Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 19 février, 08:19
Accueil > Actualité > Faits divers > A Nantes, Lies Hebbadj fait profil bas

A Nantes, Lies Hebbadj fait profil bas

Faits divers


Sorti de garde à vue, l’homme, accusé de « polygamie de fait », a repris sa vie, plus discret, mais mis en examen pour trois délits : fraude, escroquerie, et travail dissimulé.

Celui que l’on voyait près de sa boucherie halal de Nantes (Loire-Atlantique), un blouson de cuir sur sa djellaba, un cheich à carreaux noirs et blancs posé sur sa calotte, a changé de style, préférant troquer sa tenue traditionnelle contre un jogging noir et une simple coiffe blanche.

Lies Hebbadj, sorti mercredi de quarante-huit heures de garde à vue après avoir été interpellé par des policiers de la sûreté publique et de la brigade financière, a choisi de faire profil bas, éconduisant poliment mais fermement les journalistes qu’il accueillait il y a quelques semaines pour les rendre témoins de son bras de fer avec le ministère de l’Intérieur.

Aujourd’hui, Lies Hebbadj est libre, sous contrôle judiciaire – il lui est interdit de quitter le territoire et doit pointer au commissariat –, mais selon Me Franck Boëzec, son avocat, il est aussi « fatigué, dépassé par les événements ». Sa maîtresse, Sandrine Mouleres, elle, n’a fait que dix-huit heures de garde à vue, « fort bien traitée », estime Me Pollono, son avocat.

Payés 5 € de l’heure

Les choses ont changé, en effet, depuis que la jeune femme a été verbalisée par les policiers pour avoir conduit avec son niqab (voile intégral), et que Lies Hebbadj s’est lancé dans une contestation très médiatique de cette amende de 22 €. Depuis, l’homme a été accusé de polygamie. Cette situation, si elle ne peut faire l’objet de poursuites – Hebbadj est bien marié quatre fois, mais n’a qu’une seule épouse « civile », les autres mariages étant uniquement religieux -, le bruit autour de cette affaire a poussé les policiers à enquêter sur les affaires et la comptabilité privée de l’homme de 34 ans.

Les trois délits pour lesquels il a été mis mercredi en examen lui font risquer beaucoup plus que les 22 € de la contravention routière. On lui reproche d’abord d’avoir, selon Xavier Ronsin, procureur de la République de Nantes, employé « dans des conditions déplorables, […] de la main à la main à 5 € de l’heure, sans bulletin de paie » de jeunes immigrés, dans sa boucherie et dans son autre commerce, un petit Taxiphone du centre-ville. Il lui est par ailleurs reproché des fraudes aux prestations sociales et des escroqueries à la caisse d’allocations familiales (CAF), certaines de ses maîtresses touchant des aides de parents isolés pour des enfants n’ayant pas de père déclaré.

« Il aurait mieux fait de payer… »

En perquisitionnant son domicile, les enquêteurs ont notamment mis la main sur un « calepin » appartenant à Lies Hebbadj où figureraient les prénoms des quinze enfants que la justice lui prête à ce jour – deux autres vont bientôt naître – et leurs dates de naissance. Ce document pourrait « prouver » la paternité et constituer l’escroquerie. Par ailleurs, il apparaît dans la procédure que certains retraits d’espèces étaient effectués par Hebbadj à l’aide des cartes bancaires de ses compagnes, très vite après les versements de la CAF…

Dans la communauté musulmane de Nantes, les avis étaient partagés, jeudi. Près de la mosquée El Forqan de la ville, Michel est catégorique : « il aurait mieux fait de payer l’amende, au lieu d’allumer le feu. Il a attiré l’attention, et voilà ce qui lui arrive… ». Djellali, un restaurateur voisin du Taxiphone de Lies Hebbadj, savait depuis longtemps que le jeune homme avait plusieurs femmes : « Ce n’est quand même pas une obligation de l’islam, et puis il y a des règles ! » Plus rond, Nourredine Cherkaoui, porte-parole de l’imam, estime qu’« il faut faire confiance à la justice. Lies a peut-être fait des bêtises, il a été maladroit, mais ce n’est pas un pestiféré ».

De notre envoyé spécial à Nantes, Jérôme Sage

Plus d'articles Faits divers

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 11 juin à 15:51

    Anonyme-77656
    Il est grand temps

    Il est grand temps, pour assurer la paix sociale, que le gouvernement fasse évoluer la législation sur la polygamie, car la loi présente est bafouée éhontément par des gens sans srcupules ! Et ils ne sont pas tous étrangers ou d'origine étrangère ! L'extrême droite, qui a plus que tendance à faire ses choux gras de ce genre d'information, a beau jeu de reprendre du terrain à la démocratie, quand celle-ci n'est pas assez vigilente dans les périodes de crise économique ou sociétale. Alors, vite ! Il y a danger, chez nous comme par exemple en Hollande ou en Autriche !!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 11 juin à 16:48

    Anonyme-77656
    copier n'est pas bien

    Qu'avez vous contre Marine !!! elle lance des idées, la droite les

    votent !!! Ouaaaaff-ouaaafff



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 juin à 00:05

    Anonyme-77656
    ou est la volonté de s'intégrer ?

    le Revenu Minimum d'Insertion (RMI) est devenu le Revenu de Solidarité Active (RSA). Le mot insertion a disparu ! En période de crise, chacun regarde son nombril et regarde autour de lui : un RSA c'est peu, mais un RSA+un autre RSA+encore un autre RSA+... en sachant qu'à côté, il y a encore beaucoup d'autres aides sociales, cela peut faire rager les honnêtes gens qui se lèvent le matin pour aller bosser. Des gens comme çà ne s'intégreront jamais, c'est dommage, ils sont Français ! Que va devenir la France pour nos enfants ? Pendant ce temps-là, on va demander aux autres de bosser après 60 ans, de cotiser plus de 42 ans; Moi, j'aimerai bien être comme lui, à la maison. La différence, c'est que j'ai bientôt 60 berges et que lui, je crois qu'il en a 35.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 juin à 09:47

    Anonyme-77656
    portnawak

    Ce n'est pas ce genre de types qui ruinent la France

    mais plutôt les élus qui cumulent et cumulent et

    cumulent encore.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 juin à 10:21

    Anonyme-77656
    -c'est marrant , en lisant

    -c'est marrant , en lisant les blogs on trouve toujours des gens pour défendre ce genre d'individu . Peut- être n'ont ils pas compris qu'une partie du déficit de la sécurité sociale provient de tous ces fraudeurs et que si l'on n'arrête pas ce processus ça risque de coincer dans quelques temps . Ce sont toujours les gens honnêtes qui paient pour les autres , mais les fraudeurs passent pour des malins aux yeux de certains . Il est temps de balayer tous cela , et dans tous les domaines ,politiques compris.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 juin à 11:01

    Anonyme-77656
    - Sur le même sujet des

    - Sur le même sujet des fraudeurs , voir sur Midi-Libre les fabriquants de faux papiers Commoriens pour toucher des allocations diverses , pour un réseau découvert ,combien à découvrir ? Dans les journaux télévisés je n'ai pas vu ce fait divers .Je n'ai absolument rien contre les immigrés légaux qui se comportent bien.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 juin à 11:01

    Anonyme-77656
    - Sur le même sujet des

    - Sur le même sujet des fraudeurs , voir sur Midi-Libre les fabriquants de faux papiers Commoriens pour toucher des allocations diverses , pour un réseau découvert ,combien à découvrir ? Dans les journaux télévisés je n'ai pas vu ce fait divers .Je n'ai absolument rien contre les immigrés légaux qui se comportent bien.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 juin à 09:03

    Anonyme-77656
    34 ans : 4 maisons!!??

    34 ans : 4 maisons!!??


    Je viens d'avoir un refus de ma mairie pour construire un abris de jardin sur une parcelle de 1000m2.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 jui à 22:06

    Anonyme-77656
    et les pseudo "mères isolées"

    exemple: une fille de médecin,engrossée à 18 ans,le nom du père n'apparait pas sur l'acte de naissance...donc celui-ci n'assume rien,et elle,elle se laisse financer et entretenir par vos impôts,sans honte aucune,car "c'est son droit" et "on ne peut quand même pas m'obliger à révéler le nom du père!"

    est-ce normal?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 août à 05:43

    Anonyme-77656
    Rembourser

    le trop perçu ,sinon confiscation des biens pour rembourser leur argenr aux français.

    S'il veut vivre de la sorte qu'il reparte chez lui au lieu de cracher dans la soupe.



    Signaler un abus  
Publié : 11/06/10 - 12h02
Mis à jour : 18/02/12 - 18h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur