Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 23 octobre, 19:03
Accueil > Actualité > Faits divers > Jean-Pierre Havrin : "La police municipale, c'est la proximité par excellence"

Jean-Pierre Havrin : "La police municipale, c'est la proximité par excellence"

Affaire Mohamed Merah

Interview

En réponse à une manifestation de policiers municipaux toulousains, qui voudraient être armés en permanence, Jean-Pierre Havrin, ancien haut responsable de la police nationale et adjoint au maire de Toulouse répond à nos questions.

Jean-Pierre Havrin voudrait une définition nationale du statut de la police municipale.
Jean-Pierre Havrin voudrait une définition nationale du statut de la police municipale. AFP/ERIC CABANIS

La moitié environ des policiers municipaux ont manifesté mardi devant le Capitole, à Toulouse. Habillés de leur gilet jaune fluo, un cible sur la poitrine pour certains, ils ont déposé des étuis à revolver devant la mairie. En cause, la fin d'une période d'exception, celle durant laquelle le plan Vigipirate écarlate, à son plus haut niveau, était déployé à Toulouse et dans ses environs. À la recherche de Mohamed Merah, la municipalité avait autorisé le port d'arme à ses policiers municipaux durant la journée et non plus seulement la nuit. Merah neutralisé, le plan vigipirate écarlate a été levé. En conséquence, les policiers municipaux en service en journée n'ont pas reçu leur arme. Un retour à la normale...

Les manifestants et leur syndicat, le SNPM-FO, ne l'entendent cependant pas de cette oreille. « Nous courons les mêmes risques que la police nationale, nous sommes des cibles, d'ailleurs on nous impose le port de gilets pare-balles, nous voulons pouvoir nous défendre » a dit à la presse Mickaël Bruneau, délégué syndical.

Jean-Pierre Havrin est connu comme le « père » de la police de proximité, alors qu'il l'expérimentait au poste de directeur de la sécurité publique de Haute-Garonne à Toulouse. En 2003, lors d'une visite du ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, il est publiquement pris à parti, humilié. L'enterrement de la police de proximité se fait devant les caméras, au profit d'une police répressive. Jean-Pierre Havrin est mis au placard, jusqu'à sa retraite, puis son retour comme adjoint à la sécurité du maire PS de Toulouse en 2008.

France-Soir : Que pensez-vous de cette revendication de certains policiers municipaux d'être armés?
Jean-Pierre Havrin : Je reste sur les principes que nous avons défini : un armement sur la base des missions. La nuit, c'est particulier, donc les policiers reçoivent une arme. Pendant l'épisode Vigipirate écarlate, ils ont été armés en journée pour couvrir un maximum de points, aider la police nationale et protéger les Toulousains. Une fois ce plan levé, nous avons cessé de distribuer les armes aux policiers en service le matin et l'après-midi. Ne serait-ce que pour ne pas mélanger les missions. Le problème, c'est qu'au niveau national, c'est très flou, on ne sait pas très bien ce que ça veut dire, la police municipale. Dans certaines mairies, ils sont chargés d'apporter des repas aux anciens. Dans d'autres, ils sont chargés de remplir des missions de police nationale.

"La police municipale doit être un plus"

F.-S. : Quelle devrait être sa juste place?
J.-P. H. : La première chose à faire, c'est de définir les rôles de la police municipale, au niveau national. Si elle n'est là que pour remplir des missions de la police nationale, ça ne sert à rien. Entretenir une « police nationale bis », c'est se tromper d'objectif. Ce n'est pas la « troisième force », avec la police nationale et la gendarmerie, même si l'Etat a tendance à se retirer – ainsi sur les trois dernières années, il y a eu environ 11.000 postes de policiers non remplacés, et environ 10.000 policiers municipaux en plus. La police municipale doit être un plus, il faut qu'elle apporte quelque chose de différent, il faut qu'elle devienne une entité autonome et qu'elle cesse de ne se valoriser qu'en ressemblant à des policiers nationaux.

F.-S. : Une « police de proximité », en quelque sorte...
J.-P. H. : La police municipale, c'est la police de proximité par excellence. Il s'agit de contact, de prévention, de tranquillité plutôt que sécurité. Quand on est arrivé, il y a quatre ans, les vacations de police municipale duraient jusqu'à 3h du matin. On s'est rendu compte qu'entre minuit et 3h, il s'agissait de missions de police nationale, notamment du maintien de l'ordre. On a fait un « deal » avec la police nationale pour renforcer notre service jusqu'à minuit et laisser ensuite la main à la police nationale. À Toulouse, nous avons divisé la police municipale en deux services : le service général d'un côté qui s'occupe des enlèvements de véhicules, du stationnement, et de l'autre six services de secteurs,  pour différentes parties de la ville. Chacun des policiers d'un secteur connait son quartier, et plus important, les gens le connait. Ils ont des cartes de visite, avec un numéro de téléphone. Quand les gens appelent, ils n'appellent pas la police mais un policier qu'ils connaissent. Nous avons monté une brigade équestre, des postes mobiles qui circulent en ville... S'ils voient un « flag », ils interviennent, mais il ne s'agit pas de faire du « saute-dessus » systématiquement, ce n'est pas la mission. La mission, c'est d'avoir un lien privilégié avec la population.

Propos recueillis par Jérôme Sage

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par pas béte, le 4 avr à 01:08

    pas béte
    a eux aussi veulent jouer aux

    a eux aussi veulent jouer aux cow boy  !!!!


     



    Signaler un abus  
  • Par Aglaë, le 4 avr à 05:43

    Aglaë
    jean-pierre harvin

    La mission de la police de proximité , c'est d'avoir un lien privilégié avec la population ah bon ! Merah avait de bonnes relations avec le voisinage ! Donc, la police de proximité ne sert à rien...Laissons ce travail à du personnel compétent. Cest à la police nationale, et à la défense du territoire etc....Gendarmerie, CRS, et à la cellule anti-terroriste.


    Il faut être trés sérieux, on n'imagine mal cette police de proximité fasse aux kalachnikovs. Et si c'est pour glaner des renseignements là aussi c'est négatif.


    Personne ne viendra moucharder, gare aux représailles. Les services cités plus haut ont l'habitude de ces situations. Donc  monsieur Havrin et le PS ont tout faux.


     


     


     


     


     



    Signaler un abus  
  • Par pas béte, le 4 avr à 16:29

    pas béte
    @aglae

     vous avez un raccourci tres simpliste c est quand méme alliot marie qui a remi la police de quartier ex proximité  au gout du jour alors qu ' elle avait été detruite par NS  !!!!!!


     et surtout a Toulouse!! peut étre que si cette police de proximité avait été maintenue, ce merhad aurait été mieux controlé ,en attendant sarkosy a rendu la police aveugle en les supprimant !!!!


    la police nationale ne met plus les pieds ds les quartiers depuis la période du karcher d ou une recrudescence faramineuse de la delinquance exemple des voitures brulées , on ne cite plus les chiffres effrayants  !!! quand les states ne sont pas bonnes pour le president on les supprime !!!! en dix ans, NS a complétement echoué sur son cheval de bataille de 2007 l insécurité !!!!!


    j imagine les hauts cris de la droite  et des médias si ces resultats minables avaient été engendrés sous un gouvernement de gauche , rappelez vous le dechainement de 2007 pour le fameux papi agréssé ,qui ,en plus n avait rien a voir avec une agression!!!!


    pour votre gouverne, le cinema mis en place depuis merhad avec toute les télés pour filmer n est qu' un gros leurre electoral mis en place par NS pour manipuler les français, il sait faire!! mais achetez donc le canard enchainé de ce jour et enlevez vos oeilléres partisannes instruisez vous sur votre  gourou !!


    pour les kalachnikov, elles etaient de collection , et  neutralisées !!!! mais le camarade de cour d ecole squarcini s est bien abstenu de le dire. en dix années de sarkosie  on n a méme pas pu empecher le trafic de kalachnikov mais c est surement de la faute a la gauche !!!!


    cette operation a été montée et orchestrée  de fond en comble pour servir les intérets du soi disant président protecteur , et si la DCRI etait si forte que vous ne le dites ce fameux Merhad n aurait pas pu agir trois jours de suite !! elle ne l avait donc pas tant à l oeil quelle ne le dit ,la DRCI avaient pourtant toutes les  infos sur lui pour le mettre à l ombre bien avant ses forfaits !! et la c est un manquement tres graves !!!!! un gros échec.


    Vous estes contre ces polices de proximité qui faisaient a mon avis un excellent travail de terrain, les services que vous avez cités  sont par contre  complétement depassés d ou l explosion de a violence que l on constate actuellement .


    donc monsieur havrin responsable de la police Toulousaine que NS a tenu a humilier publiquement encore une fois devant les caméras pour les besoin de sa communication detenait une par de la vérité . Toulouse etait d ailleurs LA ville ou la délinquance etait la plus basse de France !!!! mais l homme etait de gauche  !!! et ça  pour NS c etait inupportable ...........


    je vous conseille chére Aglaée de vous acheter le  livre " Sarkosy m a tuer" du journaliste Pierre Péant, il est assez edifiant sur votre cadidat et tant que vous y estes achetez vous le bouquin " les mallettes de la république" cela pourra peut etre vous éclairer avant de mettre votre bulltin de vote ds l urne !!du moins ne le mettrez vous qu en connaissanc de cause .


    sincéres salutatons



    Signaler un abus  
  • Par lasbadias24, le 4 avr à 17:15

    lasbadias24
    pour info @ pasbete

      le canard ! ca  c est de l info objective . les  kalachnikofs !!! c est bien ces armes de guerre?? provenant de vos anciens amis communistes ?, communiste: dont il reste qlq specimens dans notre cher pays, la France .



    Signaler un abus  
  • Par Aglaë, le 4 avr à 18:57

    Aglaë
    Harvin et la police municipale

    @pas bête


    Vous qui êtes si intelligent, expliquez -moi pourquoi votre si merveilleux candidat veut la remettre au goût du jour , puisque madame Alliot-Marie a déjà fait le nécessaire. Votre candidat ne  changera pas grand à ce qu'a fait la droite, comme disent beaucoup d'internautes, il brasse de l'air. Au revoir.



    Signaler un abus  
Publié : 03/04/12 - 18h51
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur