Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 11 août, 06:41
Accueil > Actualité > Faits divers > Affaire Merah : La DCRI ne pouvait pas aller plus vite

Affaire Merah : La DCRI ne pouvait pas aller plus vite

Affaire Mohamed Merah


Dans un entretien donné au quotidien "Le Monde" vendredi, le directeur central du renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini, revient sur l'enquête qui a permis d'identifier le tuer au scooter présumé et répond aux interrogations sur la surveillance de Mohamed Merah.

Dans un entretien accordé au Monde vendredi, Bernard Squarcini, directeur central de la DCRI, répond aux interrogations sur la surveillance de Merah
Dans un entretien accordé au Monde vendredi, Bernard Squarcini, directeur central de la DCRI, répond aux interrogations sur la surveillance de Merah AFP/MARTIN BUREAU

Mohamed Merah. Le « tueur au scooter » présumé. L'homme qui pendant 11 jours a terrorisé la région toulousaine et fait trembler la France est mort, lors de l'assaut final du Raid, à l'issue d'un siège de plus de 32 heures. Encore inconnu des français dix jours plus tôt, le « djihadiste » de 23 ans apparaissait pourtant dans les fichiers des services de renseignements Français dès novembre 2011. Aurait-on pu l'identifier plus tôt et y-a-t-il eu « une faille » de ces mêmes services dans la surveillance de Mohamed Merah ? Dans un entretien donné au quotidien Le Monde vendredi, le directeur central du renseignement intérieur (DCRI), Bernard Squarcini, tente de répondre à ces interrogations légitimes.

Quand Mohamed Merah est-il apparu sur « les radars » de la DCRI ?

« Après un simple contrôle routier à Kandahar, en Afghanistan, en novembre 2010, qui est effectué par la police afghane. Ils le remettent aux Américains qui l'ont forcé à remonter dans l'avion pour rentrer à Kaboul. La direction de la sécurité et de la protection de la défense (DPSD), un des services de renseignement des armées, nous (La DCRI) a signalé l'incident ». La DCRI convoque alors Merah en octobre 2011 pour « recueillir des explications sur son voyage en Afghanistan ». « C'est un entretien administratif sans contrainte, puisque nous n'étions pas dans un cadre judiciaire », explique Bernard Squarcini. Mais celui-ci est alors au Pakistan et promet, de façon très courtoise en faisant preuve « d'une excellente coopération », de recontacter l'officier de la direction régionale du renseignement intérieur (DRRI) dès son retour. Ce qu'il fera, en novembre. Merah est alors hospitalisé à Toulouse pour une hépatite : « Il vient à l'entretien avec sa clé USB qui contient ses photos de voyages(..). Il explique en photos tout le parcours touristique qu'il a réalisé au Proche-Orient, en Afghanistan et au Pakistan ». Que s'est-il passé à l'issue de cet entretien ? « La DCRI l'a notamment inscrit au fichier des personnes recherchées pour être informé en cas de contrôle et de déplacements. Nous faisons une enquête pour voir ce qu'il vaut. Mais il n'y a rien. Pas d'activisme idéologique, pas de fréquentation de la mosquée ».

Y-a-t-il eu une faille dans la surveillance de Merah ?

La DCRI commence à travailler avec la police judiciaire dès le vendredi 16 mars. Le dimanche 18, le nom de la mère de Mohamed Merah, sort sur la liste des adresses IP qui se sont connectées à l'annonce du premier militaire tué. Mais le nom de Merah ne donne pas l'alerte: « nous savons dimanche soir que Mme Aziri est la mère de Mohamed et Abdelkader Merah. Son nom apparaît dans la liste des gens qui ont consulté une annonce de vente de moto sur Leboncoin. fr. Mais elle a cinq enfants, cela fait six personnes qui auraient pu se connecter. Cela ne fait pas encore d'elle et de ses deux fils des suspects. De plus, il n'y a pas d'éléments qui montrent de contact direct entre le vendeur de la moto et un membre de la famille Merah ». Lundi, le tueur au scooter frappe encore, l'école juive cette fois. « Notre direction régionale nous donne une liste de six noms d'islamistes radicaux et six noms de membres de l'ultradroite. Ils ont un profil qui peut laisser penser qu'ils ont pu basculer ». Mohamed Merah est bien sur cette liste. Puis, le 20 mars, «  lors de réunions sur la stratégie de l'enquête, les services ont souligné qu'il pouvait correspondre au profil, mais qu'il était indispensable d'interpeller en même temps la mère, Abdelkader, et Mohamed. Il faut alors des éléments pour convaincre un juge des libertés et de la détention d'autoriser des perquisitions de nuit. Comme ce sont des islamistes présumés, il fallait intervenir avant l'heure de la première prière ».

Problème médicale et fanatisme

Comment quelqu'un jugé inoffensif en novembre devient un tueur potentiel en mars ? « C'est quelque chose d'atypique, d'irrationnel et de violent. Mohamed Merah, c'est quelqu'un qui a un comportement violent dès sa petite enfance, qu'on ne peut rattacher à aucune typologie . Il faut remonter à la cassure de son enfance et à ses troubles psychiatriques. Pour avoir fait ce qu'il a fait, cela relève davantage d'un problème médical et de fanatisme que d'un simple parcours djihadiste. Selon le policier de la DRRI, (qui est intervenu dans les négociations du RAID) c'est sa deuxième personnalité qui a parlé, mercredi. Il lui a raconté la deuxième tranche de vie qu'il n'a pas voulu lui évoquer en novembre. Il a fini leur entretien, en quelque sorte » estime le directeur de la DCRI.

« Nous ne pouvions pas aller plus vite »

 « Il était impossible de dire dimanche soir : "C'est Merah, il faut aller l'attraper ". Lui-même n'avait d'ailleurs pas prévu d'attaquer l'école juive lundi matin. Selon ses déclarations lors du siège par le RAID, il voulait tuer un autre militaire, mais il est arrivé trop tard. Et comme il connaît bien le quartier, il a improvisé et a attaqué le collège-lycée Ozar-Hatorah », confie Bernard Squarcini.« Nous sommes soulagés de l'avoir trouvé. Malheureusement, il y a eu des victimes innocentes, mais il y aurait pu en avoir plus. Nous ne pouvions pas aller plus vite. Nous aurions bien aimé ».



Actu France-Soir / Service Faits-Divers

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par gpjpm, le 23 mar à 15:58

    gpjpm
    Squarcini - Merah

         Le  tueur  est  connu,  il  est  pisté,  la  police  tergiverse,  des  personnes  innocentes  sont  tuées  et  Mr Sqarcini  se  déclare  soulagé de l' avoir  trouvé et ajoute " il aurait  pu  y  en avoir  plus ! ".  Est-ce  que  ce  responsable  n'est  pas  irresponsable  de  raisonner  ainsi  ? ?  Est-il  digne  d'être  à  la  tête  de  la  D C R I  ? ? ?



    Signaler un abus  
  • Par le justicier, le 23 mar à 16:19

    le justicier
    luc chatel

    bravo mr chatel  cette enseignante devrait etre limoger sur le champs c'est une honte de faire une minute de silence pour un assassin et c'est un non respect aux familles qui ont perdus des etres chers c'est vraiment incoyable de voir cela.



    Signaler un abus  
  • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 23 mar à 17:29

    LE SEIGNEUR DES SONGES
    cette affaire elle pue

    le blablatage éléctoral je n'y crois pas une seconde, il n'y a rien qui s'emboite


    l'otan, l'afghanistan comme le pakistan comme les ricains personne n'a aucune trace du passage dece Mohamed dans ces pays.


    et certains nous racontent des bobards aussi gros que l'himalaya.


    beaucoup de choses ne tiennent pas debout dans cette histoire


    il faut que les Juges Flingueurs enquêtent sur cet individu et toute son histoire, les juges ne mentent pas


     


    euh sice merdeux était surveillé? donc ceux qui le surveillaient savaient qu'il avait des armes? ils attendaient quoi pour l'arrêter?


    lesRicains disent qu'ils n'ont aucune trace de lui aux USA et certains nous racontent qu'il était interdit de séjour aux USA


     


    euh faut arrêter le mensonge je pense, la CAROTTE est trop visible



    Signaler un abus  
  • Par pas béte, le 23 mar à 19:31

    pas béte
    Squarcini voius connaissez ?

    Squarcini voius connaissez ? trés trés trés proche de Sarkosy !!


    je considére qu il nous a monté a partir de ce fait une grosse trés grosse mise en scéne peut etre espérait il que cela servirait probablement son candidat ? va savoir on peut s attendre a tout en période electorale ............



    Signaler un abus  
  • Par antisectes, le 23 mar à 20:24

    antisectes
    un livre tres interessant !!!!

    Un livre extremement interessant vien de sortir sur les pratiques extremement douteuse de la DCRI et de son patron tres contreversé !!! ( l 'espion du président ) c'est sur c'est plus facil d'espioner des politiques ou des journalistes que pister des terroristes !!!!


     


     



    Signaler un abus  
  • Par niloc1, le 23 mar à 20:42

    niloc1
    évidence

    traiter des milliers de cas suspects (car il en a des milliers de fanatiques dormants, comme le déclare certains imams) demande du temps et félicitations à tous ceux qui ont participé à résoudre ce drame qui aurait pu être pire ; et en tous les cas honte à Prouteau pour se's déclarations,lui qui a piétiné la loi sous les ordres d'un président que je ne qualifierais pas, et qui doit maintenant savoir savoir que le tueur avait un gilet pare balle, et qu'il aurait pu également avoir un masque à gaz ainsi que des lunettes anti-flash, et que de plus retranché avec l'intention de tuer à nouveau il avait surement organisé son siège dans cette prévision; AH OUI mais J'oublie QUE PROUTEAU A TOUJOURS ETAIT PREOCCUPE PLUS  DE POLITIQUE QUE DE SECURITE DE SES HOMMES; HONTE A LUI



    Signaler un abus  
  • Par ANITA, le 24 mar à 15:46

    ANITA
    DCRI

    Et si on respectait quelques minutes ou heures de silence pour la DCRI. Y en a marre!!! Ces gens ont fait leur boulot, ont affronté ce félé avec beaucoup de patience et ont dû se résoudre à l'abattre car il n'y avait certainement aucune autre solution , ce que d'ailleurs souhaitait ce forcené...



    Signaler un abus  
Publié : 23/03/12 - 14h50
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur