Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 06 août, 08:46
Accueil > Actualité > Faits divers > Panne de TGV : Le ministre des Transports exprime son courroux

Panne de TGV : Le ministre des Transports exprime son courroux

Problèmes avec la SNCF


Le ministre délégué aux Transports Frédéric Cuvillier a demandé samedi des explications à la SNCF, après une nuit de galère endurée par 630 passagers d'un TGV parti de Paris, dont certains ont mis douze heures pour arriver à Grenoble, en ce premier week-end de départs en vacances.

Le ministre délégué aux Transports Frédéric Cuvillier a demandé samedi des explications à la SNCF après une nuit de galère endurée par 630 passagers d'un TGV
Le ministre délégué aux Transports Frédéric Cuvillier a demandé samedi des explications à la SNCF après une nuit de galère endurée par 630 passagers d'un TGV SIPA/Revelli-Beaumont

La SNCF va devoir rendre des comptes. C'est en substance ce qu'exige le ministre délégué aux Transports après la nuit de galère de vendredi à samedi. Frédéric Cuvillier a en effet demandé samedi des explications à la SNCF, après les perturbations endurées par 630 passagers d'un TGV parti de Paris, dont certains ont mis douze heures pour arriver à Grenoble, en ce premier week-end de départs en vacances. Dans un communiqué, le ministre demande au président de la SNCF Guillaume Pepy « de lui fournir des explications sur les incidents de cette nuit et de lui remettre un rapport dans les tout prochains jours ».

Le nouveau ministre annonce qu'il recevra Guillaume Pepy dès le 12 juillet, pour aborder « les actions évoquées par le rapport et les mesures plus générales que compte prendre la SNCF pour améliorer la qualité du service offert aux voyageurs ». Dans la nuit de vendredi à samedi, les 630 passagers d'un TGV, parti de Paris à destination de Grenoble et d'Avignon, ont été bloqués pendant près de quatre heures trente en Saône-et-Loire, en raison d'une panne matérielle. Parti de Paris à 19H47, le TGV a subi une panne de motrice qui l'a contraint à s'arrêter vers 21H00 en rase campagne, à hauteur de la commune de Curtil-sous-Burnand, sans eau et sans électricité.

"Sur le fil du rasoir"

Et face à ce problème, la fédération CGT des cheminots a réclamé un moratoire sur un projet de suppression de 620 emplois par la direction du matériel de la SNCF, estimant que les ateliers de maintenance travaillaient trop à flux tendus. « Il va y avoir les grands départs en vacances et une utilisation massive du matériel, sauf qu'une telle utilisation, ça se prépare en amont par un entretien préventif qui aujourd'hui n'est pas fait comme il devrait l'être », a déclaré à l'AFP le secrétaire général de la fédération, Gilbert Garrel. « La SNCF applique ce qu'on appelle la politique du risque et nous, nous estimons qu'en matière de service public on n'a pas le droit » de mener une telle politique, a-t-il poursuivi.

« Nous sommes en permanence sur le fil du rasoir et on se rend compte qu'au moindre incident, ce sont des conséquences en cascade qui sont importantes pour les voyageurs transportés », a estimé le secrétaire général. « En termes de répartition sur le territoire, nous n'avons pas des ateliers en capacité de réparer tous les matériels, du fait des phénomènes de restructuration et de spécialisation », a jugé le leader des cheminots CGT qui réclame un maintien des effectifs et le remplacement des départs à la retraite. Le projet de réduction d'effectifs par la direction du matériel est inscrit dans son budget 2012. Les embauches, selon la CGT, ont été bloquées jusqu'en octobre.

 

Par Actu France-Soir (AFP)

Réactions à cet article19 commentaires

  • Par Henri Canne, le 30 juin à 17:23

    Henri Canne
    exprimer son courroux

    c'est à cela que sert un ministre des transports, sinon à quoi d'autre ?



    Signaler un abus  
  • Par Robert24, le 30 juin à 17:50

    Robert24
    Pourquoi le Ministre râleur

    Pourquoi le Ministre râleur n'était-il pas dans le train pour réparer la motrice ? Râler, c'est simple et surtout populaire mais cela n'empéchera jamais un probléme technique indépendant de la direction de la SNCF et même des conducteurs de ce train. On dirait un couteau chaud voulant trancher du beurre ! Trop facile. Au fait ? Qui c'est celui-là



    Signaler un abus  
  • Par PORTOS, le 30 juin à 18:07

    PORTOS
    Mr.CUVILLIER

    Qu'es ce qu'il fera lorsque ce sera le TGV de Mr. HOLLANDE qui tombera en panne.Il me tarde de voir cet incident et surtout les solutions apportées.



    Signaler un abus  
  • Par mi78, le 30 juin à 18:10

    mi78
    le personnel sncf

    pour maintenir les mêmes prestations avec moins de personnel,il suffit de faire de la productivité.cela se pratique tous les jours dans le privé.mais quand on est travailleur de l'état,on ne sait pas ce que  veut dire ce mot.



    Signaler un abus  
  • Par chauffeur-livreur, le 30 juin à 18:26

    chauffeur-livreur
    Autres temps !

    Le "courroux" d'un socialiste ? ça frise le fascisme ! 


    Mais, à l'époque de décrochy, ce "ministricule dépensier non prioritaire" était du côté des RETARDS perpétuels, non ?


    Car ces retards avaient un but : entretenir un CLIMAT fragilisant les électeurs-voyageurs, pour bien leur rappeler l'importance de la CGT !


    L'europe ne favorisant plus les crédits, ni les entreprises nationales, qu'il descende pour pousser, et coure ... où c'est ...



    Signaler un abus  
  • Par droitdevant, le 30 juin à 19:31

    droitdevant
    Personnel

    c est trop facile d impliquer encore et toujours le manque de personnel. Par contre, on peut se demander si il est assez qualifie et si tout est fait et pense au niveau de la logisique



    Signaler un abus  
  • Par Belle FRANCE, le 30 juin à 21:54

    Belle FRANCE
    heureusement qu'ils nous rirent

    les camarades ministres. le camarade ministre des transports va nous faire croire qu'il va dire quelque chose aux camarades cheminots. il nous prend vraiment pour des débiles



    Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 1 jui à 03:01

    KrisEon
    Pas a bord

    Le président nouveau, habitué du train, n'était pas à bord. Dommage, Il aurait pu indiquer à la SNCF, comment faire en cas de panne de la machine.



    Signaler un abus  
  • Par stella 2011, le 1 jui à 06:13

    stella 2011
    sncf

    Les cadres de cette entreprise n'int pas la moindre idée de la manière dont on gère un incident, alors ils font les autruches et nous gavent de mots qui n'ont aucun sens. Quant au ministre! alors là on tremble que va dire Thibault, il pourr



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 1 jui à 08:57

    Bluesun
    Départ en vacances ...

    Les pannes, font place aux grèves...



    Signaler un abus  
  • Par boxer, le 1 jui à 12:46

    boxer
    COMME D'HAB.....

    Droite Gauche c'est toujours le même  "bordel" à la sncf et c'est normal,les gouvernements passent mais la base ne change pas. Un merle sur un caténaire et le tgv est bloqué. Si c'est ça le progrés ....Les vacances arrivent à quand les gréves? Le courroux(comme vous tirez) du ministre les usagers s'en tapent ce qu'ils voudraient c'est arriver à l'heure prévue point barre . Quand la concurence va-t-elle vraiment commencer? Là la sncf a du soucis a se faire.........



    Signaler un abus  
  • Par roberto carioca, le 1 jui à 13:04

    roberto carioca
    sncf

    tiens la routine continue ?/ SNCF,AIR FRANCE se ressemblent la meme competence  dans tous les sens a mourir de rire et persone ne resoud le bordel


    roberto carioca



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 1 jui à 18:18

    Bluesun
    Je ne sais plus quel humoriste a dit :

    " Si les cheminots sont mécontents, c'est moi qui ne peut plus voyager, si les postiers sont en colère, c'est moi qui ne reçoit plus de courrier, si les employés des transports en commun sont mal payés, c'est moi qui marche, si les agents de l'EDF ont des problèmes, c'est moi qui reste coincé dans l'ascenseur, et si les agriculteurs ne peuvent pas vendre leurs veaux, c'est encore moi qu'on bloque sur les routes. Je suis toujours au milieu et j'en ai assez. Je veux que, lorsque les autres 



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 1 jui à 18:19

    Bluesun
    Un humoriste a dit suite

    sont embêtés, ils s'adressent directement à ceux qui les embêtent, sans passer par mon intermédiaire.



    Signaler un abus  
    • Par Jakyburn, le 1 jui à 21:39

      Jakyburn
      Bien vu Blue sun...

      ...c'est, malheureusement ,trop bien résumé... Pourtant, actuellement et curieusement, les syndicats n'appellent pas trop à la grève : surprenant, non???Je ne sais pas qui est l'humoriste mais tu traduis bien !!! A + et bonne soirée à toi.



      Signaler un abus  
      • Par POVFRANCE, le 1 jui à 22:01

        POVFRANCE
        Bonsoir Bluesun , bonsoir jacky ,

        Les grèves des transports ont tuées nombres de petites entreprises ; les dirigeants syndicaux le savent évidemment.....le pays est exangue , ils y ont contribués aussi . Ils sont au pied du mur avec nous.


        C'est à St aygulf que j'ai fêté mon anniversaire en avance....chaque jeudi , brocante pro sur la place du marché et chaque Dimanche idem ....une géante à GRIMAUD....à  Grimaud , c'est là que l'on constate que la région est riche ....et j'ai fais de bonnes affaires.


        A  +  Les amis



        Signaler un abus  
  • Par chauffeur-livreur, le 1 jui à 21:30

    chauffeur-livreur
    La litanie !

    "Votre attention, s'il vous plait."


    "Le train 77 345, à destination de xxx, départ initialement prévu à 7h34 est "annoncé avec un retard de 20 minutes.


    10 mn plus tard 


    "Le train 77 345, à destination de xxx, est annoncé avec un retard de 45 minutes environ.


    une 1/2 heure plus tard :


    "Le train 77 345, initialement prévu avec un retard de 45 minutes,


    "est SUPRIME. 


    "La SNCF et son personnel d'accompagnement vous présentent leurs excuses "pour la gêne occasionnée ..."



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 1 jui à 22:17

    Bluesun
    @ POVFRANCE

    La brocante de Grimaud, ce n'est pas celle du Jas de Robert ?



    Signaler un abus  
    • Par POVFRANCE, le 6 jui à 13:58

      POVFRANCE
      Eh oui , c'est exactement cela ...

      Et  il n'y a pas photo avec nos brocantes en perdition....les vraies bonnes affaires de belles pièces ou rares c'est fini en Normandie. Même en Cotentin.


      Au Jas de Robert ......on peut .....dépenser !   Il y a ce qu'il faut.



      Signaler un abus  
Publié : 30/06/12 - 16h46
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur