio-Paris. Mais Air France défend son équipage.

Air France a immédiatement publié un communiqué pour défendre ses pilotes
Air France a immédiatement publié un communiqué pour défendre ses pilotes SIPA

Le BEA aurait terminé la lecture complète des « boîtes noires », repêchées début mai 2011. les conclusions pointent une série de défaillances chez les pilotes de l'avion Airbus d'Air France, accidenté au large du Brésil le 1er juin 2009. Le drame avait coûté la vie à 228 personnes et aujourd'hui, après avoir mis en cause un défaut de fabrication des sondes Pitot, le BEA pointe du doigt les erreurs de pilotage.

Face aux deux incidents survenus dans les dernières minutes du vol, à savoir la perte des indicateurs de vitesse et le décrochage de l'appareil, les deux copilotes n'ont pas pris les bonnes décisions car selon le BEA, ils n'étaient pas entraînés à y faire face. Ils n'ont notamment pas « formellement identifié la situation de décrochage », explique le rapport, malgré l'alarme qui a retenti de façon continue pendant près d'une minute. Ils n'ont pas non plus appliqué la procédure requise après le givrage des sondes Pitot qui a conduit à une perte des indications de vitesse, ajoute le BEA, notant toutefois qu'ils n'avaient « pas reçu d'entraînement à haute altitude à la procédure » de réponse à une telle situation.

Des pilotes désorientés ?

Comme le souligne le rapport, aucun des trois pilotes présents dans le cockpit (le commandant et les deux copilotes) n'avait été formé  au pilotage manuel, ni à la procédure dite « IAS douteuse ». C'est-à-dire ce qu'il convient de faire lorsque le pilote ne sait plus à quelle vitesse vole l'avion (IAS signifie IndicatedAirSpeed).

Cette nuit-là, avec le gel des sondes Pitot, les indications de vitesse ont aussi disparu, pendant 54 secondes, désorientant pour tout le reste les pilotes. Par ailleurs, « aucun des pilotes n’a formellement identifié la situation de décrochage », explique encore le BEA.

Outre un manque de formation relevé par le rapport, un mauvais management des deux copilotes par leur commandant de bord serait aussi mis en avant par le BEA. Celui-ci aurait en effet imposé de mettre à la place de « pilote en fonction » le pilote le moins expérimenté laissant ainsi le meilleur à un poste où il ne pouvait pas intervenir. Mais le commandant de bord n'aurait aussi pas assez briefé les deux pilotes avant de partir en pose.

Air France défend ses pilotes

Air France a immédiatement réagi et soutient ses pilotes. « Au cours de cette séquence, l’équipage en fonction, rassemblant les compétences des deux officiers pilotes de ligne et du commandant de bord, a fait preuve de conscience professionnelle, en restant engagé jusqu’au bout dans la conduite du vol. Air France tient à rendre hommage à leur courage et à leur détermination dans ces conditions extrêmes. Rien ne permet à ce stade de remettre en cause les compétences techniques de l'équipage », écrit la compagnie dans un communiqué.
La compagnie met aussi en cause l’alarme de décrochage, à raison : « Il est à noter que les multiples activations et arrêts intempestifs et trompeurs de l’alarme de décrochage, en contradiction avec l’état de l’avion, ont fortement contribué à la difficulté pour l’équipage d’analyser la situation ». Ce que le rapport ne souligne pas.

Pour le décrochage, il est redit que la procédure Airbus/Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) était inappropriée. À la différence, l’armée française a toujours été formée, elle, à pousser les gaz et à piquer du nez dans cette situation et non pas, comme le recommandait la DGAC, de cabrer l’avion.

Actu France-Soir

Réactions à cet article17 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 29 jui à 16:31

    Anonyme-77656
    les causes d'un accident

    Les causes d'un accident sont la plupart du temps multiples : C'est en général une succession d'évènements qui va conduire das ce cas à une catastrophe. Nous en avons un bon exemple.

    L'évènement initial est la défaillance des sondes Pitot. Le 2eme est ce que je qualifierais, pour être aussi objectif que possible, comme un comportement des pilotes inadaptés à une situation.

    Il n'y a pas de polémique à avoir sur les responsabilités des une et des autres dans ce rapport, mais on peut y trouver les causes (pas les responsabilités) qui ont amené celui-ci.

    Sur ce point le travail du BEA est tout à fait correct.

    Pour illustrer ce que j'écris, il y eu des défaillances graves de sonde Pitot sur A330 qui n'ont pas entrainé nécessairement d'accident comme celui-la. C'est bien la réunion de ces causes (dysfonctionnement des sondes Pitot et comportement inadapté de le part des pilotes) qui ont entrainé l'accident.

    Les interprétations que l'on peut en faire à ce stade ne sont que polémiques : la responsabilité des pilotes semble difficile à engager, étaient-ils formés pour répondre à ce type de situation ?

    Quant à l'avion, la faille est certaine, mais ne suffit pas à elle seule à expliquer l'accident.

    Comme quoi tout n'est pas aussi simple...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 jui à 16:40

    Anonyme-77656
    Le compte-à-rebours

    Les corps-repêchés ont-ils été rendus aux familles ou devront-elles encore attendre jusqu'à la fin-du-monde, comme pour le rapport-définitif ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 jui à 17:00

    Anonyme-77656
    "Cabrer ?"

    N'importe quoi ! Tout pilote sais que l'on ne cabre jamais un avion qui pourrait être en sous-vitesse.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 jui à 19:38

    Anonyme-77656
    Un délai-de-réflexion

    Parmi les corps-repêchés au fond-de-l'eau, les gendarmes ont trouvé quelques cadavres-extraterrestres dont le BEA se demande si ce n'est pas l'équipage responsable-du-crash.

    Ce qui explique qu'il lui faudra encore du temps pour tirer les choses-au-clair, en mettant provisoirement l'accident sur le compte des sondes-pitot et d'une soirée-disco dans le poste-de-pilotage



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 jui à 19:52

    Anonyme-77656
    Où était le commandant de

    Où était le commandant de bord ? Sur la TSR, Darius

    Rochebin avait invité un Cdt de bord en retraite,

    ce dernier a déclaré, lorsqu'un avion arrive dans

    un zone de turbulence intense le cdt doit rrester

    aux commandesMAIS UN ACCIDENT ARRIVE AU MOMENT

    OU ON NE S4Y ATTEND PAS C4EST IMPREVISIBLE

    SINON Y AURAIT6IL DES ACCIDENTS; jE NE BLAME PERSONNE; lA ROUTINE EST TOUJOURS POUR QUELQUE CHOSE DANS UN ACCIDENT;



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 jui à 21:56

    Anonyme-77656
    Crédibilité

    de tous les intervenants cités par les médias sur ce drame y en a t'il dont l'objectivité est incontestable.

    - comment ne pas compatir à la douleur des proches des victimes. Mais, pour ne pas douter, je voudrais bien en entendre qui s'expriment après avoir clairement annoncé qu'ils ont renoncé à toute indemnité de qui que ce soit.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 jui à 03:56

    Anonyme-77656
    IL FAUT PARLER DU "CONCORDE" (pour voiedenana)

    Dans mon sommeil 3 jours avant le drame

    je me trouvais debout à l'entrée d'un hangard a portail coulissant, à ma gauche à l'intérieur de l'hangard se trouvait un âgé entre 30 et 35 ans portait une combinaison noire bleuté, sa main posé sur le réacteur gauche d'un avion de ligne classique, et dans sa main droit cachait un objet derrière son dos, à ma droite la piste de décollage et le Concorde qui partait en feu, j'étais en collère et j'avais dit à l'homme "mais pourquoi tu as fait ça, pourquoi?"

    l'homme me répondait avec sourire "c'est juste pour jouer avec un copain"

    voici a quoi ressemble cet homme qui n'a jamais quitté ma mémoire

    à cet époque il etait âgé de 30 à 35 ans, mince taille moyenne cheveux courts coiffure herrison, il etait chargé de la maintenance sur les avions, portait une combinaison sombre, on va dire noire bleutée, dans le hangar j'étais beaucoup plus grand que lui, 2.50 m environ comme d'habitude je n'étais qu'une ombre noire et transparente avec des yeux rouges, voici le chemin pour retrouver cet homme, cet homme a un sosie absolument parfait, dans les reportages sur les accidents d'avions diffusés il y a un rescapé à 2 reprises dans 2 accidents d'avions où tout le monde avait trouvé la mort sauf lui. ce sosi est gros contrairement au technicien qui est mince.

    retrouvez ce sosi et vous trouverez votre homme et il y a tout un monde derrière cet individu. il n'y avait pas d'objet sur la piste mais plutôt dans le réacteur gauche, et c'est bien le réacteur gauche que j'ai vu en feu dans mon sommeil.

    le lendemain j'avais dit à ma mère, il y a un avion qui va prendre feu dans un aéroport à Paris.

    celle ci m'avait répondu, ça ne sert a rien de te casser la tête, ils ne comprendront pas.

    3 jours plus tard le Concorde avait pris feu. j'etais très triste pour les occupants mais aussi pour l'avion car je le trouvais vraiment joli, ... ça me rend vraiment triste lorsque j'y pense, j'aurais tant aimé poser des questions aux proches des victimes, sur ce qu'ils ont vu dans leur sommeil avant le drame, mais vous êtes tellement compliqués que je sais que vous ne m'aiderez pas, mon objectif est de vous aider seulement.

    merci France soir de diffuser ce com



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 jui à 05:54

    Anonyme-77656
    Air France, Airbus..je te vois

    Plus les pilotes seront responsables, moins ça coutera cher à Air France et à Airbus...car la cause d'origine de l'accident ce sont bien les sondes "Pitot" et ces sondes sont installées sur les avions par Airbus...qui ensuite a recommandé a Air France de les remplacer car des défaillances ont été constatées...et Air France ne l'a pas fait !!!les erreurs des pilotes (si il y en a eu) ne sont que des facteurs contributifs à l'accident



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 jui à 06:04

    Anonyme-77656
    A mechant ouvrier, point de bon outil

    Le mauvais ouvrier fait toujours du mauvais travail, et met ses maladresses sur le compte de ses outils.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 jui à 20:40

    Anonyme-77656
    vive les pilotes

    et bien,moi dans toute ces déroulements de crashs, je pense que les sciences et grandes technologies sont enviables,et ambitieux, quand tout ces assemblages de mécanismes foncionnent toujours à merveille grâce a dieu mais quand tout ces assemblages de millions de circuits electriques et hidroliques sous ordinateurs s'affollent et veulent faire ce qu'elles veulent même si ce jour était à bord de cet avion le plus grand pilote du monde n'aurait peut - être pas éviter hélas le crash de ce vol.

    rappelez vous messieurs que piloter le plus simple avion ce n'est pas tout de même monter une bicyclettes!(et même quelque fois on tombe a velo)

    cela dit mon adminiration et grand respect professionnel pour ces milliers de pilotes du monde qui risquent leurs vies, et je salus aussi les dominations de leurss grands stress qu'ils doivent sans cêsse éprouver pour ces tonnes de responsabilités qu'ils ont a charger dans leurs consciences pour tous les autres personnes qu'ils chargent a bord dans chaque décolage



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 jui à 22:08

    Anonyme-77656
    @riton

    On ne charge pas des personnes a bord. On les embarque. On charge du freit... en fait on garde

    des pilotes dans les avions par repsect pour les passagers pour pouvoir eviter les erreurs des ordinateurs... on voit combien on a devier de ce principe puisque meme les victimes finalement preferrent croire a la faute de la machine... belle contradiction!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 jui à 16:48

    Anonyme-77656
    reponse a Valeirant

    Mr/Madame valeirant,je sais bien ce que signifie en français les paroles (charger ou embarquer).

    je suis et je resterai si dieu veut un voyageur assidu (pres de 100 vols en avion jusqu'aujourd'hui) la parole charge a été employé pour l'amplitude des terminaux qu'elle represente et qui entre professionnellement dans ce contexte aeronotique en forme obligatoire quand le pilote verifie (la charge) génerale de l'avion avant de faire son analyse de vol quelque soit la destination.

    cette charge comprend:les passagers embarqués.les membres d'équipage,les ,du fret chargé comme :les bagagess ,et autres tous les autres équipements, ou colis chargés dans la soute,y compris la charge de kérosene )

    quand au vol af 447 il y avait (trois pilotes professionnels).et un en chef parmis eux (le commandant)qui avait été faire une petite sieste (operation de routine et necésaire durant ces vols de longues durés) et les deux autres pilotes etaient suivant les règles et les routines d'aviations compétants pour prendre toutes sortes de decisions sans l'appuie du commandant en chef quand il n'est pas dans le cocpit.

    Valeirant, vous n'avez pas d'ordinateur chez vous! il ne s'est jamais bloqué DE FORME intempestive,et (plus aucune information,comme en panne) et il vous a fallu l'eteindre pour le reprendre de nouveau non? et une fois repris l'appareil,votre ordinateur fonctionne comme ci rien ne s'etait passé!..

    bien les avions de nos jours (pour la charge de ces gros avions) c'est un plus compliqués,s'il y n'y a pas de poussé correcte des reacteurs et la procedure "Toga" ne peux être mise en ouevre por des failles existants dans le système d'ordonnance tout cela,afin de le maitenir dans son angle de vol.

    l'avion perdera de l'altitude et il n'y aura rien a faire.

    il n'y a aucune contradiction,

    Mr.Madame valeirant,voyez,notre propre corpS fonctionne avec la précision d'une machine élètronique sofistiquée,mais le jour ou il y aura une défaillance il y aura des fois aidé avec les docteurs de la science science (ou les pilotes) qu'on s'en sortire bien et d'autres fois cela dépendra de la grâce de dieu et c'est tout.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 août à 01:14

    Anonyme-77656
    Mr/Mme Valeirant (suite)

    mr/mme/ valeirant.

    Quand à laisser les avions en petites ou grandes croisières sur pilotages automatiques et (sans pilotes)!..n'y pensez pas!?

    ce cera surtout encore plus dangeureux encore pour les passagers!..

    Et ce n'est pas surtout pas par respect qui restent et resteront toujours encore, pour de longues années à bord de leurs appareils mais c'est surtout pour la sécurité des voyageurs et des populations des villes situées près des aéroport

    Car si oui, un robot garde enfant ou femme de service, c'est une chose déja existante dans notre monde actuelle, mais encore j'aimerais voir leur réaction devant un subite incendie dans la maison!ou un criminel qui s'introduit dans la maison des gents.

    Mais imaginez vous un (avion robot) de croisière (et sans pilotes) avec tous ces imprévus de routine déja survenus dans l'aviation, qui pourraient bien lui arriver sur le trajet,comme(perte de portance des ailes, zone de forte dépression atmospherique,avaris de réacteur,trains d'atterisage bloqués,défaillance du système de navigation automatique,du systeme hidrolique,élèctrique,de radar,solution extreme por se trouver subitement sur la même trajectoire d'un autre avion en croisiere,et autres!....

    quand nous passagers arrivons à destination, les Pilotes avec un grand sourire, nous remercient quelques fois sur le pas de leur cabine de notre choix de Compagnie d'Aviation , nous invitons à continuer de voler avec eux, mais ne nous communiquerons bien sure jamais (avant,pendant,et après le vol) sur tous (des petits ou grands) problêmes ou incidents survenus en vol comme énumérés antérieurement qu'ils ont du (quelques fois) affronter et résoudre pour nous permettre d'arriver sans encombre à destination.

    et nous trouver souriant à sortir de leur avion.

    vives les Pilotes,vives les Membres d'Equipage.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 1 août à 01:52

    Anonyme-77656
    robindesbois

    Mr robindesbois

    a ce programme televisé ou radio de Darius ou ce Commandant de bord d'avion reprochaient à ses similaires du vol 447 (qu'ils reposent en paix) sur la non observation des règles ou procédures d'urgences en situation critique!...

    c'est très grâve!? pour l'assembée des pilotes?

    mais,cela me rappelle aussi les arbitres de football une fois à la retraite certains a la télé critiquent fortement les decisions des nouvelles generations d'arbitres dans leurs matchs,comme ci que pendant leur service ils n'éssuyaient pas eux-mêmes les fotes reproches des spectateurs!

    Monsieur le ex Commandant,si trois de vos ex companons Pilotes n'arrivent pas à sollutionner un problemes étant (les trois ensemble réunis) de nouveau,dans la cabine bien avant le crash,c'est qu'il n'y avait vraiment et malheureusement,dans ces moments là rien à faire

    car ne me faite pas croire que les trois pilotes voulaient se suicider en même temps dans ce vol!..

    donc dans ce cas là il faudra donc investiguer pour voir si ce n'étaient pas peut-être pas des terroristes camouflés non!?

    attendez au moins Mr le commandant, la finalisation des enquêtes,comme tout le monde,svp



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 août à 00:44

    Anonyme-77656
    réponse a Boumedienne

    MR/MME,Boumediene, selon votre commentaire vous devrez comparez les Pilotes d'avion comme de mauvais ouvriers ne savant pas utiliser leurs outils (situés aux commandes de bord),si cela serait votre pensé!?

    mettez vous donc svp., dans l' internet et chercez svp., dans (youtube) les videos attention (avec effects sonores), des aterrisages ou décolages d'avion de croisière, vus serez donc comme spectateurs de la cabine de pilotage (situation avec ou sans terbulences).

    et vous vivrez et sentirez donc les moments de hautes tensions que doivent vivre et controler ces Pilotes mais sachant bien prendre les decisions des routines necesaires,tout ce passe avec un peu de secousse tout de même!..voyez comment cela bouge dans la cabine!..

    et je suis sure que vous même à observer cela, sentirez dans votre organisme une montée de tension et situation d'inquiétude.

    mais attention: on ne parle pas des situations d'urgences comme ceux des décrochages critiques avec defaillances des instruments de bord et descente rapide de l'appareil.

    dans le cas ou vous ne le penserez pas,je vous rappelle aussi(que ces avions n'étant pas des hélicoptères) qu'il y aura toujours dans chaque voyage deux ,opérations des plus critiques qui seront stréssants pour les passagers,les membres du service mais aussi pour nos pilotes (car se sont encore toujours des êtres humains) mais ces Pilotes "ouvriers de l'air" devraient dans chaque phase, les résoudre avec détresse et sans faire d'erreur.

    qui sont les simples atterisages ou les simples décolages des avions sur la piste tous les jours!?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 sep à 23:33

    Anonyme-77656
    reflexion

    a mon humble avis il fallait contourner cette masse orageuse autrement que par le haut.et ensuite malgres l'alarme de décrochage (plus d'une minute)persister a toujours tirer le manche?non je pense que malheureusement rien ne serait arriver si la bonne decision avait été prise dés le depart.absence totale d'analyse!228 personnes qu'il repose en paix.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 sep à 23:43

    Anonyme-77656
    reflexion

    a mon humble avis il fallait contourner cette masse orageuse autrement que par le haut.et ensuite malgres l'alarme de décrochage (plus d'une minute)persister a toujours tirer le manche?non je pense que malheureusement rien ne serait arriver si la bonne decision avait été prise dés le depart.absence totale d'analyse!228 personnes qu'ils repose en paix.



    Signaler un abus  
Publié : 29/07/11 - 15h46
Mis à jour : 29/07/11 - 15h52
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur