Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 15 août, 13:41
Accueil > Actualité > Faits divers > Suicide : L'adolecente était-elle harcelée ?

Suicide : L'adolecente était-elle harcelée ?

Suicide d'une collégienne à Lens


Selon sa mère, Pauline, cette jeune fille de 12 ans qui s'est suicidée lundi soir avec un fusil de chasse, était harcelée dans son collège.

Une cellule psychologique a été mise en place au collège
Une cellule psychologique a été mise en place au collège MaxPPP/Max Rosereau

Comment expliquer l'inexplicable ? L'acte de désespoir commis par Pauline, cette jeune fille de 12 ans mettant fin à ses jours, lundi soir près de Lens, d'un coup de fusil de chasse, n'a pas encore été expliqué. Pour la mère de la victime, cependant, l'adolescente était victime de harcèlement dans son collège. Jointe par l'AFP, elle a dit attendre « qu'on reconnaisse que c'est à cause de ça que ma fille s'est donné la mort et que ça ne se reproduise plus. Qu'une gamine soit tellement harcelée, tellement mise à bout qu'elle en vienne à mettre fin à ses jours. »

Elle affirme en outre avoir prévenu cinq ou six fois l'encadrement du collège du harcèlement dont la jeune fille était a priori victime. « Il y a des gamins qui l'ont traînée par terre, ils lui ont craché au visage, ils la bousculaient dans les escaliers, lui tiraient sa chaise à la cantine. Il y a eu énormément de choses », a-t-elle déclaré, évoquant un certificat médical du 8 novembre mettant en évidence des traces dans le dos de la collégienne.

Y a-t-il alors manquement de la part de la direction du collège Jean Jaurès, où était scolarisée l'adolescente ? Assurément selon la mère de la victime, qui a annoncé avoir porté plainte contre le directeur du collège. Une information démentie par le procureur de la République de Béthune, Brigitte Lamy, indiquant que la mère avait fait part de son intention de porter plainte mais qu'elle ne l'avait pas encore fait. Le principal, quant à lui, assure que la collégienne ne s'était jamais plainte de harcèlement.

Par Actu France-Soir

Réactions à cet article30 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 00:18

    Anonyme-77656
    tapète!!!

    tous des tapettes dans l encadrement scolaire, ils ont peur des represailles,ils ne se mouillent pas. que justice soit faite avant qu un des parents concernés par ce type d evenement ne le fasse lui meme. se suicider a 12 ans revele qu il n y avait pas de solutions a ses yeux. c est d une gravité sans nom.et apres on me dis qu il est obligatoire de mettre mes gosses au sein d une institution telle l ecole. REVEIL !!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 00:46

    Anonyme-77656
    Et le journaliste...

    ...possédait-il un Bescherelle ???



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 01:03

    Anonyme-77656
    ADOLESCENTE ! En cover ça la

    ADOLESCENTE ! En cover ça la fout mal...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 01:29

    Anonyme-77656
    une arme de chasse chargé ?

    pas trés prudent , a la maison avec des enfants il ny a pas de réglementation ,pour les chasseurs avec déétention d arme et munition au domicile ,bon pas le moment de se metre les chasseurs a dos , le plus dramatique ces lenfant ,un vaste dbat les armes de chasse que dit le préfet a ce sujet ?



    Signaler un abus  
  • Par shamao, le 5 Jan à 03:14

    shamao
    ouvrez votre coeur !

    c'est le travail de tout le monde,de tous les humains,d'ouvrir son coeur,de s'ouvrir


    a la dimension de l'AMOUR, c'est la religion universelle.le monde est sature


    d'agressivite....



    Signaler un abus  
  • Par shamao, le 5 Jan à 03:15

    shamao
    ouvrez votre coeur !

    c'est le travail de tout le monde,de tous les humains,d'ouvrir son coeur,de s'ouvrir


    a la dimension de l'AMOUR, c'est la religion universelle.le monde est sature


    d'agressivite....



    Signaler un abus  
  • Par shamao, le 5 Jan à 03:15

    shamao
    ouvrez votre coeur !

    c'est le travail de tout le monde,de tous les humains,d'ouvrir son coeur,de s'ouvrir


    a la dimension de l'AMOUR, c'est la religion universelle.le monde est sature


    d'agressivite....



    Signaler un abus  
  • Par shamao, le 5 Jan à 03:16

    shamao
    ouvrez votre coeur !

    c'est le travail de tout le monde,de tous les humains,d'ouvrir son coeur,de s'ouvrir


    a la dimension de l'AMOUR, c'est la religion universelle.le monde est sature


    d'agressivite....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 04:31

    Anonyme-77656
    indigne

    Comme toujours les chefs d'etablissements se fichent des problemes des adolescents... Tout ce qui les interesse c'est le pognon qu'ils vont toucher. Le harcelement au college est un fleau, moi meme pour l'avoir subit j'ai encore du mal a avoir confiance en moi meme apres 6 ans il faut qu'on reagisse un peu a cela car le harcelement au college est de plus en plus repandu et les victimes passent plus facilement a l'acte. Messieurs les professeurs et directeur d'etablissement reveillez vous et regardez plus loin que le pognon que vous touchez et pensez aux vies humaines detruites psychologiquement !



    Signaler un abus  
  • Par crecelle, le 5 Jan à 05:32

    crecelle
    harcelement

    toutes les associations genre "touche pas à mon pote" ou autres feraient bien de se pencher sur la scolarite,et ses drames;


    les enfants sont souvent méchants sans s en rendrent compte, et les responsables ont oublier les leçons de morale,



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 06:05

    Anonyme-77656
    timidite

    adolescente j.etais mal dans ma peau car les autres se moquait de mes vetements.ca me complexait et mes parents n.avaient pas les moyens de m.habiller a la mode.plus tard j.ai compris que c.etait de la jalousie car j.avais de bonnes notes, je me serai mis dans un trou de souris,je les ignorais mais ca faisait mal.dans ma vie d.adulte j.ai eu une bonne situation et a mon tour a present de les mepriser,elles sont a l.usine ou mere au foyer.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 06:06

    Anonyme-77656
    suite suicide de la jeune etudiante

    Moi meme je suis confronté avec ma derniere des filles suite au x harcelements de ses camarades elle a fait une ts aux moindre souci des ecoliers de ce collége je prte plainthe contre le proviseur.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 07:21

    Anonyme-77656
    J'en ai les larmes aux yeux

    Une enfant prèfère mourir que d'aller à l'école où elle est maltraitée voir humilièe par des élèves sous le couvert d'enseignants qui ferment les yeux, si j'ai bien compris cet article, et sous réserve qu'il soit éxact.....en suite la CGT dira que les enseignants sont débordés et que c'est de la faute a Sarkozy qui supprime des postes, moi je crois surtout qu'il a des individus qui ne font pas le boulot pour le quel ils sont payés..et qu'il est temps de mettre un coup de pied dans la fourmillière des planqués tout juste bons a défiler dans les rues le poing levé à la moindre occasion.



    Signaler un abus  
  • Par Manubreizh, le 5 Jan à 08:36

    Manubreizh
    Alors comme je le ...

    précisais sur l'autre sujet concernant cette affaire, on a : Une mère qui aurait prévenu l'établissement 5 ou 6 fois, et de l'autre un principal qui dément cette info. Cela rappel étrangement l'affaire de la jeune fille  d'un internat violée et brulée  il y a quelques semaines...


    De plus, si les faits de harcèlement sont avérés, elle a du vivre l'enfer cette pauvre jeune fille !!!  Le plus grave dans cette historie et outre le fait qu'elle se soit suicidée, peu importe la manière, avec le fusil de chasse ou sans, elle devait être à bout et aurait surement choisi un autre moyen de toute façon, c'est l'irresponsabilité de l'équipe enseignante et du principal.


    Ayant été pion dans ma jeunesse, tout faits étranges, désordres, bagarres entre élèves étaient obligatoirement rapportés au CPE, puis au principal si cas graves, ainsi on évitait entre autre ce genre de drame...enfin quoi qu'on dise, elle s'en est allée, en paix elle demeure maintenant, ses souffrances vont à sa famille désormais, ca me désole.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 08:49

    Anonyme-77656
    ostracisme

    Ma fille de 11 ans a subi le harcèlement dans son collège dès la rentrée. Victime de violence, d'ostracisme, d'isolement, elle était en tête de classe. La mixité, ouarf, je l'ai inscrite dans un collège privé et tout est redevenu normal.



    Signaler un abus  
  • Par KERDAN, le 5 Jan à 08:57

    KERDAN
    harcèlement

    Le harcèlement à l'école existe depuis longtemps mais il s'est amplifié avec le temps. Je ne me rappelle pas (dans les années 1960) que les souffre-douleurs étaient monnaie courante malgré les différences sociales. A  cette époque, le respect existait et la crainte du professeur aussi ; aujourd'hui, les insultes, les menaces, les rackets sont journaliers, les professeurs ne sont plus soutenus par leur hiérarchie ou par les parents, ils sont sous la menace de voir leurs cours perturbés pour une remarque, d'être agressés pour une punition ou poursuivis pour un geste quelconque, les proviseurs de peur de voir leur établissement flamber n'oserons intervenir. Tant qu'aucune mesure ne sera prise pour endiguer ce fléau, nous aurons toujours des suicides, dû au harcèlement, que l'on soit élève ou professeur.



    Signaler un abus  
  • Par terpsichora, le 5 Jan à 09:22

    terpsichora
    Nous les planqués

    Oui, je suis enseignante.


    Oui, je suis débordée (je suis très loin des 35 heures par semaine, je travaille tous les soirs et les week end, mais je ne me plains pas, j'aime mon métier)


    Oui je manifeste dans la rue car 30 élèves en collège dans une classe n'est pas propice au bon travail, car maintenant on embauche à Pôle emploi des personnes non formées, car la formation a presque disparu et qu'on ne devient pas professeur en imitant simplement ceux que l'on a eus et ce qu'on s'imagine de l'éducation, car on donne de moins en moins de moyens, notamment aux collèges ruraux, qui lorsqu'ils souhaitent organiser une simple sortie, se trouvent confrontés à un problème de finances (oui, un aller-retour en car coûte très cher !), car 2 postes 1/2 d'assistants d'éducation (ex surveillants) pour un collège de 300 élèves, c'est bien trop peu ! 


    Oui, je suis autant indignée que vous, et peut-être même plus, car mon indignation est quotidienne, et j'ai bon nombre d'exemples témoignant de notre incapacité à faire face : je signale tous faits produits par des élèves en vie scolaire, lorsque ce sont les élèves que j'ai en classe, je vais jusqu'à chercher les parents chez eux en voiture quand ils n'en ont pas. Et vous savez quoi ? Les parents ne prennent bien souvent pas en considération ce qu'on leur dit sur leur enfant et minimisent les paroles ou gestes odieux, inacceptables. Notre CPE a même entendu une fois une mère dire au téléphone : "Qui est la victime ? - C'est J.......... . - Ah, mais c'est une cas soc' !". OUI, pour des parents, on a le droit d'être insulté quand on est "une cas soc' ". Il faut bien comprendre que les problèmes que l'on rencontre avec les élèves sont bien souvent les résultats d'un manque cruel d'éducation à la maison, d'un manque de transmission de valeurs, et l'école ne peut pas tout faire. Il faudrait une école de parents ! Par ailleurs, nous avons signalé un cas de présomption de maltraitance, les enfants ont été vus par l'assistante sociale, et.... bah rien, les enfants se sont bien tus. Je trouve cela inadmissible.


    Autre chose, pour connaître les faits, nous sommes parfois obligés (le principal en prend la responsabilité) de demander aux élèves d'écrire anonymement le nom du ou des coupables, car les élèves se taisent." Parce qu'il ne faut pas être une balance". Et cela, on ne l'entend pas que de la bouche des élèves.


    Alors, les planqués, c'est peut-être nous, mais venez voir comment cela se passe dans un établissement scolaire, venez y travailler, discutez avec TOUT le personnel. Je pense que ce serait une bonne chose que chaque parent vive une semaine d'immersion : non seulement, il pourrait se rendre compte, mais évidemment, il pourrait, grâce à son regard distancier, nous donner des conseils, des avis.


    Je ne dis pas que ce qui arrive parfois n'est pas de la responsabilité des établissements et de ceux qui y travaillent, mais il faut voir plus loin que le bout de son nez...


    NB : je voulais dire à "3ggg" que c'était grandement intelligent de dire je cite "tous des tapettes dans l'encadrement scolaire", ce qui signifie qu'être homosexuel est donc une injure... Vous seriez dans un établissement scolaire, vous seriez immédiatement sanctionné, et vous seriez tombé sur moi, je ne vous aurais pas loupé ! Vous voyez, le harcèlement commence comme ça, quand un garçon, un peu efféminé, entend maintes fois "tapette" à son égard, et un jour, il se suicide, car il a du mal à le vivre et ne supporte plus cela... Bel exemple, n'est-ce pas ! Alors, vous aussi, réveillez-vous et ouvrez les yeux sur vous-même...



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 5 Jan à 09:47

    nellyolson
    trop de suicide chez les jeunes

    quand est ce que tout cela va t-il cessé, des gamins vont a l'école est se suicide par la pression par le harcelement, l'année derniere c'était l'hécatombe, et ça recommence les gamins sont de plus en plus jeune prés de chez moi c'est un gamin qui s'est pendu parce que ces parents exigés de lui 15 de moyenne et non 12 c'est une horreur pour la jeunesse


    j'espere bien que les parents vont portés plainte, le directeur était au courant du mal etre de cette gamine il aurait du réagir depuis longtemps maintenant le mal est fait....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 10:12

    Anonyme-77656
    reponse

    cet le travaille de tous le monde un enfant de 121ans moquerie a lecole on a des enfant pour aietre aimer se parler on trouve des solutuions roger toulouse



    Signaler un abus  
  • Par Redomier, le 5 Jan à 10:32

    Redomier
    Qui sont ils ?

    Qui sont ceux ou celles qu'on soupçonne de ce harcèlement ?



    Signaler un abus  
  • Par Domus@, le 5 Jan à 10:39

    Domus@
    gegee

    gégée31 l'enfant avait 12ans pas 121ans !!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par charles bronson, le 5 Jan à 11:10

    charles bronson
    @terpsichora

    Bravo madame, je ne peux qu'apprécier votre commentaire qui résume parfaitement la situation actuelle des collèges.L'éducation nationale est malade depuis longtemps,et malheureusement l'avenir ne présage rien de bon.



    Signaler un abus  
  • Par charles bronson, le 5 Jan à 11:23

    charles bronson
    @terpsichora

    Bravo madame, je ne peux qu'apprécier votre commentaire qui résume parfaitement la situation actuelle dans les collèges. L'Education Nationale est malade depuis longtemps et malheureusement l'avenir ne présage rien de bon.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 11:48

    Anonyme-77656
    DANS LA QUESTION , IL Y A LA REPONSE

    J'ai été harcelé et battu par 3 élèves dans mon enfance et mon début d'adolescence . Les instits ne pouvaient rien voir car j'étais "entraîné" dans les racoins de la cour ou du préau. J'ai tenu bon , car j'ai reçu l'aide d'un copain (que je continu de revoir TOUS les ans) qui s'inquiétait pour moi et c'était un bagarreur.

    L'origine du mal , c'était la jalousie (mon physique très avantageux et cerveau au quasi top....la chance et la malchance)

    Pour mon fils cadet ....rebelotte ...pour les mêmes raisons , MAIS IL NOUS LE CACHAIT....et pourquoi ? Le problème était inverse...ce sont 5 filles qui se regroupaient pour le tabasser et lui ne répliquait pas.

    Mon petit neveu ...IDEM ...le physique , le cerveau et pire :PIANISTE de haut niveau à 12 ans et GUITARISTE émérite , avec des premiers prix à la pelle...les filles "folles de lui" , les garçons :"faut le déglinguer ce con !"

    Résultat : descente catastrophique des résultats et caractère devenu taciturne.

    Heureusement l'ensemble de la famille s'est concerté , et le père de famille a secoué le proviseur....qui a résolu le problème.

    Maintenant il peut aussi y avoir le cas de l'instit qui se rend compte mais qui n'interviendra pas de peur qu'on l'assimile à un pédophile trop proche d'un élève ?....le mal excessif actuel ! on voit des pédophiles partout....la TV grossit un fait , OK ; mais nous devrions réfléchir que nous sommes 65 millions en France .



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 5 Jan à 13:05

    HeyBaal
    Ce n'est pas une "hécatombe",

    Ce n'est pas une "hécatombe", c'est la médiatisation d'un fait divers tragique et rare. Qui dit rare dit que ça arrive. Le fait qu'on en parle peut être plus maintenant ne veut pas dire que ça n'arrivait pas. On a juste changé/étendu les cas qui faisaient l'objet d'un article au lieu d'un entrefilet dans les faits divers.



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 5 Jan à 13:06

    HeyBaal
    On marche sur la tête. La

    On marche sur la tête.


    La mère est au courant de "harcellement", parlons franchement d'agression. Que fait-elle ? Dépose-t-elle plainte ? Non, elle va voir le proviseur qui n'a pas grand pouvoir lui même. A vrai dire il n'en a pas plus, "policièrement parlant", que la mère.


    Apparemment à l'école tout le monde est au courant. Est ce qui se passe quelque chose ? Non. Les élèves ne parlent pas. Les surveillants font-ils leur travail ? Allez savoir. Le principal tombe des nues. Bravo.


    Petite question : quel est le rapport de force entre les agresseurs et les autres ? Une poignée d'agresseurs contre plusieurs centaines d'enfants "honnêtes" ? 100 contre 1 ? 50 contre 1 ? Allez, au pire, 20 contre 1 ? P**** c'est qui ces agresseurs, les 300 spartiates ? Non, c'est des petits c***, pas plus forts que les autres, juste plus mauvais. Comment ça se fait que les choses ne se règlent pas d'elles mêmes ?


    Moi je vais vous le dire.


    PARCE QU'ON EDUQUE NOS ENFANTS COMME DES VICTIMES ET/OU DES TEMOINS SILENCIEUX.


    "C'est pas beau de rapporter". C'est faux. C'est très bien de rapporter, sauf quand c'est par pur intérêt personnel ou par méchanceté.


    "C'est pas beau de taper". C'est faux. C'est pas beau de taper sauf pour se défendre ou défendre autrui d'une agression. C'est normal. C'est moral. C'est juste. Et c'est LEGAL. Et d'ajouter : "sachant que tu risquera d'être puni, mais que c'est le prix à payer". Un de mes nièces, à la maternelle, a dispersé à coup de claques un groupe d'enfants qui se moquaient d'une petite fille étrangère plus chétive et ne parlant pas la langue. Elle a été punie. Normal, les claques n'étaient pas vraiment nécessaires, et je lui ai dis. Mais pour la féliciter d'avoir défendu une de ses camarades, de s'être comporté comme une Citoyenne, à 4 ans, alors que des adultes n'en sont même pas capables, je lui ai acheté un gros paquet de bonbon.


    Si ne serait-ce qu'un dixième des enfants "honnêtes" avait été éduqué comme ça, ce genre d'historie n'arriverait pas.


    Et il faut arrêter de croire que les cours d'instruction civique sont la solution. Les crasses ça arrive, même de la part d'élèves honnêtes, qui se laissent un peu emporter. Pas les tabassages. Là on est pas dans le cadre d'un égarement. On est dans le cadre de gamins qui sont dérangés et dangereux. Il y a un pourcentage de la population qui est comme ça, y compris des enfants. C'est un fait. Eux n'en auront rien à secouer des cours d'éducation civique. Mais ça lobotomisera encore un peu plus les enfants honnêtes un peu dégourdis. Ok, on ne tape pas. Ok c'est les grands et la police qui s'occupe de nous défendre.


    Ils étaient où, là, les grands et la police ?


    Soyez responsables, éduquez responsablement vos enfants.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 13:09

    Anonyme-77656
    bon!

    De toute façon, du fait du changement du tissu social français,il ne faut rien dire,rien faire,rien voir,rien écrire de travers ou de vrai sous peine d'être censuré,rien penser et surtout pour les politiques de culpabiliser les autochtones donc aucun refuge pour les faibles,subir et mourir en silence si possible!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 14:02

    Anonyme-77656
    RIP Pauline.

    Toutes mes condoléances à cette famille, cette fois la fabrique du crétin a tué, c’est inacceptable, j’imagine avec douleur quel degré de détresse avait atteint cette enfant pour se résoudre à un tel acte. Tout doit être fait pour que de tels drames ne se reproduisent pas, peut être en commençant par des sanctions exemplaires à l’encontre de l’équipe pédagogique du collège qui n’a pas su prévenir ce drame.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 Jan à 19:10

    Anonyme-77656
    un fusil a la maison

    un fusil a la maison pfffffffffffffffffffffffffff



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 Jan à 09:46

    Anonyme-77656
    trop de suiccides parmi les

    trop de suiccides parmi les jeunes c'est inadmissible.Que font les éducateurs pendant les inter cours?(ils se racontent leurs potins,se tiennent au chaud,à l'abri,ignorent et font d'ignorer ce qui se passent,ne se sentent pas responsables?)Terrible ces compportements.Et les parents ne peuvent-ils pas apprendre à leur progéniture a ne pas se moquer,à respecter l'autre et à se mettre à la place du copain (e).Tout une éducation à faire et mettre les parents devant leurs responsabilités.Etant moi-même parent j'ai toujours dit à mes enfants d'"aller" vers celui qui est humilé,vers le nouveau qui reste seul,de ne pas participer et prendre part à ces lachetés et je sais par un prof et un proviseur que certains ont mis en pratique.et j'ose le dire je suis fiére de savoir que nos dires ont portés leurs fruits,mais il faut rabacher et discuter si on veut obtenir des "résultats" n'est-ce pas là le propre de l'éducation .Je dis à ces parents plongés dans la douleur,l'incompréhension,la révolte ma profonde peine et ma révolte de voir et de savoir que des adultes ont fermés les yeux et se sont bouchés les oreilles ...dormiront-ils tranquilles maintenant?



    Signaler un abus  
Publié : 04/01/12 - 23h53
Mis à jour : 05/01/12 - 09h57
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur