Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 18 octobre, 20:10
Accueil > Actualité > Faits divers > Michel Lepage, une vie de caïd à l’ombre de la banlieue sud

Michel Lepage, une vie de caïd à l’ombre de la banlieue sud

Faits divers


Casses, braquages, évasions... Véritable caïd à l'ancienne, sa vie est un roman.

« Le gang de la banlieue sud ». Dans l’histoire du banditisme et dans les mémoires policières, ces mots claquent encore comme des balles de revolver. La redoutable équipe de braqueurs est née à l’orée des années 1970 dans le Val-de-Marne, au sud de la capitale, entre les tours fraîchement sorties de terre, les campements de manouches chassés de la « zone » lors de la construction du périphérique et les modestes pavillons de maçons « ritals ».
Au sein de cette bande qui tourne autour de Guy Neumeyer, « le dingue de la gâchette », des frères Dieudonné et Chemith, de « Riton » ou Daniel Cheval, c’est Michel Lepage qui aura le plus régulièrement fait la une des quotidiens.


Il faut dire que « le Gros », 65 ans, a signé deux « belles » audacieuses et mobilisé ce qui se faisait de mieux en matière de police : l’antigang et l’office du banditisme (OCRB). Michel Lepage, né à Paris d’une mère italienne et d’un père inconnu, a grandi à Ivry-sur-Seine, au cœur de la « ceinture rouge », dans la circonscription de Maurice Thorez, l’inamovible secrétaire général du PCF. La délinquance sera précoce, même s’il tentera un temps de se lancer dans le transport routier. Mais les braquages s’enchaînent et une rixe dans une discothèque l’envoie sur les chemins de la cavale. Robert Broussard, le fameux chef de l’antigang, lui met la main dessus en 1975 et « le Gros » gagne son billet pour Fleury-Mérogis. C’est dans la salle de cinéma de la plus grande maison d’arrêt d’Europe que Lepage refait parler de lui. Avec Jean-Claude Bonnal (dit « le Chinois » et condamné depuis pour des braquages sanglants), il est accusé d’avoir poignardé un détenu. Tous seront acquittés mais la réputation de Lepage est faite. L’étiquette de détenu dangereux le poursuivra pendant trois décennies.

Evasion en hélicoptère

La prison, très peu pour lui. Le 18 août 1977, des gendarmes un peu nonchalants sont tirés de la torpeur estivale sur le rond-point de la place Denfert-Rochereau à Paris. Des hommes montent à l’assaut du fourgon cellulaire qu’ils conduisaient avec Michel Lepage à l’arrière. La cavale ne dure pas : le caïd est repris à Chamonix avec femme et enfants quand la police écourte ses vacances au ski. « Le Gros » prend quinze ans de prison. Il ne ressortira qu’en 1987. Pas pour longtemps, puisque le voilà de nouveau arrêté pour un casse en Suisse avec ses fils et des « collègues » de Seine-Saint-Denis. Remis en liberté, il rechute vite, cette fois pour trafic de stups. Il est pris avec 100 kilos de hasch. Dix mois plus tard, « Gros Michel » joue les équilibristes en s’évadant par hélicoptère de la maison d’arrêt de Bois-d’Arcy, dans les Yvelines. La cavale s’achèvera en Espagne. Plus récemment un rapt sur la Côte d’Azur sur fond d’escroquerie aux faux jades le renvoie derrière les barreaux. Il écope de neuf ans de prison. Sa dernière condamnation en date.


Paradoxalement, Lepage était derrière les barreaux lors des principaux « exploits » du gang : une fusillade en plein Paris lors de l’attaque de convoyeurs devant la banque Worms ou lorsque la Mercedes de Claude François est mitraillée sur l’autoroute du Soleil. « L’équipe Lepage », comme la surnomme la police, est aussi soupçonnée d’une série d’attaques de fourgons blindés et de sièges de sociétés de transports de fonds au cours des années 1990-2000. Mais aucune des enquêtes n’a abouti judiciairement…

S.B et B.K

Plus d'articles Faits divers

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 2 juin à 01:44

    Anonyme-77656
    un super bouquin sur michel lepage

    Lhistoire de sa vie,a lire absolument une vrai de ganster, ganster a l ancienne, j'espere un films pour la suite je lui souhaite un bonheur merite a lui laurent gislaine et dieu et son ame de son jeune fils serge . J'espere un best-sellers de votre livre et on attend avec impatience le film mes salutations a king kong, le gros, le tenancier de la banlieu sud.



    Signaler un abus  
Publié : 13/05/11 - 08h44
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur