Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 05 décembre, 20:51
Accueil > Actualité > International > Élections en Tunisie : Ce que les islamistes d'Ennahda vont faire

Élections en Tunisie : Ce que les islamistes d'Ennahda vont faire

Tunisie, l'après Ben Ali


Les islamistes ont remporté les élections en Tunisie, dimanche. Un islam politique aux contours variés devrait émerger selon les dirigeants du parti Ennahda.

Les supporters d'Ennahda fêtent la victoire
Les supporters d'Ennahda fêtent la victoire SIPA/STJEPANOVIC DANKO

La victoire des islamistes en Tunisie dimanche soir, a inquiété les dirigeants de plusieurs pays européens. Les responsables politiques ont indiqué qu'ils « allaient rester vigilants » quant à la politique menée par le nouveau parti vainqueur, Ennahda. Mais les gagnants du scrutin ont cherché à rassurer indiquant qu'ils s'allieraient avec des laïcs.  Pour eux, la démocratie a fait émerger un islam politique aux contours variés. Les bons résultats du parti Ennahda illustrent le poids des islamistes après la chute de régimes autocratiques qui les ont longtemps opprimés.

Ces islamistes doivent désormais trouver le moyen d'intégrer leurs principes religieux dans les institutions démocratiques censées émerger des révolutions. De nombreux termes du débat sont toutefois ambigus et certains, en particulier la notion de charia (la loi islamique), sont souvent mal compris par les non-musulmans. Jan Michiel Otto, professeur néerlandais de droit ayant récemment dirigé une étude sur l'application de la charia dans 12 pays musulmans, souligne que l'islam politique recouvre une grande diversité d'approches.

« Quand la charia est introduite, on ne sait pas ce que cela donne », dit ce professeur à l'université de Leyde, responsable de l'ouvrage Sharia Incorporated. Son étude montre que, contrairement à ce que pensent la plupart des observateurs occidentaux, plus d'islam ne signifie pas nécessairement moins de liberté. Le sociologue turc Yasin Aktay, de l'université Selçuk à Konya, affirme pour sa part que la charia n'a pas de définition juridique précise et qu'elle ne se limite pas aux châtiments corporels infligés en Arabie saoudite et en Iran.

Ghannouchi, le conseilller

Ennahda va être le premier parti islamiste du printemps arabe à devoir préciser la nature des relations qu'il souhaite établir entre droit et religion. Il dit respecter les principes démocratiques et les droits de l'homme. Il a aussi exprimé le souhait de collaborer avec les partis laïques pour rédiger la future Constitution tunisienne. Son chef, Rachid Ghannouchi, prône un islamisme modéré à l'image de celui appliqué par le Parti de la Justice et du Développement (AKP) au pouvoir en Turquie.

La Constitution tunisienne appelée à être remplacée déclare l'islam religion officielle mais ne fait pas référence à la charia en tant que fondement du système juridique. Etant donné la forte tradition laïque du pays, Ennahda risque de se heurter à une vive opposition s'il tente d'imposer la charia comme source d'inspiration de la loi. Yasin Aktay rappelle que les écrits de Rachid Ghannouchi dans les années 1980 ont contribué à influencer les islamistes turcs et à les faire entrer dans le jeu démocratique. Désormais, la réussite de l'AKP en Turquie sert de modèle au chef de file des islamistes tunisiens.

Actu France-Soir

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par HORNY FREAK, le 26 oct à 10:44

    HORNY FREAK
    Modération, dites-vous ?

    J'en atteste : dans le châtiment corporel qui serait infligée à une pauvre diablesse, tel juge (c'était en Iran je crois) avait décrété, il m'en souvient, que le bourreau exécuterait la sentence avec un Coran sous le bras. Traduit du persan, ce devait donner : "pour modérer la violence des coups". Est-ce cela, l'islamisme modéré ?


    Vous notez qu'on s'est déjà accoutumés à ce vocable inconnu de nous il y a peu : Ennahda. Ennahda, Ennahda, mettez-vous bien ça dans le crâne. Lorsqu'un certain Raffarin était devenu Premier ministre, on nous a martelé : "Jean-Pierre RAFFARIN, Jean-Pierre RAFFARIN. Notez ce nom car il va falloir vous y habituer." Quel rapport avec, quoi déjà ? Ah ! Ennahda ! Aucun...



    Signaler un abus  
  • Par pourlapaix, le 26 oct à 16:59

    pourlapaix
    @Horny je vous rassure... pour la femme tunisienne....

    @Horny je vous rassure... pour la femme tunisienne, sans parler de votre propre femme, elle ne sera pas lapidée


    Voici un des Engagements du Programme d'Ennahdha:


    180. Préserver et consolider les acquis de la femme et considérer que la voie de sa
    promotion aux niveaux social, politique, culturel et économique restera ouverte aux
    initiatives et aux mesures.
    181. Assurer l’égalité des chances entre la femme et l’homme pour l’occupation des
    postes de responsabilités administratives et politiques.
    182. Garantir le droit de la femme au travail au même titre que l'homme.
    183. Protéger la liberté de la femme contre toute imposition de style vestimentaire.
    184. Consolider les acquis de la femme dans les domaines de l'éducation et de la culture
    et rehausser son niveau de compétences et d’expériences sociales.
    185. Renforcer la participation de la femme rurale dans l’activité économique en
    garantissant ses droits, soutenant ses projets, lui accordant des crédits à des
    conditions avantageuses, l’accompagnant dans la commercialisation de ses produits
    et en lui assurant une couverture sociale.
    186. Assurer la protection de la femme ouvrière contre toute forme de violation de sa
    dignité à travers la promulgation des lois.
    187. Consolider les privilèges spécifiques à la femme qui allaitante.
    188. Rompre avec toutes les formes de discrimination et de violence infligées aux
    femmes.
    189. Rejeter toute forme de marginalisation économique et sociale, notamment la
    fragilité de l'emploi féminin et l’exploitation de la femme dans le domaine
    professionnel.


    à vous de juger



    Signaler un abus  
  • Par HORNY FREAK, le 26 oct à 17:39

    HORNY FREAK
    Okay internaute "Pourlapaix"

    Je mentionnais donc plus haut l'exécution de la sentence, sans être explicite : ce n'était pas la lapidation, c'étaient des coups de fouet. Authentique - et tant mieux -, le bourreau devait maintenir un exemplaire du Coran sous l'aisselle, garantissant un élan moindre pour frapper la condamnée. Une forme d'indulgence que je veux bien concéder.


    Vous avez compris que chacun fourbit ses "armes" pour défendre ce qu'il croit juste. Moi j'ai fourbi l'arme de l'humour (la dérision ?), dans la défiance que j'ai de cette perspective fantomatique pour la société tunisienne en particulier, et du monde musulman en général : la charia, la loi islamique, dût-elle prévaloir dans un islam modéré.


    J'ai pris acte des dispositions que vous me rapportez et vous en remercie. Merci aussi pour votre ton resté courtois.



    Signaler un abus  
  • Par pourlapaix, le 26 oct à 18:13

    pourlapaix
    Merci Horny... mais...

    Qui vous a dit que la charia va être instaurée en Tunisie. Personne officiellement, et je vous garantis humblement qu'elle ne sera jamais instaurée chez nous et appliquée à la lettre ou coup de fouet comme vous le dite. Le peuple tunisien surtout les jeunes qui sont majoritaires filles comme garçons sont tout à fait contre et ne baisseront pas les bras, sans parler des autres représentants politiques qui jusqu'à présent n'ont pas accepté une alliance avec la nahdha. Je suis sûr que le modèle politique islamique et non dit à tort islamiste tunisien servira d'exemple pour d'autres.


    Merci encore, bonne soirée



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 oct à 00:00

    Anonyme-77656
    l'histoire jugera !

    De toute manière, faisons simple : l'histoire jugera.

    Si la Tunisie se modernise dans ses institutions et répond au désir de sa jeunesse de plus de liberté et de développement économique rendu possible par une ouverture sur "l'autre" alors tant mieux. Dans le cas contraire, les tunisiens connaissent la méhode pour se débarasser des dictateurs même si ceux ci se disent inspirés par dieu.


    La religion et la politique ne font jamais bon ménage il faut sen souvenir !



    Signaler un abus  
Publié : 26/10/11 - 10h27
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur