Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 24 juin, 23:48
Accueil > Actualité > International > Égypte : Violences sur la place Tahrir

Égypte : Violences sur la place Tahrir

Nouveaux événements en Égypte


L'Égypte s'embrase de nouveau. Et les incidents viennent avant tout du Caire et de la Place Tahrir où des manifestants ont été frappés par la police.

Les manifestations sont réprimées très durement en Égypte
Les manifestations sont réprimées très durement en Égypte SIPA/Mohammed Abu Zaid

Pas de retour à la normale en Égypte. Même après le départ de Moubarak, les choses ne s'arrangent pas. L'armée et la population sont en constante opposition. La première nommée a même chargé samedi à la matraque des manifestants sur la place Tahrir du Caire au lendemain de graves violences qui ont fait huit morts et plus de 300 blessés.

Ces violences montrent que la tension ne retombe dans le pays arabe le plus peuplé, dix mois après la chute de Hosni Moubarak. Samedi matin, des soldats anti-émeutes ont tiré des coups de feu en l'air. L'intervention des militaires s'est déroulée après l'incendie d'édifices situées à proximité du Parlement, selon la même source. Après la charge des militaires place Tahrir, des affrontements ont opposé des protestataires et aux soldats. Certains contestataires ont lancé des pierres à côté de camions de pompiers qui tentaient d'éteindre le feu.

Les militaires ont arrêté des protestataires et les ont frappés, parfois violemment, alors qu'ils étaient immobilisés ou à terre, a constaté un journaliste de Reuters. Les contestataires, dont certains campaient sur la place Tahrir depuis le mois dernier, ont dû s'enfuir dans les rues environnantes. Dans une déclaration lue à la télévision, le Conseil suprême des forces armées (CSFA) a démenti que les soldats aient ouvert le feu sur les manifestants. Il a affirmé que les incidents avaient commencé lorsque l'un des agents de sécurité postés devant le Parlement avait été attaqué.

Les pires violences depuis novembre

Le Premier ministre intérimaire, Kamal al Ganzouri, a imputé la violence aux manifestants, qu'il a accusés d'avoir attaqué le siège du gouvernement et du Parlement. « Je confirme que l'armée n'a pas tiré », a déclaré le chef du gouvernement à la télévision publique. Le bilan des affrontements vendredi et samedi entre des soldats et des protestataires s'élève désormais à huit morts et plus de 300 blessés, a-t-il dit, précisant que 125 personnes étaient toujours hospitalisées.

Selon le Dar al Iftah, organe religieux chargé de lancer des fatwas, un de ses membres, le cheikh Emad Effat, a été tué lors des affrontements, rapporte l'agence de presse officielle Mena. Ziad el Elaimy, homme politique libéral du Bloc égyptien qui brigue un siège au Parlement dans une circonscription du Caire, a dit avoir été frappé par les forces de sécurité lors de son arrivée sur les lieux des affrontements. Il s'agit des pires violences dans la capitale égyptienne depuis le début des élections législatives fin novembre.

Actu France-Soir

Réactions à cet article11 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 17 déc à 18:08

    Anonyme-77656
    les contres révolutionnaires

    c est pas fini le chemin est long a la place tahrir

    ya des voyous ya de tout c est grave l'egypte va droit dans le mur ya eu des élections c est fait

    les islamistes on gagné il doive s 'inquiété rien n est maquis l'armée eux on était surpris du scores des salafiste est l économie s'écroule moody's & poor's la note 2 fois a abaisser

    la commission européenne a dit que l'égypte et instable politiquement est la sécurité n est pas assuré... de plus le ministre a mis l'égypte a l austérité les islamiste ferais mieux de s occupé de l'économie que de parler des lois religieuses

    et lancer le tourisme est la révolutions peu continuer cars les islamistes eux il on pas le dernier mots c est l'armée si la situations se calme pas c est le scénario algériens guerre civil.

    le chef des islamiste tunisien au appelé les frère musulmans pour q il s ouvre au monde est de tendre la main au laïque est libéraux cars eux craigne la guerre civil en égypte'

    les islamiste on peur pour leurs place.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 déc à 18:08

    Anonyme-77656
    les contres révolutionnaires

    c est pas fini le chemin est long a la place tahrir

    ya des voyous ya de tout c est grave l'egypte va droit dans le mur ya eu des élections c est fait

    les islamistes on gagné il doive s 'inquiété rien n est maquis l'armée eux on était surpris du scores des salafiste est l économie s'écroule moody's & poor's la note 2 fois a abaisser

    la commission européenne a dit que l'égypte et instable politiquement est la sécurité n est pas assuré... de plus le ministre a mis l'égypte a l austérité les islamiste ferais mieux de s occupé de l'économie que de parler des lois religieuses

    et lancer le tourisme est la révolutions peu continuer cars les islamistes eux il on pas le dernier mots c est l'armée si la situations se calme pas c est le scénario algériens guerre civil.

    le chef des islamiste tunisien au appelé les frère musulmans pour q il s ouvre au monde est de tendre la main au laïque est libéraux cars eux craigne la guerre civil en égypte'

    les islamiste on peur pour leurs place.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 déc à 18:44

    Anonyme-77656
    et la journaliste

    de france3 est sur le point de partir pour la place tahire afin de nous faire vivre en direct les derniers rebondissements !!!



    Signaler un abus  
  • Par Achille101, le 17 déc à 20:01

    Achille101
    Démocratie

    On leur a vendu la démocratie et ils l'attendent toujours



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 déc à 20:33

    Anonyme-77656
    c'est de la chance?

    Ils ont un printemps qui dure toute l'année!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 déc à 20:53

    Anonyme-77656
    on s'en tape

    laissez les s'entretuer, on s'en tape



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 déc à 09:31

    Anonyme-77656
    DE QUOI ON SE MELE

    Nous avons chaque foi le tort de vouloir exporter à tout prix "nos valeurs" sous le généreux prétexte que c'est celui de la Liberté,de L'Egalité , de la Fraternité, le bonheur quoi. Mais voila en face il y a des cultures millénaires différentes des moeurs encrées au tréfonds des âmes que nous refusons de voir et l'emprise viscérale d'une religion maîtrisée par des "gardiens "sourcilleux, animés par l'hégémonie et qui l'organise. Conclusion le Pouvoir autoritaire change de main mais est donné aux pires ennemis de nos valeurs, à court terme une ou deux décade nous en pleurerons des larmes de sang



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 déc à 12:21

    Anonyme-77656
    ON OUVRE OU ON FERME LES PORTES

    Si j'entends un utopiste dire qu'il faut ouvrir nos portes à tous les opprimés des nouveaux pouvoirs ou de ceux qui vont le prendre j'h u r l e.. ou alors, on renvoie ,vite fait, tout ceux qui sont en faveur des nouveaux régimes islamistes qui se mettent en place.Et qu'on se le dise



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 déc à 12:21

    Anonyme-77656
    ON OUVRE OU ON FERME LES PORTES

    Si j'entends un utopiste dire qu'il faut ouvrir nos portes à tous les opprimés des nouveaux pouvoirs ou de ceux qui vont le prendre j'h u r l e.. ou alors, on renvoie ,vite fait, tout ceux qui sont en faveur des nouveaux régimes islamistes qui se mettent en place.Et qu'on se le dise



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 déc à 12:21

    Anonyme-77656
    ON OUVRE OU ON FERME LES PORTES

    Si j'entends un utopiste dire qu'il faut ouvrir nos portes à tous les opprimés des nouveaux pouvoirs ou de ceux qui vont le prendre j'h u r l e.. ou alors, on renvoie ,vite fait, tout ceux qui sont en faveur des nouveaux régimes islamistes qui se mettent en place.Et qu'on se le dise



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 déc à 16:59

    Anonyme-77656
    malheur a cejui qui traite mal son frere

    vous nous avez traiter des enfants de la France en tant que algérien je vous souhaite de vous en sortir vu qu on est des frères,comme je souhaite que cette guerre ne vas pas durée autant comme en Algérie.il ne fallait jamais insulter un peuple qui a donner un million et demie de mort et le traitant de terroristes et de tueurs d enfants lorsque il défendait ses droits.le chameau ne regarde pas sa bosse,de toutes les façons je vous souhaite une issue rapide et facile a ce problème que je n espère guère un scenario algérien 2 bis qui se repete



    Signaler un abus  
Publié : 17/12/11 - 16h47
Mis à jour : 17/12/11 - 16h58
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur