Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 28 juin, 09:51
Accueil > Actualité > International > Alvaro Uribe, professeur à Metz : L'indignation de jeunes colombiens

Alvaro Uribe, professeur à Metz : L'indignation de jeunes colombiens

International


Une association de jeunes étudiants à majorité colombienne s'indigne de la récente nomination de l'ancien président colombien Alvaro Uribe en tant que professeur à l'Ecole nationale d'ingénieurs de Metz (ENIM). Pour eux, il est « inexcusable de légitimer en France un personnage autant controversé ».

Alvaro Uribe à son arrivée à l'ENIM de Metz, le 2 mars 2011, pour une conférence sur le développement économique en Amérique latine
Alvaro Uribe à son arrivée à l'ENIM de Metz, le 2 mars 2011, pour une conférence sur le développement économique en Amérique latine MaxPPP

Sa récente reconnaissance à l'Ecole nationale d'ingénieurs de Metz (ENIM) pourrait bientôt faire des vagues. L'ancien président colombien Alvaro Uribe a en effet été accueilli chaudement dans l'établissement mercredi pour son premier cours consacré au développement économique en Amérique latine. Mais une association française, composée majoritairement de jeunes étudiants colombiens, rappelle le scandale qui éclabousse depuis 2007 des dizaines de députés proches d'Uribe en Colombie. Lundi dernier déjà, son cousin Mario Uribe, également ancien président du Congrès, a été condamné à sept ans et demi de prison pour avoir pactisé avec des groupes paramilitaires d’extrême droite au début des années 2000. La nomination française d'Alvaro Uribe a donc du mal à passer...

« Cette sorte de légitimation pour Alvaro Uribe n'est pas acceptable et, est aussi grave que de traiter avec des Ben Ali ou des Kadhafi », nous affirme Viviana Viera, coordinatrice de l'association TEJE (Travailler Ensemble Jeunes et Engagés). Une association basée à Paris, Lyon et Strasbourg et qui développe des activités de solidarité avec l'Amérique Latine depuis 2008. « Beaucoup de Colombiens connaissent dans leur famille quelqu'un qui a été victime des violences, des meurtres ou des attentats liés à la guerre à laquelle se livre les Farcs (force armée révolutionnaire de Colombie, ndlr) face aux milices paramilitaires appuyées par Uribe dans les années 90, lorsqu'il a rendu légale la création d'agences privées de sécurité appelées Convivir (coopératives de vigilance et de sécurité privée pour l'autodéfense agraire, ndlr) alors qu'il était gouverneur du département d'Antioquia en Colombie », explique une autre membre de l'association.

Ce que WikiLeaks a épinglé le 23 février dernier en publiant un câble diplomatique. Selon ce document, l'ancien président colombien aurait autorisé des opérations clandestines au Venezuela contre des terroristes et des trafiquants de drogue quand « il le juge(ait) nécessaire ». Chez TEJE, cette autre membre poursuit en faisant référence à ceux qu'on appelle généralement en Colombie les « faux positifs » : « Je ne dis pas que je soutiens le mouvement des Farcs. Mais qu'Uribe s'est engagé dans une lutte contre eux uniquement à des fins politiques, tuant des jeunes colombiens pour les faire passer pour des guérilleros et gonfler ses statistiques de lutte contre les terroristes ». L'association TEJE estime à près de 3.000 le nombre de personnes « qui ont été tuées de sang froid et présentées ensuite comme des guérilleros morts au combat ».

Voir le reportage de France 3 

L'association compte envoyer des mails aux étudiants français de l'école de Metz « pour leur dire qui est vraiment Uribe » et exige le renvoi de l'ancien président colombien de l'ENIM : « Nous préparons des actions dans ce but », nous a-t-elle dit. « Il est présenté en France comme quelqu'un de bien qui a lutté contre les Farcs, mais une enquête au Congrès et une plainte contre lui à la CPI sont en cours », affirme encore Viviana Viera.

Reconnaissance d'une « amitié franco-colombienne »

Contacté par l'AFP, le directeur de l'ENIM à Metz, Pierre Padilla n'a pas souhaité préciser depuis quand Alvaro Uribe enseignait, ni dans quelle matière et à quelle fréquence il le ferait. « M. Uribe viendra régulièrement », a-t-il dit, sans plus de précision. 
Il faut savoir que les liens entre les deux hommes sont anciens et que le 17 mars 2009, l'ancien président colombien a octroyé au directeur de l'école de Metz la citoyenneté colombienne, en reconnaissance « des services rendus à la Colombie et à l'amitié franco-colombienne », précise sur son site internet l'ambassade de France à Bogota.

La page Web de l'ENIM explique, quant à elle, qu'« Alvaro Uribe a confié à l'ENIM la modernisation des centres de formation colombien afin de satisfaire les besoins en compétences des bassins industriels du pays » notamment via l'organisme national de formation (SENA) en Colombie. 

La presse colombienne use du terme de « parapolitique » depuis des années pour parler de l'affaire des liens d'une partie de la classe politique proche d'Uribe avec la mafia paramilitaire. Mercredi, elle a largement relayé cette information dans la journée, sans pour autant la commenter. 
Alvaro Uribe bénéficiait encore en 2008 de l'approbation de 84% des Colombiens pour sa politique de guerre totale contre les guérillas, malgré des dizaines de parlementaires mis en examen en Colombie.

Stéphanie Villeroy

Plus d'articles International

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 4 mar à 16:59

    Anonyme-77656
    C'est inadmisible

    Nous vivons bien dans un pays qui respecte les droits humains ou non ? Allons-nous ouvrir nos classes à des personnages avec un tel parcours, disons, controversé ? Qu'est-ce que l'Université française enseigne aux générations futures ?



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 mar à 21:43

    Anonyme-77656
    LOL

    Je rappelle à l'auteur de cet article qu'il n'y a pas de virgule entre un sujet et son verbe.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 mar à 03:26

    Anonyme-77656
    dictature de pensee

    Les soit-disant etudiants colombiens, et leurs mentors de gauche, bavent a la bouche de voir un homme elu de facon democratique et avec une forte majorite qui n'est pas d'accord avec eux, pouvoir dire ce qu'il pense dans un pays qui se pretend encore comme democratique (la France) mais qui en perd toutes les apparences. La seule democratie de ces "jeunes" c'est la pensee unique qui est la leur.Tout autre perception autre que la leur est sans aucun doute sulfureuse, voir criminelle.

    Rassurez vous Mr Uribe, nombreux francais vous supporte, ainsi que votre droit a vous exprimer en France.



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 11 mar à 16:29

    Anonyme-77656
    Uribe "démocrate" (lol)

    M. Uribe est effectivement soupçonné du pire, entre création des milices paramilitaires, espionnage à grande échelle de tous les opposants ou détracteurs supposés, scandales financiers et asservissement de son pays aux intérêts du grand frère yanki. Il sera un jour ou l'autre devant les tribunaux, n'en déplaise à ceux qui continuent à voir en lui un "démocrate" régulièrement élu...

    Et ce n'est pas l'association TEJE qui a comptabilisé 3000 faux-positifs, c'est l'ONU...



    - Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 nov à 22:35

    Anonyme-77656
    Quelle mémoire!

    Grace à Alvaro Uribe notre exprésident, j´ ai visité ma famille dans une région del Tolima, une région qui était complétement prise par las Farc depuis 50 ans. J´ai pu également voyager librement dans une bonne partie du pays sans être kidnapée.C´est le meilleur président que l´on à eu sans doute, homme intélligent, droit et de bien.

    Son erreur,.. vouloir une troisième réelection.. C´ est là où se sont tissé les fils de la corruption.

    Une autre grave erreur, faire autent de préssion pour les résultats, ...

    Mais on ne peut pas oublier ce qu´il a fait pour notre pays...Jamais. C´est dommage que nous Colombiens avons une si courte mémoire!



    - Signaler un abus  
Publié : 04/03/11 - 00h00
Mis à jour : 20/07/11 - 03h05
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238750 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186400 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur