Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 17 novembre, 19:24
Accueil > Actualité > Faits divers > Un ingénieur français tué par balles en Thaïlande

Un ingénieur français tué par balles en Thaïlande

Faits divers


Eric Dremeau, 42 ans, est mort mercredi dernier, vraisemblablement abattu par un homme qui voulait l’escroquer. Deux hommes ont admis leur participation au crime.

Marthe et Jacky Dremeau, les parents d'Eric, présentent une photo de leur fils, militaire à l'époque
Marthe et Jacky Dremeau, les parents d'Eric, présentent une photo de leur fils, militaire à l'époque MaxPPP

Une femme, deux garçons, un poste d’ingénieur en Thaïlande pour le compte d’une grande entreprise européenne : la vie d’Eric Dremeau avait tout du conte de fée pour expatrié. Originaire de Saône-et-Loire, ce spécialiste de la maintenance chez Eurocopter avait embarqué sa famille avec lui dans son périple en Asie du Sud-Est.

Embauché par la firme dépendant d’EADS en 2004, après seize ans passés dans les services militaires français, Eric Dremeau avait passé cinq ans en Malaisie, un an à Singapour et avait posé ses valises en 2009 à Bangkok. Il devait y séjourner pendant trois ans. Il n’en reviendra finalement jamais. La semaine dernière, ce père de deux enfants de 13 et 17 ans a été la victime d’un meurtre. Une histoire de violence banale, autour de la vente d’une moto qui a mal tourné.

Une escroquerie organisée

Au départ, une petite annonce. Celle de la vente d’une moto, postée sur un site spécialisé. L’engin, une 1.000 cm3, intéresse Eric. Il se met d’accord avec le vendeur, un certain Jim Birkuslan, un Belgo-Thaïlandais de 21 ans, lui verse même une première partie de la somme destinée à payer la moto. Mercredi soir, il doit retrouver le jeune homme pour échanger l’argent qui manque contre son nouveau véhicule.

Le rendez-vous est pris au centre commercial Big C de Chaeng Wattana à Nonthaburi, une ville en pleine expansion qui s’intègre dans le « Grand Bangkok ». Prévoyant, Eric Dremeau a donné à sa femme le nom du jeune homme qu’il doit retrouver et l’adresse du district où il se rend. Il commence à déchanter en arrivant sur place. Selon les policiers qui mènent l’enquête, cités par le journal The Nation, la supposée vente de moto se serait avérée être une escroquerie à la petite semaine. Jim Birkuslan prétend qu’il ne peut pas céder immédiatement la moto, qu’il y a des problèmes avec l’immatriculation, qu’il va falloir attendre. L’argent, lui, doit quand même être encaissé tout de suite. Un ami de Jim vient les chercher en voiture, prend la direction de l’aéroport de Don Muang, où une femme était censé terminer la transaction. Arrêté vendredi, Kamolpat « Mark » Suddharom, l’ami en question, un Irano-Thaïlandais de 22 ans, a expliqué qu’une dispute avait éclaté entre Jim et Eric alors que lui-même conduisait la voiture. La querelle se serait poursuivie quarante minutes durant dans une ruelle alors que le véhicule était arrêté. Jim aurait alors tiré une balle de 9 mm dans la tête de son acheteur. « Légitime défense », aurait justifié le tireur, alors qu’il était interrogé au commissariat, arguant que le Français l’aurait attaqué en premier.

Jeté dans un canal

Il n’empêche que Jim et Mark auraient ensuite chargé le corps de la victime dans le coffre et seraient allés chercher une pelle, avec l’intention d’enterrer le cadavre. Jim aurait tiré deux autres balles dans le visage d’Eric pour s’assurer qu’il était bien mort. Les deux compères auraient finalement changé d’avis en cours de route et décidé de jeter la dépouille d’Eric Dremeau et ses effets personnels dans un canal du Chao Phraya, le deuxième plus grand fleuve de la Thaïlande. Ce sont des passants qui l’ont retrouvé jeudi en début d’après-midi, avec son ordinateur et son casque à côté de lui. Jim Birkuslan a rapidement été appréhendé, grâce aux indications de la femme d’Eric Dremeau. Laquelle, morte d’inquiétude, avait appelé le tueur présumé jeudi matin pour savoir s’il avait une idée de l’endroit où pourrait se trouver son mari. « Vous avez peut-être perdu votre mari, mais moi j’ai perdu mon argent », avait répliqué le jeune homme.

Kael Serreri
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Faits divers

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par voixdenana, le 6 sep à 14:44

    voixdenana
    COURAGE

    Veuillez accepter mes condoléances


    le monde est fou


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 sep à 15:37

    Anonyme-77656
    convoyeurs.

    plus rien ne va oui!!!!!!! on ne sait plu quoi penser??????? ca nous depasse je ctois!!!!



    Signaler un abus  
Publié : 06/09/11 - 06h37
Mis à jour : 06/09/11 - 06h40
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur