Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 22 octobre, 01:08
Accueil > Actualité > Faits divers > Prothèses PIP : Jean-Claude Mas veut être libéré

Prothèses PIP : Jean-Claude Mas veut être libéré

Prothèses mammaires défectueuses


Le gérant de la société PIP, mis en examen à cause de l'utilisation d'un gel de silicone frelaté dans des prothèses mammaires, souhaite être remis en liberté avant son procès.

Jean-Claude Mas, du temps où il vendait sans vergogne des prothèses remplies d'un gel non homologué
Jean-Claude Mas, du temps où il vendait sans vergogne des prothèses remplies d'un gel non homologué AFP

Le président et fondateur de la société PIP (Poly Implant Prothèse) Jean-Claude Mas, âgé de 72 ans, fait appel de son incarcération à la prison des Baumettes, à Marseille, qui dure maintenant depuis le 6 mars dernier. Il a été écroué pour ne pas s'être acquitté à temps de la caution qui lui était imposée pour demeurer en liberté, après sa mise en examen pour « blessures involontaires ».

Sa demande a été entendue, puisque la chambre de l'instruction de la cour d'appel d'Aix-en-Provence examinera mercredi prochain à 14h sa possible remise en liberté. L'homme aurait dû verser près de 25.000 euros avant la fin du mois de février sur les 100.000 euros ordonnés dans le cadre de son contrôle judiciaire pour rester libre. Il n'en a versé que 5000.
Son avocat, Me Yves Haddad, a indiqué qu'il avait proposé en supplément une maison en garantie, mais que la justice avait refusé. « Mon client est présumé innocent. Vous ne pouvez pas, parce qu'il y a la pression de la rue, mettre quelqu'un en prison ».

Risques de ruptures

Le seuil des 3.500 plaintes a été franchi dans le dossier PIP, ce qui soulève une véritable interrogation sur la défaillance présumée de plusieurs centaines de milliers de ces prothèses mammaires vendues dans le monde, remplies d'un gel de silicone présumé frelaté.
Face aux risques de ruptures et d'irritations, le gouvernement a recommandé fin décembre aux 30.000 porteuses de PIP en France de se les faire retirer, suivi par plusieurs gouvernements étrangers. Environ 20 % d'entre elles l'ont déjà fait, selon les autorités sanitaires françaises.

 

Par Actu France-Soir / Service Faits Divers
Publié : 16/03/12 - 12h25
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur