Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 30 juin, 21:25
Accueil > Actualité > Faits divers > Rio-Paris : Le BEA est sur les traces des boîtes noires

Rio-Paris : Le BEA est sur les traces des boîtes noires

Suites du crash AF447


Alors que les travaux de repêchage ont commencé depuis mardi, le BEA estime qu'il y a des signe "encourageants" qui pourraient permettre de trouver très bientôt une des boîtes noires du vol Rio-Paris.

Le vol Rio-Paris a disparu dans l'océan Atlantique le 1er juin 2009
Le vol Rio-Paris a disparu dans l'océan Atlantique le 1er juin 2009 SIPA

L'attente des familles des victimes du vol Rio-Paris pourraient peut-être prendre fin dans les jours qui viennent. En effet, l'opération de repêchage, qui a commencé mardi, a permis aux enquêteurs de retrouver le chassis d'une des boîtes noires. « Les recherches ont commencé dès l'arrivée du bateau sur le site de l'accident, mardi matin », a expliqué Jean-Paul Troadec, directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) jeudi sur Europe 1. « Le châssis de l'enregistreur de paramètres de l'avion - Flight Data Recorder (FDR) - a été retrouvé sans le module protégeant et contenant les données. Il était entouré de débris appartenant à d'autres parties de l'avion », expliquait le BEA mercredi dans un communiqué.

Le châssis est le dispositif sur laquelle la partie protégée de la boîte noire est installée. Le tout est monté à l'arrière de l'avion ce qui fait dire au directeur du BEA « que, lors du choc, de l'impact de l'avion avec la mer, le boîtier protégé s'est désolidarisé du châssis ». La boîte noire a donc de grandes chances d'être « quelque part dans le champ de débris » a ajouté Jean-Paul Trodaec. « Dans la mesure où on a retrouvé un champ de débris qui contient toutes les parties de l’avion, il n’y avait aucune chance que ce boîtier protégé ne soit pas dans le champ de débris. C'est quand même une indication encourageante ».

La découverte des boîtes noires est un enjeu majeur de l'enquête car ces outils enregistrent les conversations des pilotes dans le cockpit et surtout les données du vol. Il serait donc alors possible de déterminer quelles sont les causes de la disparition en mer du vol AF447 Rio de Janeiro-Paris le 1er juin 2009 avec 228 personnes à son bord. L'épave de l'avion a été localisée début avril, 22 mois après l'accident, à 3.900 mètres de profondeur.

 
Actu France-Soir
Publié : 28/04/11 - 13h32
Mis à jour : 28/04/11 - 16h14
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur