Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 19 avril, 02:38
Accueil > Actualité > Faits divers > USA : Exécuté... à cause d'un sosie

USA : Exécuté... à cause d'un sosie

Faits divers monde


Il ressemblait comme deux gouttes d'eau à l'assassin, portait le même prénom et se trouvait près de la scène du crime au moment fatidique: Carlos DeLuna a été exécuté à la place d'un autre en 1989 au Texas, faute d'une enquête de police sérieuse.

Carlos De Luna (à gauche) et Carlos Hernandez (à droite)
Carlos De Luna (à gauche) et Carlos Hernandez (à droite) DR/Corpus Christi Police Dept

Il a été condamné à mort puis exécuté sur la seule foi de témoins oculaires, au mépris de tous les indices plaidant pour son innocence, alors que « même les proches des deux Carlos les confondaient », explique le professeur de droit James Liebman. Cet expert de la Columbia School of Law et cinq de ses étudiants ont enquêté pendant près de cinq ans sur un cas selon lui « emblématique » des erreurs judiciaires: l'affaire Carlos DeLuna, un Américain d'origine hispanique qui a été mis à mort à l'âge de 27 ans au Texas (sud), au terme d'une « enquête expédiée et inachevée, sans aucun doute un échec d'un bout à l'autre de la procédure ».

Une histoire de sosie...

Les auteurs ont identifié les « nombreuses erreurs, les indices perdus, les occasions manquées qui ont conduit les autorités à accuser DeLuna de meurtre, malgré les preuves non seulement qu'il n'avait pas perpétré le crime mais qu'un autre individu, Carlos Hernandez, l'avait commis », souligne leur enquête de quelque 780 pages. Après d'autres études, le rapport, intitulé « Los Tocayos Carlos: Anatomy of a wrongful execution ( Les sosies Carlos: anatomie d'une erreur judiciaire ) », refait l'enquête, près de 30 ans après les faits, sur le meurtre de Wanda Lopez, une jeune mère célibataire hispanique, poignardée dans la station-service où elle travaillait.

« Tout a dérapé dans cette affaire », a souligné le professeur Liebman. Depuis le meurtre, un soir de février 1983, dans un quartier désoeuvré de Corpus Christi, où la victime a appelé par deux fois police-secours pour signaler la présence d'un individu avec un cran d'arrêt. « Ils auraient pu la sauver », a commenté le principal auteur.

Une chemise en flanelle grise

Quarante minutes après le crime, DeLuna est arrêté non loin de la station-service. Il est identifié par le seul témoin direct, qui a vu un hispanique sortir de la boutique en courant. Mais il est fraîchement rasé, vêtu d'une chemise blanche et propre à la différence du meurtrier, moustachu et habillé d'une chemise en flanelle grise, que le témoin direct avait décrit. D'autres témoignages se télescopent. DeLuna est interpellé à l'est tandis que le criminel a été vu s'enfuir vers le nord.

Il clame immédiatement son innocence. « Je ne l'ai pas fait mais je sais qui l'a fait », déclare-t-il alors. Et de désigner Hernandez qu'il connaît et dit avoir vu entrer dans la station-service. Il affirme avoir pris la fuite car il avait bu et était en liberté conditionnelle. Hernandez, connu pour ses attaques au cran d'arrêt, a été plus tard emprisonné pour le meurtre d'une femme avec un couteau identique. Mais au procès, le procureur a prétendu qu'Hernandez était le « fantôme de l'imagination de DeLuna ».

"Le pire des avocats"

Son avocat, « le pire des avocats », payé une somme modique, a aussi jugé « probable que Carlos Hernandez n'ait jamais existé ». Mais en 1986, un journal local a publié la photo d'Hernandez, au lendemain d'un article consacré à l'affaire DeLuna, a rapporté M. Liebman et son équipe. Et « Hernandez a avoué à plusieurs reprises le meurtre » de Wanda Lopez, jusqu'à sa mort en prison d'une cirrhose du foie, a ajouté le juriste. Au terme d'une procédure « expresse », DeLuna est tué par injection létale en 1989 au Texas, qui exécute quatre fois plus que n'importe quel autre Etat américain.

« Malheureusement, les failles du système qui ont conduit à la condamnation et à l'exécution par erreur de DeLuna continuent aujourd'hui d'envoyer des innocents à la mort », conclut un communiqué accompagnant le rapport.

 

Par Actu France-Soir / Service Faits Divers (avec l'AFP)

Réactions à cet article19 commentaires

  • Par ire, le 17 mai à 09:53

    ire
                 Le pire scénario

                 Le pire scénario que l'on puisse imagner et cela se solde par la mort d'un innocent éxécuté . En un mot l'horreur absolue .



    Signaler un abus  
  • Par Wiseman, le 17 mai à 10:51

    Wiseman
    Justice américaine-justice de Western!

    Les US n'ont pas beaucoup évolué, malheureusement. Les affaires Sacco et Vanzetti, du boxeur Rubin Carter dit Hurricane et des milliers d'autres ont payé pour avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment. Le peine de mort ne devrait être appliquée que lorsqu'aucun doute n'est possible. Cette justice expéditive et partiale montre que certains procureurs ne cherchent qu'à faire plaisir à ses électeurs, puisque qu'ils sont élus par le peuple! Ils sont tout simplement écoeurants!



    Signaler un abus  
  • Par POVFRANCE, le 17 mai à 10:57

    POVFRANCE
    Ce n'est pas le seul ! ! !

    Dans ce pays qui prétend défendre les droits des peuples.....au diable cette Amérique ou se mêlent croyances multiples , déficits érigés en "système" , pudibonderie mal placée et EXECUTIONS D'INNOCENTS.....surtout noirs ou hispaniques ! ! !


    L'Amérique réussit un exploit : réunir le meilleur et le PIRE  !



    Signaler un abus  
  • Par watesa, le 17 mai à 13:00

    watesa
    Voilà qui devrait, avec un

    Voilà qui devrait, avec un peu de chance, faire réfléchir les partisans de la peine de mort. En cas d'erreur judiciaire (ce qui n'est pas rare aux USA), on ne peut pas revenir en arrière.



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 17 mai à 13:24

    Bluesun
    Mais ils ne se ressemblent pas du tout

    Au regard de la photo : l'un bronzé, l'autre pas.


    L'implantation de cheveux n'est pas la même. L'un a l'arcade soucilière prononcée, l'autre ne l'est pas. L'un a la bouche tombante, l'autre pas. Le nez absolument pas identique. Le coup plus petit chez l'un.


    Bref Ils sont fous les Américains.....Si la volonté est de supprimer la peine de mort qu'ils réveillent Mitterrand, ce cas là étant du grand n'importe quoi.



    Signaler un abus  
    • Par Jakyburn, le 17 mai à 15:31

      Jakyburn
      Bonjour Bluesun...

      ... Entièrement d'accord : ils ne se ressemblent même pas : ou les témoins avaient des troubles oculaires, ou le procureur était trop bon, ou ses avocats étaient franchement mauvais.... Mais ça n'est pas un excuse pour supprimer la peine de mort, dans certaines occasions : quand la preuve est irréfutable, par exemple, dans certains meurtres horribles !



      Signaler un abus  
  • Par rafale, le 17 mai à 13:28

    rafale
    depuis longtemps deja deluna

    depuis longtemps deja deluna est au paradis parcequ'ils lui ont pris sa vie qui lui était tant précieuse ,en causant un chagrin énorme pour sa famille et ses proches , j'espère que tous ceux qui sont coupables de son éxecution , policiers,juges ,procureur...vivent avec la conscience tranquil ,l'enfer c'est pour plus tard !!



    Signaler un abus  
  • Par Black swan, le 17 mai à 13:39

    Black swan
    Je suis d'accord, ils n'ont

    Je suis d'accord, ils n'ont absolument rien d'un sosie, aucune ressemblance dans les traits et la couleur de la peau. Il est clair que ce mec tombait bien à pic et ce qui explique un procès médiocre. Je suis pour la peine de mort mais bien évidement avec un procès sérieux et des avocats et juges intègres ce qui n'apparaît pas là-bas....



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 17 mai à 14:00

    nellyolson
    effectivement ça fait peur,

    effectivement ça fait peur, mais j'ai beau regardé la photo je ne vois pas de sosies on n'a pas la meme définition avec les americains les deux gars ne se ressemble pas, désolée j'ai beau analysé rien de chez rien



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 17 mai à 14:42

    HeyBaal
    C'est un jury populaire qui

    C'est un jury populaire qui l'a condamné, et à l'unanimité. Il faut plus qu'une enquête bâclée et un juge assoiffé de sang pour expliquer un tel cas.


    Mais bien évidemment quand il s'agit de dénigrer il vaut mieux aller au plus simple.


    @nellyolson désolé, vu qu'ils sont morts ça va être compliqué de les reprendre en photo avec le même angle et la même lumière !



    Signaler un abus  
    • Par kaiser 10, le 17 mai à 14:58

      kaiser 10
      ce qui ne change pas le fait

      ce qui ne change pas le fait que les photos ont été prises pendant qu'ils étaient vivant !!



      Signaler un abus  
  • Par pelican, le 17 mai à 15:08

    pelican
    Peinede mort

    Et c'est aussi pour cette raison que la peine de mort doit impérativement être abolie . Toute erreur es paye comptant et c'est là c'est malheureusement irréversible ?



    Signaler un abus  
  • Par Henri Canne, le 17 mai à 20:12

    Henri Canne
    Carlos DeLuna

    Que c'est beau l'Amérique !



    Signaler un abus  
  • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 17 mai à 23:45

    LE SEIGNEUR DES SONGES
    Au regard de la photo : l'un bronzé, l'autre pas

    Sad il y a glandouillette qui a passé des heures à scruter les photos


    Smile et il y a le temoin qui vu lecoupable pendant quelques secondes


    y en a qui d'vraient travailler au NYPiDi



    Signaler un abus  
  • Par DEF, le 18 mai à 04:24

    DEF
    Que penser aussi du cas

    Que penser aussi du cas O.J.Simpson? Acquitté gràce à cet avocat célèbre et mort depuis peu alors que tout indiquait qu'il était le meurtrier de son épouse et de son compagnon. Cet avocat était arrivé à semer le doute dans les esprits en démontrant qu'un des policiers avait des tendances racistes. Même son sang retrouvé sur les lieux du crime: on l'aurait placé là à son insu! Il a fui dans son 4x4 pendant des heures poursuivi par une meute de policiers mais c'était un détail! Justice? 



    Signaler un abus  
  • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 18 mai à 07:05

    LE SEIGNEUR DES SONGES
    je suggère le lecture du livre "Billy"

    Sad billy est un gamin de 10 ans condamné à la chaise électrique dans les années Sainte glin'glin



    Signaler un abus  
  • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 18 mai à 07:09

    LE SEIGNEUR DES SONGES
    Billy Lee Turner

    Sad Billy Lee Turner a dix ans et il est noir. Il a tué une jeune Blanche par

    accident. Nous sommes en 1937, dans l'État du Mississippi. Autant dire que Billy

    n'a aucune chance. L'enfant passera devant un tribunal. On jugera le crime. On

    ne jugera pas le petit garçon pour ...


    (Albert French)



    Signaler un abus  
Publié : 17/05/12 - 08h44
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur