Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 22 mars, 04:34
Accueil > Actualité > Faits divers > Libéré en décembre, un pédophile a déjà récidivé deux fois

Libéré en décembre, un pédophile a déjà récidivé deux fois

Débat sur la récidive


L'homme a été libéré le 6 décembre, après avoir passé douze ans en prison pour agression sur mineur. Déjà coupable de 13 agressions, il aurait, depuis sa sortie de prison, déjà récidivé deux fois. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire à Arras. Police et gendarmerie avaient pourtant été alertées de sa "dangerosité".

Le pédophile récidiviste présumé est incarcéré à la maison d'arrêt d'Arras
Le pédophile récidiviste présumé est incarcéré à la maison d'arrêt d'Arras MaxPPP

F.-X. G., 48 ans, a été interpellé le 5 février. Il a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt d'Arras (Pas-de-Calais). La veille, deux plaintes avaient été déposées contre lui. Le 4 février en effet, un homme de 23 ans, décrit comme « attardé mental », s'est présenté au commissariat d'Arras, affirmant avoir été agressé sexuellement alors qu'il aidait le suspect à déménager. Le même jour, un adolescent de 14 ans, accompagné d'un éducateur, venait lui aussi déposer plainte. Selon La Voix du Nord qui rapporte l'affaire dans ses colonnes ce mercredi, « ce mineur aurait déjà été victime du même individu il y a plusieurs années, alors qu'il était enfant ».

Sa dangerosité avait été signalée

Un cas de récidive présumé qui pose beaucoup de questions, alors que la préfecture du Pas-de-Calais avait prévenu la police et la gendarmerie : dans un e-mail, le préfet soulignait « la dangerosité de cet individu et le risque important de récidive ». Le message était accompagné de photographies et d'éléments biographiques sur le pédophile.

Libéré sous surveillance judiciaire, il avait été réincarcéré rapidement en 2007

Il venait donc de purger douze ans de prison. En avril 2007, une aménagement de peine avec libération anticipée assortie d'un placement sous surveillance judiciaire avait été décidée. Elle avait été rapidement annulée car l'individu avait contacté avec un mineur, ce qui lui était interdit. Il était donc retourné derrière les barreaux. Autant dire que la préfecture avait toutes les raisons de se montrer vigilante.

La loi sur l'obligation de soins pour les délinquants sexuels pas encore appliquée

Quelques semaines après l'affaire Tony Meilhon, celle-ci relance bien entendu le débat sur la récidive, mais aussi celle sur l'obligation de soin. En 2010, le gouvernement a en effet décidé une loi introduisant le retour en prison des délinquants sexuels qui refusent de se faire soigner. Mais le décret d'application n'ayant toujours pas été publié, la préfecture ne pouvait rien faire contre cet individu qui « ne s'est pas fait remarquer par la volonté d'avoir un suivi psychologique particulier » pendant sa détention, a expliqué le procureur d'Arras, Hughes Weremme.

Actu France-Soir

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 16 fév à 17:52

    Anonyme-77656
    Inquiétant

    Pourquoi ce type d'individu n'est pas suivi lors de sa sorti de prison ? C'est de plus en plus inquiétant tous ces prédateurs sexuels qui rodent dans nos villes.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 fév à 18:50

    Anonyme-77656
    jusqu'à quand?

    on es pas pres d'en finir avec ces histoires de récidive signées par les pédophiles,il faut vite trouver une solution à ce probléme car les citoyens n'ont pas à vivre avec l'angoisse de voir un jour un des leurs prit dans ce piége.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 fév à 19:22

    Anonyme-77656
    Encore!!!!!

    On commence à avoir l'habitude avec cette justice Française! Au fait, ils font encore grève??? Qu'est ce qu'ils vont encore prendre.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 fév à 20:24

    Anonyme-77656
    les individus coupable de

    les individus coupable de pedo la prison aux frais des contribuables loge nourrit blanchit tele etc..??la seule punition la castration obligatoire et le travail obligatoire pour la communautee Que deviennent les honnetes gens????



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 fév à 11:07

    Anonyme-77656
    Ce qui va se passer c'est

    Ce qui va se passer c'est qu'un jour un recidiviste va se prendre une balle, et les pedophiles se rendront compte que l'etat ne peut pas les proteger de la vindicte populaire, et que leurs actions ont des consequences serrieuses, meme pour eux.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 fév à 19:45

    Anonyme-77656
    les coupables

    la peine de mort,je ne suis pas pour.

    je pence qu'une castration serais plus approprier

    pour ce type de perssone



    Signaler un abus  
  • Par NEWS, le 17 fév à 21:06

    NEWS
    re cidive

    MAIS ENFIN QUE FAIT LA JUSTICE ON ENTEND PARLER QUE DE CELA C EST PAS UN SCOOP / LA JUSTICE DOIT FAIRE SON BOULOT/ SI VOUS ETES PAS CAPABLE PARTEZ EN FORMATION OU FAITE DES STAGES



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 fév à 00:45

    Anonyme-77656
    C'est quand même dingue!!!!

    Comment peut-on s'imaginer qu'un individu 13 fois récidiviste, qu'il ne sera plus un malade mental parce qu'il aura fait 12 années de prison.

    Depuis quand la prison est-elle un remède à la maladie mentale????

    Tous les jours nous avons des pédophiles et des violeurs en liberté.

    Les élections approchent, pourquoi ne pas proposer la construction d'asiles psychiatriques



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 fév à 02:29

    Anonyme-77656
    La justice et ses complications..

    Encore une histoire de récidive... encore un que le laxisme a bien aidé en le libérant "sous surveillance judiciaire"... Et... à propos de pédophilie.. où en est cette trop dérangeante affaire AMIDLISA ?? :o(



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 fév à 10:12

    Anonyme-77656
    Engagement de l'ETAT souhaitable

    La castration insuffisante! Une intervention chirurgicale exercée en Russie a solutionné le cas de ces malades((reportage TV)qui peuvent vivre normalement par la suite.Dans le cas d'un refus, le malade reste emprisonné.Le choix est vite fait et au regard des frais engagés, quelle économie!!!



    Signaler un abus  
Publié : 17/02/11 - 12h28
Mis à jour : 22/11/11 - 13h49
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur