Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 10 décembre, 13:20
Accueil > Actualité > Faits divers > Mort d'Agnès : Le collège n'aurait pas été averti du passé de l'accusé

Mort d'Agnès : Le collège n'aurait pas été averti du passé de l'accusé

Disparition d'Agnès


Alors qu'environ 4.000 personnes ont rendu hommage lors d'une marche blanche au Chambon-sur-Lignon ce dimanche à la jeune adolescente violée puis tuée mercredi, le collège-lycée a lancé une polémique en assurant n'avoir pas été informé du casier de violeur du lycéen accusé.

Une plaque en hommage à Agnès Marin a été apposée sur un mur du collège-lycée cévenol du Chambon-sur-Lignon.
Une plaque en hommage à Agnès Marin a été apposée sur un mur du collège-lycée cévenol du Chambon-sur-Lignon. SIPA/FAYOLLE PASCAL

Après la disparition d'Agnès, le drame de la découverte de son corps carbonisé, l'heure du recueillement lors de la marche blanche en son hommage, voilà le moment de la polémique. Philip Bauwens, le directeur du collège-lycée cévenol du Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) où étudiaient Agnès et son assassin présumé (un lycéen de 17 ans), a critiqué à l'issue de la marche blanche le fait que son établissement n'ait pas été au courant de la situation du jeune. « Nous avions des éléments de sa scolarité, mais pas connaissance de son passé judiciaire. On savait qu'il avait eu des ennuis avec la justice, mais on n'en connaissait pas la nature. Et nous n'avions aucun contact avec les services de justice ».

Du côté de la justice, Jean-Yves Coquillat, le procureur de la République de Clermont-Ferrand, a immédiatement réagi : « Il dit ce qu'il veut, je ne vais pas me lancer dans une polémique, l'instruction va se dérouler sereinement et non pas dans un débat passionnel ». Pourtant, le procureur avait coupé court samedi aux questions sur un possible défaut de suivi de ce lycéen de 17 ans, qui avait été mis en examen pour viol sur une mineure en août 2010 dans le Gard. Le jeune homme avait ensuite effectué quatre mois de détention provisoire avant d'être placé sous contrôle judiciaire fin 2010.

Le parquet avait jugé le jeune homme réadaptable, réinsérable et sans dangerosité

Dans le cadre de son contrôle judiciaire, « il devait être suivi par un psychiatre au Puy-en-Velay et par un psychologue dans son établissement, et être scolarisé dans un internat, toutes conditions que remplissait selon le parquet ce garçon jugé réadaptable, réinsérable et ne présentant pas de dangerosité », a poursuivi le procureur. Samedi, il avait déclaré que si « aucun suivi spécifique ne semble avoir été mis en place » dans le collège-lycée, le chef d'établissement « était au courant » de la situation du lycéen.

Pour Philippe Tournier, secrétaire général du principal syndicat de chefs d'établissement, le SNPDEN, interrogé sur BFM-TV, « on ne peut pas reprocher à l'établissement de ne pas faire le travail de la justice... Quand vos accueillez un élève qui a des précédents judiciaires, on ne vous dit pas toujours exactement pour quoi il est suivi ». L'établissement scolaire avait été trouvé par les parents du jeune homme.

Sous couvert d'anonymat, la mère de la précédente victime a déclaré : « La prochaine fois, il refera pareil. Et il ira jusqu'au bout. je ne me suis pas trompée, je suis en colère ». Interrogée sur cette affaire par France 2, Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie, a fait part de son désir que toute la lumière soit faite sur cette polémique naissante : « On a envie de comprendre comment s'est faite l'expertise sur le jeune homme qui est aujourd'hui mis en cause, on a envie de comprendre ce que savaient exactement ou pas les responsables de l'établissement ».

Les parents de la jeune fille, venus de Paris, n'ont pas participé à la marche blanche en hommage à leur fille, qui a réunit plus de 4.000 personnes ce dimanche matin.

Actu France-Soir

Réactions à cet article15 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 18:10

    Anonyme-77656
    Sordide !

    Incompréhensible, inadmissible, scandaleux.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 18:26

    Anonyme-77656
    Les vedettes-de-l'écran

    Je comprends que les parents ont refusé de participer au défilé de ce matin (les marches-blanches servent surtout, aux jeunes-filles et aux mères-de-famille qui y vont, de prétexte-narcissique pour se voir quelques secondes au journal-télévisé du soir



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 18:41

    Anonyme-77656
    Je n'en crois pas un mot

    Le collège ne connaissait pas le passé du lycéen

    Qui nous prend pour des cons ? D'après Le Dauphiné , ce salopard était "suivi" par un Psy de cet établissement, en plus de son suivi judiciaire prévu et auquel il se soumettait.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 18:42

    Anonyme-77656
    Un défaut-de-surveillance

    On ignore qui du proviseur ou du procureur ment dans cette affaire mais il est clair que la direction-de-l'établissement jouait pleinement la carte de la tolérance et du progrès recommandée par le ministère-de-l'éducation ("il est interdit d'interdire"), malgré le régime-d'internat.

    Puisqu'après leurs cours, les élèves étaient semble-t-il libres de s'éparpiller en couples dans les bois alentour pour s'adonner à des flirts-poussés en fumant des joints



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 19:03

    Anonyme-77656
    Une fois de plus

    "la magistrature" a fait preuve d'une magistrale

    incompetence.

    Il va en decouler de la mutation, avec promotion

    comme d'habitude.



    Signaler un abus  
  • Par Sourciere, le 20 nov à 19:08

    Sourciere
    Réflexions

    La Direction du collège aurait tout de même pu se poser quelques questions dès lors qu'elle savait que le jeune avait fait de la détention préventive dans un quartier de mineurs et se trouvait sous suivi psy. En effet la détention préventive est exceptionnelle pour les mineurs et 4 mois (qui sont renouvelables) est une durée qui relève d'une affaire criminelle. Des questions complémentaires aux parents n'étaient pas interdites et auraient été bienvenues.


     


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 19:48

    Anonyme-77656
    cela suffit!

    Cela m'étonnerait que le directeur de l'école ait été averti de la dangerosité réelle de cet assassin!Il faut que ces gens irresponsables mais qui touchent une paie de responsable paient maintenant la note!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 20:01

    Anonyme-77656
    Collège privé et les 3 singes

    Combien ça coûte pour fermer les yeux, les oreilles et se taire.


    La philosophie orientale nous a entre autres apporté la métaphore bien connu des trois singes. Pour ne pas connaître et propager le malheur, il faut « ne rien voir », « ne rien entendre » et « ne rien dire ».



    Signaler un abus  
  • Par thierrydu75, le 20 nov à 20:59

    thierrydu75
    du blabla !!!

    Comme d'habitude !!!  C'est du blablabla et encore du Blablabla !!! Dès qu'il se passe quelques chose de dramatique, les politiques, se posent des questions .. et pour faire bonne figure au niveau de l'opinion publique, ils ramènent leur tronche !! avec de beaux discours !!!  Bande d'abrutis !!!  Le travail, il doit se faire avant !!!!!  Les expertises , les expertises !! Mort de rire !!! Il n'y a pas plus tarré et barré qu'un psychologue !!  Ils se prennent pour dieu, entrent dans votre tête et estiment que vous êtes comme ceci ou comme celà !!! Et tout ça cautionné par la justice !!!   Révolution Française une seconde fois !!! Et que les juges qui se permettent de pointer le doigt pour juger, soient à leur tour jugés et enfermés sur décision du peuple pour leurs erreurs !!!       



    Signaler un abus  
  • Par charivari, le 20 nov à 21:18

    charivari
    révoltant, choquant, inadmissible

    Comment se fait il qu'une telle situation ait été possible ? C'est encore une immense aberation de notre soit disant "justice"... Mare de cette parodie qui nous a emmenés là où nous en sommes! C'est inadmissble ! Il est vraiment grrand temps que la magistrature fasse enfin son réel devoir et protège sérieusement des préadateurs les gens qui ne demandent qu'à vivre tranquilement!  C'est révoltant !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 21:44

    Anonyme-77656
    Mensonge

    Le procureur J-Y Coquillat a tout de suite dit que le collège était au courant.


    D'ailleurs, il était suivi (en plus) au collège par un psycollogue


    La maman d'Agnès a déclaré ce dimanche sur BFMTV que "les administrateurs du collège étaient au courant" du passé judiciaire du lycéen qui a avoué avoir tué et violé sa fille, déplorant qu’ils se soient fiés au "jugement des psychiatres qui le suivaient".


    Oh râge Oh désespoir ! Toutes les enquêtes ne pourront pas justifier cette énorme bavure de la justice.


    En attendant son premier procès viol avec arme sur mineur dans le Gard, il aurait du rester derrière les barreaux..



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 22:30

    Anonyme-77656
    Une nouvelle tendance?

    Enlèvement, séquestration, viol, assassinat, profanation de cadavre, mise en garde à vue, aveux, inculpation et marche blanche: Et dans quelques jours, tout recommencera: Enlèvement, séquestration, viol, assassinat, etc.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 22:40

    Anonyme-77656
    Mineur

    Ses parents ne l'ont ils pas accompagné pour son inscription ? Ils auraient pu avoir l'honnêteté d'en aviser le directeur qui aurait pu accepter ou pas leur fils qui est pour eux, je le comprends, comme pour la société est un "fardeau" ! La vie de 2 familles est brisée, celle d'Agnès s'est arrêtée par la faute d'adultes ayabt fait preuve d'une grande légèreté dans le suivi du dossier de ce garçon qui aurait pu très bien resté dans le Gard dans une structure adéquate ne le mettant pas ainsi en présence de jeunes filles.



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 21 nov à 00:41

    nellyolson
    Mineur prédateur@

    et oui dans ce bas monde l'argent n'a pas d'odeur surtout pas celle de la justice il faut savoir et ça était dit sur europe 1 que cette école était en dépot de bilan l'année derniere qu'elle a été sauvé extremiste par de nouvelles inscriptions mais que l'école continuait à crouler sous les dettes, donc ce directeur n'allait pas cracher sur 12 oooo euros sup.....c'est un scandale énorme, directeur, psys, éducateurs, ils étaient tous au courant donc ils doivent etre autant poursuivi et faire fermer cette école qui n'a plus lieu d'etre cataloguer dans l'excellence des lycées privées les parents de ce type ont apparemment de bonne situation mais avec le fric on n'achette pas un directeur tous coupable dans cette affaire sordide


    , le directeur vient de gagner la medaille d'or de la connerie  c'est claire s'il pensait avoir sauvé son lycée de la faillite là il peut aller directement fermer le portail à clef et pour toujours.... 



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 21 nov à 01:53

    Anonyme-77656
    dites nous donc

    après 4 mois de prison (ce qui n'est pas une mince affaire pour un mineur) et en attente d'un jugement, le jeune frôle le renvoi en juin dernier pour "des ennuis" avec une autre jeune fille de l'établissement . la direction, les psy, le juge ne se sont donc posé aucune question à ce moment là ?

    à moins que .. l'affaire n'ait été étouffée ,



    Signaler un abus  
Publié : 20/11/11 - 17h50
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur