Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 09 août, 12:40
Accueil > Actualité > International > Japon : La centrale de Fukushima rebranchée

Japon : La centrale de Fukushima rebranchée

Crise nucléaire au Japon


Les techniciens de Fukushima ont repris repris le travail mardi matin pour tenter de refroidir les réacteurs et stopper le processus de fusion nucléaire. Les retombées radioactives commencent à inquiéter sérieusement la population japonaise.

Le courant électrique devrait permettre de redémarrer les systèmes de refroidissement des réacteurs
Le courant électrique devrait permettre de redémarrer les systèmes de refroidissement des réacteurs SIPA

Ca y est, le courant passe. Les six réacteurs de la centrale de Fukushima sont désormais reliés à une ligne électrique externe, après la pose d'un câble jusqu'au distributeur des unités 3 et 4, a indiqué mardi l'Agence de sûreté nucléaire. Les travaux ont donc repris mardi, et le personnel évacué la veille après l'apparition de fumées inquiétantes est revenu dans la centrale. Les techniciens se retroussent à présent les manches pour redonner vie aux systèmes de refroidissement, essentiels pour éviter une fusion du combustible nucléaire. Une mission d'autant plus urgente que le refroidissement des réacteurs à l'aide de canons à eau n'a pas encore repris mardi après-midi.

Le lait de Fukushima interdit

De nouveaux dégagements de vapeur ont été observés mardi matin, selon les médias, mais Tepco (l'opérateur de la centrale) a estimé qu'ils n'auraient pas d'incidence sur les travaux en cours. Les personnels se relayant sur le site tentent de limiter autant que possible leur temps d'exposition aux radiations, étant soumis à des doses très élevées. Le réacteur 3, qui a subi les plus lourds dégâts, est celui des six réacteurs qui inquiète le plus les autorités. Il contient en outre du combustible MOX, mélange d'oxydes de plutonium et d'uranium issu de produits de recyclage, dont les rejets sont considérés comme plus nocifs que ceux provenant d'un combustible à base d'uranium.

Alors que les travaux s'éternisent sur le site de la centrale, l'inquiétude grandit parmi la population face au risque de contamination des produits alimentaires, malgré les déclarations rassurantes du gouvernement. Les différents organismes publics répètent que le niveau de radioactivité décelé dans la pluie, l'eau du robinet, ou dans certains aliments autour des réacteurs endommagés par la catastrophe ne menace pas la santé. Le gouvernement a néanmoins décidé d'interdire la vente du lait produit dans la préfecture de Fukushima et celle des épinards et du kakina, un légume japonais à feuilles vertes, cultivés dans quatre préfectures proches de la centrale, dont Fukushima.

L'eau de mer contaminée

La radioactivité s'étend également à l'eau de mer et une éventuelle contamination des poissons et coquillages dans la région aurait des conséquences graves dans un pays où les produits de la mer sont une partie essentielle de l'alimentation. Mardi, la société Tepco a annoncé que des niveaux anormalement élevés de substances radioactives ont été détectés dans l'eau de mer près de la centrale de Fukushima Daiichi.

Dans les régions dévastées de la côte nord-est, les sauveteurs continuaient de collecter les cadavres, mais l'espoir de retrouver des survivants était quasiment réduit à néant. Le bilan provisoire s'approchait mardi des 22.000 morts et disparus, dont 9.079 décès confirmés. La population nippone restait en alerte, notamment les 35 millions d'habitants de la région de Tokyo, qui craignaient que le vent du Nord soufflant sur la centrale ne propage vers eux des substances nocives.

Actu France-Soir

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 22 mar à 13:53

    Anonyme-77656
    C'est à nous lecteurs de commenter ca??? et les ministeres, rien

    C'est à nous lecteurs de commenter ca??? et les ministeres, rien à dire...

    Ministeres internationaux ou nationaux de l'écologie, de l'industrie, de l'agriculture, des affaires étrangères n'ont rien à dire!!!

    HONTEUX

    Tant que le bocal (atmosphere ou nous) est n'est pas plein de radiations, on ne déclare rien!!!

    C'est pas une coccotte minute ou une chaudière qui fuit, c'est un réacteur nucléaire!!! du plutonium ou MOX, c'est pas des gazs d'echappement...

    Et dire qu'on a failli payer une taxe carbone!!!!

    On nous embete avec le controle technique, des ampoules économiques,... et la, on dit rien!!!

    HONTEUX



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 mar à 17:15

    Anonyme-77656
    Une honte

    Vu le nombre de répliques (presque 700), comment cette centrale tient encore debout... Et surtout le réacteur nr 3 en parti détruit lors de l'explosion !!!

    Voir le lien qui veut tout dire !!!

    http://www.japanquakemap.com/



    Signaler un abus  
Publié : 22/03/11 - 10h43
Mis à jour : 22/03/11 - 10h59
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur