Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 13 novembre, 02:09
Accueil > Actualité > Faits divers > Italie : Jeux érotiques et drame en sous-sol

Italie : Jeux érotiques et drame en sous-sol

Faits divers


Une étudiante est morte, une seconde est dans un état grave et un ingénieur a été inculpé après une séance sadomaso près de Rome.

Les jeux érotiques font des victimes en Italie (illustration)
Les jeux érotiques font des victimes en Italie (illustration) MaxPPP

Deux femmes ficelées de la nuque aux pieds par des cordes elles-mêmes attachées à 2 mètres du sol à un conduit de chauffage. Les deux corps font balancier. L’équilibre est précaire : quand l’une touche le sol, les liens de la seconde se resserrent. Le jeu érotique a dérapé. Paola, 24 ans, en est morte, étranglée. Federica, 23 ans, a été gravement blessée mais devrait s’en sortir. Soter, 42 ans, l’aîné, le voyeur et maître ès tortures japonaises a été inculpé. Ingénieur en informatique de profession, c’est un spécialiste du kinbaku, qui consiste à « ligoter » ses partenaires. Une pratique sadomaso venue du Japon et érigée par certains en « art ». Elle ferait fureur dans les milieux interlopes romains.
Samedi, au bout de la nuit, après avoir bu, fumé du hasch et sniffé de la coke en discothèque, tous trois se sont retrouvés dans le local technique d’un parking au numéro 384 de la via di Settebagni, une zone industrielle en cours d’achèvement dans le nord de Rome. Federica a les clefs. Etudiante, elle travaille aussi comme hôtesse d’accueil dans une agence spécialisée. L’immeuble appartient à l’Agenzia della Entrate, l’équivalent du fisc. Direction le 4e sous-sol et la chaufferie. Les deux jeunes femmes auraient été consentantes. Elles ne se sont pas déshabillées. Mais à 4 h 45 c’est le drame. De son portable Soter appelle les secours. Federica a eu un malaise. En s’effondrant elle a involontairement resserré les liens de Paola, qui a suffoqué.

Sexe extrême

Soter s’est emparé d’un couteau et a, semble-t-il, détaché les liens, faits de multiples nœuds finement élaborés. Mais il était déjà trop tard. La police l’a arrêté. Dans sa voiture, garée à proximité, les enquêteurs ont retrouvé d’autres cordes, des harnais, différents « jouets sexuels », et des livres sur le « sexe extrême » selon la presse japonaise. Célibataire, l’homme est diplômé de l’Institut Pie XII des religieuses de l’Assomption à Rome et licencié en ingénierie mécanique et en psychologique. Depuis près de quinze ans, il travaille dans une société de sécurité informatique qu’il a fondée. Sur Internet, le quadragénaire se présente comme un consultant en sécurité, spécialisé dans la cryptographie, l’identification et la confidentialité. Mais sa véritable passion c’est la photo. Il est aussi présent sur de multiples sites sociaux. La plupart de ses clichés publics n’ont rien de licencieux : paysages, portraits, images de concerts. D’autres sont nettement sadomasos : là une ronce qui transperce le dos nu d’une femme, ici une maîtresse dominatrice en corset qui brandit une cravache.

Sur la Toile, Soter Mulé apparaît comme une figure du « bondage », littéralement esclavage en anglais. Il faisait partie des responsables de l’association BDSM (bondage discipline soumission masochisme). Dans la famille du « bondage », sa spécialité, le kinbaku, soit « ligotage » en japonais ou shibari, consiste à entraver « avec art » quelqu’un. De préférence une femme. A l’origine des techniques de torture apparues il y a plus de 500 ans, elles sont devenues des jeux érotiques « raffinés ». Le principe : les liens qui se resserrent stimulent les zones érogènes du corps jusqu’à provoquer l’orgasme. Tout est théoriquement sous contrôle.

"Je ne voulais pas leur faire de mal"

« Il était considéré comme une des personnes les plus expertes, avec la tête sur les épaules. Dans ce genre de pratique de sexe extrême, il faut toujours que tout soit sous contrôle, mais il le savait parfaitement. Nous ne comprenons pas ce qui s’est passé », a déclaré à l’Agence Ansa une personne liée à ce milieu. Elle a souhaité conserver l’anonymat. Le bondage est arrivé à Rome il y a cinq ans environ », a expliqué au Messaggero, Stefano Lafordio, responsable de l’Alcove, une boîte spécialisée dans « l’art érotique ». Mais, « il faut faire très attention à la sécurité », dit-il expliquant que des cours sont dispensés sur « la façon de lier, sur les frictions, les suspensions ».

L’ingénieur aurait déjà eu des expériences similaires avec les deux jeunes femmes. D’abord entendu comme témoin, Soter Mulé a ensuite été placé en garde à vue à la Squadra mobile de Rome. « Je ne voulais pas leur faire dep mal. Je suis désespéré. Personne n’a obligé personne. Paola et son amie étaient consentantes. C’est un accident horrible », aurait-il déclaré aux enquêteurs. Il a été inculpé d’homicide involontaire mais ses affaires pourraient rapidement se compliquer. La justice romaine envisage en effet de retenir la préméditation.

 

Des adeptes en France
Une rapide recherche sur Internet permet de remonter la trace d’adeptes du kinbaku en France. Des sites proposent des rencontres. Ils ne semblent pas des plus actifs. En revanche, de nombreux spécialistes proposent des ateliers ou recherchent des adresses pour organiser des séances.
Une soirée « Ero-pop » s’est tenue au mois de juillet à Paris. Un club échangiste a organisé une « performance publique » de kinbaku au printemps. Un espace Facebook français compte près de 200 membres. Il annonce d’ailleurs « Guy l’Attacheur et Lunateca Lapasionnée » pour un show sur scène à l’occasion de la Nuit Démonia, le 15 octobre. Un rendez-vous « fétichiste » apparemment incontournable au bois de Vincennes.
Wikipedia quant à elle énonce les règles de sécurité : « Toujours avoir à portée de mains des ciseaux, protéger la peau pour éviter les brûlures, surveiller les mains et pieds, qui, s’ils changent de couleur indiquent que les liens sont trop serrés. D’autre part, « si le candidat(e) au ligotage doit être baillonné(e), il faut convenir d’un signal non équivoque pour alerter le ligoteur ». Enfin, il ne faut « jamais serrer un lien devant le cou du sujet. Le risque serait de l’étrangler ».

Brendan Kemmet
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Faits divers

Réactions à cet article11 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 11:44

    Anonyme-77656
    Beurk

    La race humaine devient de plus en plus dépravée.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 12:38

    Anonyme-77656
    l'autre jour

    un homme a été interpellé alors qu'il faisait l'amour à un matelas plastique !!!!finalement c'est moins dangereux !!!



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 12 sep à 13:35

    HeyBaal
    @mimirirififiloulou44 on

    @mimirirififiloulou44 on parle de drogués aui aiment se pendre, inutile de généraliser.



    Signaler un abus  
  • Par voixdenana, le 12 sep à 13:50

    voixdenana
    Sur la photo

    un monstre qui aime les monstruosités : l'enfer en somme



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 14:27

    Anonyme-77656
    hé !

    made in japan ! c'est pas un coup de pub !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 15:33

    Anonyme-77656
    N'Nawak

    Si c'est pas malheureux de lire toutes ces bêtises de la part de journalistes qui ne savent pas de quoi ils parlent. Le shibari est un art, ce n'est pas du SM, et comme n'importe quelle activité il y a des règles de sécurité à respecter, dont 2 ont été enfreintes ici : (1) pratiquer une suspension seul et sans assistants ; (2) pratiquer le shibari après avoir bu et fumé de l'herbe.



    Signaler un abus  
  • Par voixdenana, le 12 sep à 19:56

    voixdenana
    dilouli

    défendre un art, c'est bien


    prévenir des dérives, c'est mieux


    merci aux journalistes de faire leur travail d'info ; j'éviterai le bois de vincennes, pour sûr, et les loufoques qui voudraient me suspendre comme une rosette de Lyon.


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 21:59

    Anonyme-77656
    précision importante...

    ...apportée par un autre jounal mieux informé: les cordes passaient autour du cou des jeunes femmes (troisième rëgle de sécurité enfreinte) dans le but de faire du breath play, u jeu érotique qui, lui, est stupide et dangereux, et n'a RIEN à voir avec le shibari.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 22:27

    Anonyme-77656
    Un membre-de-l'institut

    C'est la faute à Pie XII



    Signaler un abus  
  • Par marseillaise13, le 12 sep à 23:28

    marseillaise13
    shibari ou pas

    Shibari ou pas elles ont chercher, elles ont trouvaient malheureusement trouvé la mort !mais quand on joue  on perd parfois  ,surtout a des jeux si on peut appeler ça des jeu pervers 



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 20:44

    Anonyme-77656
    Dans il faut savoir avec qui

    Dans il faut savoir avec qui et comment on joue. C'est regrettable cette histoire car elle va faire du tort au milieu BDSM. Cela va donner du grain à moudre au bien-pensants qui vont nous fustiger à tour de bras. Quoi qu'à bien y réfléchir on aimerait peut-être ça! ;)



    Signaler un abus  
Publié : 12/09/11 - 06h52
Mis à jour : 12/09/11 - 07h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur