Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 26 juin, 04:23
Accueil > Actualité > Faits divers > Voyageur du RER dans le coma : Six nouvelles gardes à vue

Voyageur du RER dans le coma : Six nouvelles gardes à vue

Faits divers


Après l'interpellation d'un homme dans une gare RER, tombé dans le coma au moment de son interpellation jeudi matin, six autres personnes sont actuellement en garde à vue.

Six nouvelles personnes ont été placées en garde à vue à la suite d'une interpellation d'un homme, tombé dans le coma au moment des faits
Six nouvelles personnes ont été placées en garde à vue à la suite d'une interpellation d'un homme, tombé dans le coma au moment des faits MaxPPP

Depuis ce vendredi matin, deux policiers de la brigade des réseaux ferrés (BRF), deux agents d'une société de sécurité privée ainsi que deux employés de la SNCF sont entendus par l'Inspection générale des services (IGS), la police des polices. Ils rejoignent un autre homme, un agent du service de sécurité de la SNCF en garde à vue depuis jeudi matin. Sa garde à vue a été prolongée, selon une information du Parisien.

Pour le moment, les enquêteurs tentent toujours de déterminer les circonstances exactes de l'interpellation de cet homme âgé de 35 ans, tombé dans le coma sur le quai de la gare du RER E Hausmann-Saint-Lazare jeudi matin peu avant 7h. Les bandes de vidéo surveillance sont toujours en cours d'exploitation. Le pronostic vital de ce voyageur serait toujours engagé.





Actu France-Soir

Plus d'articles Faits divers

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 4 nov à 17:43

    Anonyme-77656
    comme sur la ligne 2

    Pas moyen de coller une petite volé à un foutteur de merde.... Surtout si ce dernier est alcollisé ... Pourquoi Frédo Mitterrant n'est pas là avec des fleurs



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 nov à 18:14

    Anonyme-77656
    attendez?

    Il aurait fallu le laisser faire?on rêve debout maintenant!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 nov à 18:36

    Anonyme-77656
    agression

    De nos jours il est plus facile de mettre en garde à vue les representants de l'autorité que les malfrats. C'est vrai que pour les premiers la police des polices n'a pas a courrir derrière eux , par contre pour les autres ils ont tous les droits et aucun devoir.Ne nous étonnons pas si un jour le peuple descend dans la rue.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 nov à 18:45

    Anonyme-77656
    pas de conclusion hative !

    Les faits ne sont pas connus en détail alors pas de conclusion hative !!

    Je rappelle pour information que sans les forces de l'ordre, nous serions dans une anarchie totale et qu'il serait impossible de voyager sans se faire détrousser et tabasser.

    Croyez moi les p'tis gars blacks et beurs des cités n'attendent que cela !!



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 4 nov à 18:46

    nellyolson
    allo maman bobo

    il se fait frapper aux jambes, et le voilà dans le coma, non mais j'vous jure, comment ça peut arrriver surtout s'il y avait des témoins,


     quand c'est un controleur qui se fait frapper personne ne bouge et là c'est un agent de la sncf qui intervient le voilà en garde à vue, le monde à l'envers,


    NE TOUCHE PAS A MON DELINQUANT  c'est le nouveau slogan de l'autorité française ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 nov à 18:53

    Anonyme-77656
    Ils sont au parfum

    C'est vrai que les flics sont faciles à arrêter ! Et les bons lapins encore plus , qui paient leurs impôts avant d'aller travailler, se rebellent jamais contre un contrôle ou une arrestation :ils serrent les fesses en se demandant ce qu'ils ont bien pu faire qui aurait déplu à une autorité quelconque !Même innocents comme l'agneau ils se sentent un peu coupables quoi ! Et puis ils savent que contre eux il y a tant de moyens de rétorsion:Amendes , Fisc ,boulot , justice, leur nom dans les journaux madame Michu .. Et puis ils intéressent personne sauf un mois avant des élections et encore ! Pas comme les malfrats et autres marginaux ça les fait bien marrer les lois les règlements ! et à la moindre bavure ou irrégularité contre eux tout l'établissement se déchaîne ,sanglote appelle aux valeurs de la république ! pensez si ils sont au courant ...



    Signaler un abus  
  • Par HORNY FREAK, le 4 nov à 19:33

    HORNY FREAK
    Je vais jouer les trouble-fêtes

    Bon sang, je suis furax, j'avais ficelé un post bien tourné, et des plus cohérents, vraiment. Et un clic malheureux a valu qu'il parte dans la nature ! Donc c'est une portion congrue qui est proposée, c'est bien dommage car et envie et acuité auront disparu.


    Au risque de déplaire (de passer pour un trouble-fête), j'exhorte les agents (de sécurité ou des forces de l'ordre) à ne pas user de violence immodérée ; ou de force disproportionnée. Dans ma "grande" ville de l'est de la France un jour deux escogriffes zélés (des municipaux) ont malmené un bougre aussi rachitique que valétudinaire. Je suis intervenu et ai failli terminer au commissariat. Ces deux guignols auraient-ils eu le même zèle en face d'un malabar, un seul, quelque peu ardent ? On imagine - on sait - très bien que non. Bref. Dans ce qui nous est rapporté, peut-être, PEUT-ETRE le recours à une certaine arme n'était-il pas nécessaire...


    Je répète : un post autrement plus intelligent est parti dans la nature... On fait avec !


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 nov à 07:56

    Anonyme-77656
    bien

    rien n"est parfait dans ce bas monde

    les courageux,,sont souvent avec des paroles,,

    comme les petits chiens,ils aboies de LOIN

    connu des services de police,en plus un droguées,,,

    alors,PAS de détail,il faut foncer,,trop de risque,,,

    pour c"est agents,qui ont des familles,il ne faut prendre AUCUN risque,,

    apres,on peut discuter,,mais avec des gens normaux,,,

    dans d"autres cas,,certains se croit tout permis,grâce a l"uniforme

    pensez a la main courante dans tout les commissariats,,,,



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 nov à 08:45

    Anonyme-77656
    Tristesse

    Ce jeune homme de 25 ans malmené dans le RER E et décédé s'appelait Yvan. Il était diplômé de l'école hôtelière, était courageux et travailleur. Ce n?était pas une personne agressive de nature et avait plutôt tendance à défendre les personnes en difficulté. Que c'est t'il vraiment passé ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 nov à 18:24

    Anonyme-77656
    Chère NellyOlson Ce

    Chère NellyOlson


    Ce "délinquant" comme tu l'affirmes, était un de mes anciens élèves. Il n'était absolument pas ce que tu affirmes. Pas un élève modèle, mais pas non plus une racaille. Il était gentil et travaillait. Avoir avant de tirer des conclusions hâtives, renseigne toi un peu!!!!!Il avait 25 et non 35 ans



    Signaler un abus  
Publié : 04/11/11 - 17h28
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur