Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 18 février, 22:51
Accueil > Actualité > International > Fukushima : L'espoir et l'inquiétude autour de la centrale

Fukushima : L'espoir et l'inquiétude autour de la centrale

Crise nucléaire au Japon


Au Japon, la journée de jeudi a été marquée par l'espoir dans la matinée de refroidir les réacteurs de la centrale de Fukushima. La situation reste néanmoins inquiétante.

La piscine du réacteur numéro 4 a pu, a priori, être remplie
La piscine du réacteur numéro 4 a pu, a priori, être remplie SIPA

Le refroidissement progresse

Au sixième jour du séisme et du tsunami qui ont ravagé l'archipel nippon, l'espoir est apparu pour la première fois. Après un enchaînement d'incidents, les procédures de refroidissement de la centrale de Fukushima ont pu avancer. Pour la première fois, quatre hélicoptères ont pu déverser des tonnes d'eau de mer sur les réacteurs endommagés et notamment le numéro 3. Le veille, l'opération avait été annulée en raison de doses de radioactivité trop élevées. Cinq camions citernes spéciaux de l'armée équipés de lances, sont également entrés en action en fin de journée. L'objectif était notamment de remplir d'eau la piscine de stockage du combustible usagé qui a été endommagée par une explosion et des incendies.

L'électricité en voie de rétablissement

Dans la soirée, les autorités japonaises n'étaient pas en mesure de dire si cette opération avait permis de remplir la piscine, faute de visibilité. « Nous étudions avec attention les relevés », a simplement indiqué le porte-parole du gouvernement, Yukio Edano. La firme Tokyo Electric Power (Tepco), qui exploite Fukushima 1, espérait aussi rétablir l'alimentation en électricité de la centrale, afin « de remettre en route les pompes refroidissant les réacteurs et de remplir les piscines ». Une opération qui n'a pu être achevée jeudi et se poursuivra vendredi, selon l'Agence de sûreté nucléaire japonaise.

Le FMI confiant

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé que le Japon avait une « économie robuste » et les moyens de faire face aux défis de la reconstruction, malgré l'immensité des dévastations subies. La Bourse de New York a fini en nette hausse jeudi, soutenue dans son rebond par le secteur de l'énergie. Le Dow Jones a ainsi gagné 1,39% et le Nasdaq 0,73%.

Soutien et inquiétude des dirigeants étrangers

Sur la scène internationale, de nombreux pays ont renouvelé leur soutien au peuple japonais. Le président Barack Obama s'est ainsi brièvement rendu jeudi à l'ambassade du Japon aux Etats-Unis pour signer un registre de condoléances. Dans le même temps, beaucoup de pays comme la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie et l'Australie ont conseillé à leurs ressortissants de quitter le nord et la région de Tokyo en raison des retombées radioactives. La France, comme la Belgique et la Russie, a annoncé que des avions supplémentaires afin d'évacuer les familles souhaitant quitter le pays allaient être envoyés sur place. Sur France 2 jeudi soir, François Fillon a estimé qu'il y avait « une lueur d'espoir » sur la situation de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, mais a ajouté aussitôt qu'il y avait « toujours un risque de catastrophe majeure ».

Le froid affaiblit les survivants

Les vents devraient rester favorables jeudi et repousser vers l'océan Pacifique les rejets radioactifs de la centrale. Mais un froid intense et d'importantes chutes de neige ont encore dégradé les conditions de vie et de travail pour les sinistrés et les secouristes. « Beaucoup d'entre eux n'ont pas de vêtements adaptés et le chauffage est insuffisant. Le temps froid devrait durer jusqu'à la fin de la semaine », a indiqué l'ONU, en qualifiant la situation « d'extrêmement difficile ». Les autorités devaient également faire face à l'impatience grandissante des 500.000 personnes sinistrées, confrontées à des pénuries d'eau potable et de vivres malgré la mobilisation sans précédent de 80.000 soldats, policiers et secouristes dans le nord-est dévasté.

Dernier bilan officiel : 5.700 morts

Le bilan officiel provisoire du séisme et du tsunami s'établissait jeudi soir à près de 5.700 morts confirmés et quelque 9.500 disparus. Mais dans la seule ville d'Ishinomaki, on reste sans nouvelles de quelque 10.000 personnes, selon un responsable local.

Actu France-Soir
Publié : 17/03/11 - 23h12
Mis à jour : 18/03/11 - 09h33
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur