Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 22 février, 19:02
Accueil > Actualité > Faits divers > Meurtre d'Agnès : Le gouvernement se réunit

Meurtre d'Agnès : Le gouvernement se réunit

Disparition d'Agnès


Face à l'émoi suscité par le drame du Chambon-sur-Lignon, où un lycéen de 17 ans déjà mis en examen pour viol dans une précédente affaire a avoué avoir violé et tué la jeune Agnès, le gouvernement veut montrer qu'il se soucie du dossier de la récidive. Une réunion ministérielle est prévue ce lundi après-midi tandis que Michel Mercier a ordonné l'ouverture d'une enquête.

Le Garde des Sceaux, Michel Mercier, a ordonné l'ouverture d'une enquête concernant le suivi judiciaire du meurtrier présumé d'Agnès, Matthieu (17 ans)
Le Garde des Sceaux, Michel Mercier, a ordonné l'ouverture d'une enquête concernant le suivi judiciaire du meurtrier présumé d'Agnès, Matthieu (17 ans) SIPA

Au lendemain d'une marche blanche en la mémoire d'Agnès qui a réuni 4.000 personnes au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) dimanche, François Fillon doit réunir ce lundi à 16h30 les ministres de la Justice, Michel Mercier, de l'Intérieur, Claude Guéant et de l'Education, Luc Chatel. Alors que le PS estime que la France n'est pas assez protégée contre la récidive - un an après la mort de Laëtitia Perrais qui avait relancé la polémique sur le suivi des condamnés – le gouvernement veut « faire le point ». « D'abord, il faut comprendre », fait-on valoir du côté de Matignon en ajoutant que la réunion du jour ne débouchera pas forcément sur des annonces.

L'établissement "était au courant"

Dans la matinée, la porte-parole du gouvernement, Valérie Pécresse, avait souligné qu'il fallait savoir « où étaient les responsabilités » dans cette affaire. Tout comme Tony Meilhon l'année dernière, qui avait déjà été condamné en 2001 pour « viol, agression sexuelle et violence avec arme » avant d'être accusé du meurtre de Laëtitia Perrais, le jeune Matthieu, lycéen de 17 ans accusé du meurtre et du viol d'Agnès de quatre ans sa cadette, avait également été mis en examen pour un fait similaire : le viol d'une mineure en août 2010 dans le Gard. Brillant élève de première, il était placé sous contrôle judiciaire depuis la fin 2010. Mais le collège-lycée Cévenol International du Chambon a relancé la polémique en indiquant ne jamais avoir eu connaissance de son passé. « On savait qu'il avait eu des ennuis avec la justice, mais on n'en connaissait pas la nature. Et nous n'avions aucun contact avec les services de justice », a expliqué Philippe Bauwens, directeur de l'établissement. Or, dimanche, le père d'Agnès, Frédéric Marin, avait assuré que la direction « était au courant » du passé du meurtrier présumé. « Nous n'avons pas à nous immiscer » et « à exiger des parents venant inscrire leurs enfants le motif d'une éventuelle incarcération », arguait encore l'administrateur de l'établissement. Michel Mercier a alors ordonné l'ouverture d'une enquête. Sur Europe 1, la mère d'Agnès, Paola Marin, a estimé lundi que le drame aurait « pu être évité avec un tout petit peu moins de négligence ».

"Dysfonctionnement"

Début février 2011 dans le cadre de l'affaire Laëtitia Perrais, Nicolas Sarkozy avait fustigé les « fautes » de la justice, menaçant de sanction « ceux qui ont couvert ou laissé faire » ce manque de suivi par un conseiller d'insertion, déclenchant ainsi la colère des magistrats. Avec ce nouveau fait divers, la classe politique s'est de nouveau emparée du sujet de la récidive. Dans l'équipe de François Hollande, les pontes prennent la parole. « Pourquoi ce jeune garçon, ce criminel, a-t-il été mis dans un collège normal, même si c'était un internat ? », s'est ainsi interrogé Manuel Valls sur France 2, évoquant un « dysfonctionnement ». Pierre Moscovici a été encore plus loin en évoquant les « centres fermés ». « Quand un mineur est dans cette situation-là, il faut des centres fermés (CEF) », a estimé le député du Doubs. Même idée chez l'ex-ministre UMP de la Justice, Rachida Dati, qui a milité pour la généralisation des CEF avec « de vraies prises en charge pédo-psychiatriques ».

Actu France-Soir

Réactions à cet article11 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 16:38

    Anonyme-77656
    Une fois de plus

    La "caste" des irresonsables et incompetents magistrats va s'en sortir "les cuisses nettes !)

    Quoique, si le gouvernement commence seulement a

    mettre son nez dans les affaires bordeliques des

    jugeaillons (ionnes), il va bientot y avoir des

    odeurs nauseabondes.

    Mais la sanction pour ces gens, c'est toujours:


    PROMOTION,ET MUTATION (quel cruaute.....)



    Signaler un abus  
  • Par cradock, le 21 nov à 16:57

    cradock
    un violeur dans un llycée mixte

    ...et celà avec la bénédiction de la magistrature,qui va même jusqu'à cacher aux responsables de l'établissement le passé de délinquant sexuel de l'intéressé! ce système ubuesque de protection du criminel du moment qu'il est mineur doit être réformé, il y a urgence!Shock


     


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 17:19

    Anonyme-77656
    Un agent d'ambiance

    Il conviendrait, pour que la réunion-ministérielle soit sérieuse et aboutisse à des mesures-concrètes, qu'un représentant de la commission-gouvernementale de lutte contre les sectes soit invité.à y participer.

    Etant donné que le collège-cévenol a été ouvert à l'initiative de deux pasteurs prônant la non-violence dans la société mais aussi, pour faire bonne mesure, l'amour-libre dès le plus jeune âge chez les élèves-inscrits.

    Ce qui explique que le directeur et son équipe-pédagogique (sic) avaient accepté en toute connaissance-de-cause de recevoir sans s'inquiéter le délinquant-sexuel dans leur établissement



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 17:39

    Anonyme-77656
    Du mou pour les greffiers

    Le ministre-de-la-justice me semble né sous le signe-de-la-limace et par conséquent bien mal adapté à sa fonction de père-fouettard judiciaire



    Signaler un abus  
  • Par cradock, le 21 nov à 17:49

    cradock
    @ Redhouse

    Je sais pas où vous avez trouvé que le Pasteur Trocmé (fondateur du CC en 1938) prônait l'"amour libre", je crois que vous délirez. Moi même ancien du Collège (années scolaires 1971-73), je peux témoigner que l'ambiance y était assez austère, loin, trés loin de l'"amour libre"!Shock



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 18:05

    Anonyme-77656
    Pourquoi s'attaquer seulement à la justice?

    et pas aux insuffisances de soins et de suivis psychiatriques an nom d'un dogme courant: la liberté d'un psychotique de se soigner ou pas alors qu'en crise il ne dispose plus de liberté dirigé par ses pulsions et hallucinations?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 18:09

    Anonyme-77656
    Y-A-T-Il encore une Justice..!

    Aurez-vous encore un doute sur le fonctionnement désastreux de la justice en France,faut-il encore pour la énième fois égrener toutes les anomalies judiciaires qui ont couté la vie à de pauvres victimes,du fait des libérations faites par cette justice,complétement ubuesque,qui a décidé et prôné que les dangereux récidivistes devaient impérativement retrouver un jour, la liberté.

    Après le merveilleux cadeau vital,et c'est le cas de le dire, que M.BADINTER a obtenu pour ces gibiers de potence,voici que les cours de justice de France se mettent,à leur faire le nec plus ultra des cadeaux,en leur offrant une possibilité supplémentaire de récidiver dans leurs tristes besognes criminelles et pour assouvir les "fameuses pulsions" comme ils disent,et qui ne sont que des méfaits sanguinaires et barbares.Nous pouvons regretter sincérement qu'une chose dans cette macabre clownerie judiciaire,c'est que les victimes ne soient pas ceux ou celles qui remettent ces dangereux malades du sexe et de la barbarie en liberté,car là au moins,le peuple pourrait clamer qu'il y a enfin une Vraie Justice et qu'elle a été exaucée.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 18:38

    Anonyme-77656
    Une maison-de-tolérance

    Il n'en reste pas moins que le collège-cévenol a été fondé par deux religieux aux idées-dissidentes et qu'avant le jour-du-drame, c'était le boxon toléré par la direction et le personnel autour de l'établissement ainsi que sûrement aussi dans les dortoirs-de-l'internat



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 21 nov à 19:19

    nellyolson
    odieux

    a 12 000 euros par an c'est sur que le directeur peu parler d'amour et de paix dans son etablissement


    ce college fondé par deux religieux  à l'époque je ne pense pas que les délinquants étaient un  sujet de conversation dans les cafés comme dans les banlieues à l'époque c'etait peance and love et la bible matin et soir...


     le directeur a oublié certainement d'avancer sa montre et de changer son calendrier, amour et paix éternel c'est des arguments face aux parents d'agnes qui sont intolérable l'avoir entendu proner l'amour et la tolérance de son établissement j'avais envi de le baffer le mec..


    pour finir le gouvernement se réunit, ok et ils font quoi des autres meutres de la petite océane, de laeticia découpé en morceaux, ils ont oublié de se réunir...me fait gerber se gouvernement



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 19:55

    Anonyme-77656
    c'est sur!

    qu'il a du boulot le garde des sots!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 04:34

    Anonyme-77656
    Tous les politiques sont responsables

    Les uns, de gauche, sont responsables d'avoir protégé, à vie, les meurtriers aussi vils soient-ils, d'avoir instauré le laxisme au profit des délinquants,les autres, de droite, d'avoir maintenu ces lois iniques. Cà ne sert à rien de tenir des réunions oiseuses, de surfer en pleine tempête médiatique puisque, comme d'habitude, çà ne débouchera sur rien. Il faut du courage pour trancher dans le vif, un peu de folie géniale ou de génie fou. Nous ne nous contenterons pas de paroles volatiles, nous voulons des actions concrètes, pérennes.



    Signaler un abus  
Publié : 21/11/11 - 16h12
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur