Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 04 juillet, 17:15
Accueil > Actualité > Faits divers > Les policiers manifesteront les 10 et 11 mai

Les policiers manifesteront les 10 et 11 mai

Un policier tue un multirécidiviste à Noisy-le-Sec


Depuis le 25 avril et la mise en examen d'un gardien de la paix pour homicide volontaire, le malaise de la Police s'exprime désormais dans la rue. Les deux principaux syndicats appellent à deux nouvelles journées de mobilisation les 10 et 11 mai.

Une manifestation s'était tenue à Paris le 25 avril dans des véhicules de police toutes sirènes hurlantes
Une manifestation s'était tenue à Paris le 25 avril dans des véhicules de police toutes sirènes hurlantes AFP/- / AFP

Le malaise récurrent dans la police, exprimé entre les deux tours de la présidentielle par des manifestations spontanées contre la mise en examen d'un policier pour homicide volontaire, ressurgit cette semaine avec des journées de « mobilisation » organisées par les syndicats. Unité police SGP-FO, le premier syndicat de gardiens de la paix, et Alliance, le second, ont appelé la semaine dernière à deux « journées d'action » distinctes, les 10 et 11 mai, afin de « relayer le ras-le-bol » des policiers. La colère s'est exprimée dans la rue, échappant à tout contrôle, à plusieurs reprises depuis le 25 avril, et a mis au jour juste avant la présidentielle, un malaise chronique dans la police, tant sous la gauche que sous la droite. Des manifestations sont survenues à la suite de la mise en examen, le 25 avril, d'un gardien de la paix de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) pour homicide volontaire après avoir tué un multirécidiviste en fuite.

Le soir même, une manifestation s'était tenue à Paris dans des véhicules de police toutes sirènes hurlantes et la colère n'est pas retombée depuis. Plusieurs rassemblements ont eu lieu à Marseille, Nice, Lyon, Bordeaux, Pau et dans la région parisienne. Deux à trois cents policiers ont encore manifesté le 4 mai à Paris après s'être rassemblés « spontanément », porte Maillot (XVIIe), bloquant la circulation en criant « Policiers en colère! ». « Nous sommes là en soutien à notre collègue », avaient lancé les protestataires, « voulant exprimer notre ras-le-bol général », notamment en ce qui concerne les conditions de travail.

"Halte à la récupération"

Les manifestants expriment également leur rejet des puissants syndicats de police, même si ces organisations n'ont pas l'intention de se faire doubler. Unité-police SGP-FO a prévu un « grand rassemblement » des policiers d'Ile-de-France jeudi à 13h place du Châtelet à Paris et laisse aux régions le soin de de s'organiser. Des rassemblements sont prévus jeudi midi à Toulouse ou à Lyon. Alliance a lancé un mot d'ordre de rassemblement vendredi midi devant les préfectures. Unité-police SGP-FO vise le gouvernement sortant en ciblant la Révision générale des politiques publiques (RGPP) - les réductions d'effectifs - dont il demande l'arrêt, ainsi que « l'abandon de la politique du chiffre » insufflée par Nicolas Sarkozy en 2002 au ministère de l'Intérieur.

Il réclame aussi le « respect absolu de la présomption d'innocence » pour les policiers. Alliance entend remettre sur le tapis le principe de « présomption de légitime défense » pour laquelle il a lancé une pétition dans les commissariats. L'idée avait été reprise par Nicolas Sarkozy après les premières manifestations, tandis que François Hollande lui avait préféré une « protection juridique » du policier mis en examen. Alliance réclame également un « Grenelle de la Sécurité » et vise le futur gouvernement. Il a critiqué des points du programme Hollande comme l'abandon des peines plancher, une mesure phare du quinquennat Sarkozy.

« Halte à la récupération! », crient - par SMS - des policiers anonymes appelant à une « coordination » et un « mouvement national de contestation ». Ils appellent à des rassemblements mercredi midi devant des préfectures, mais il est difficile d'en mesurer la portée.



Actu France-Soir / Service Faits Divers (avec l'AFP)

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par Jakyburn, le 8 mai à 20:45

    Jakyburn
    Bravo la Police :

    ...Vous n'avez pas le droit de grève mais, comme tout Français, vous avez le droit de manifester votre mécontentement , surtout devant une telle situation : J'espère que vos collègues Gendarmes (aussi au Ministère de l'Intérieur, maintenant) vont vous suivre car ils ne sont pas à l'abri de ce genre de  problème. Courage et tenez bon !!!!



    Signaler un abus  
  • Par Papymouzo, le 8 mai à 21:22

    Papymouzo
    Pire

    que les syndicats et leurs drapeaux rouges. Voilà où est le vrai soutient. Comme quoi Alliance en Cie... : Une honte. Dehors.



    Signaler un abus  
    • Par Karadoc, le 9 mai à 10:15

      Karadoc
      Le drapeau rouge c'est unité!!!

      Pour ton info papymouzo les rouges se sont unité police syndicat allié avec F.O et la CGT!!!!!!!!!!!



      Signaler un abus  
  • Par baddy34, le 8 mai à 21:47

    baddy34
    Soliaires

    Eux au moins, ils sont solidaires, et ils ont bien raison!



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 8 mai à 22:44

    HeyBaal
    Ils sont parmi les plus à

    Ils sont parmi les plus à plaindre pour les 5 prochaines années.


    Enfin les plus pantouflards feront des rondes dans les quartiers pour faire copain copain avec les racailles.


    Les autres continueront à faire leur boulot du mieux qu'ils peuvent et s'en prendront plein la g****.


    Déjà que la situation était pas enviable avec un Président qui tenait tête aux groupes de pression pro "chance pour la France" et aux magistrats. Alors maintenant ...



    Signaler un abus  
  • Par franchouilloir, le 9 mai à 07:41

    franchouilloir
    tiens c'est marrant ...

     .. dix ans qu'on nous sert le personnage fabriqué de Sarko-Superflic, et à peine il est viré que ses troupes se lâchent et secouent le cocotier hierarchique .. je sens qu'on va en apprdnre des choses, dans les mois qui viennent, sur la politique du chiffre et les conséquences de l'abandon de la police de proximité mise en place par les socialistes. Certains sarkozystes vont ils découvrir que leur idole était en peau de lapin, tout du bidon et du perlin-pinpin ?



    Signaler un abus  
Publié : 08/05/12 - 20h11
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur