Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 17 octobre, 22:36
Accueil > Actualité > International > Japon : Le risque nucléaire réévalué à un niveau 6

Japon : Le risque nucléaire réévalué à un niveau 6

Crise nucléaire au Japon


Mardi matin, l'accident nucléaire en cours au Japon à la centrale de Fukushima a été réévalué à un niveau 6 de gravité par l'ASN suite à un niveau 4, donné samedi par les autorités japonaises. Après deux nouvelles explosions dans la nuit, un problème d'étanchéité de réacteur pourrait encore augmenter ce niveau.

Des résidants près de la zone du réacteur n°1 de la centrale de Fukushima étaient évacués ce mardi matin.
Des résidants près de la zone du réacteur n°1 de la centrale de Fukushima étaient évacués ce mardi matin. SIPA

Mardi, l'accident nucléaire en cours à la centrale nucléaire de Fukushima, située à 250 kilomètres de Tokyo, a été réévalué par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Son niveau de gravité serait maintenant situé à 6 sur une échelle internationale qui en compte 7. Samedi, les autorités japonaises faisaient état d'un niveau 4. Mais depuis ce week-end, d'autres explosions ont encore eu lieu à Fukushima. Rien que dans la nuit de lundi à mardi, deux sont survenues sur les protections extérieures des réacteurs n°2 et 4. Tandis que mardi midi nous apprenions du président de l'ANS que l'enceinte de confinement du réacteur n°2 n'était « plus étanche ».

« Nous sommes maintenant dans une situation différente de celle d'hier. Il est tout à fait clair que nous sommes à un niveau 6, qui est un niveau intermédiaire entre ce qui s'est passé (à la centrale américaine de) Three Mile Island (en 1979) et à Tchernobyl », a dit le président de l'ASN lors d'une conférence de presse à Paris.

Plus tôt dans la matinée, le directeur de l'agence de l'OCDE pour l'énergie nucléaire (AEN) montrait déjà de vives inquiétudes pour cette situation de Fukushima « franchement mauvaise ». À ce moment, il était question de possibles « fissures où de la radioactivité pourrait être en train de s'échapper » du réacteur n°2. Mais cette hypothèse désormais confirmée par l'ANS ne satisfait pas les autorités japonaises qui démentent le relèvement du classement de l'accident à la centrale.

« Il n'y a pas de discussion »

L'agence de sûreté nucléaire japonaise a indiqué en effet mardi vers 13 heures, qu'elle n'avait pas relevé le classement de l'accident de la centrale de Fukushima au niveau 6. « Il n'y a pas de discussion ici sur un relèvement du classement de l'accident à la centrale de Fukushima », a déclaré un responsable, qui n'a pas donné son nom.  

Dans le même temps à quelques deux cent kilomètres de là, le taux de radioactivité bondissait à Tokyo, où il était dix fois supérieur à la normale. Mais il n'y aurait pas, pour autant, de danger pour la santé de la population, a affirmé la mairie de la capitale japonaise.

Alors que certains Français rentrent par leurs propres moyens par peur de radiations nucléaires, les voyagistes français ont décidé mardi de suspendre, jusqu'au 31 mars inclus, les départs vers le Japon. Et ce « compte tenu des dernières évolutions de la situation ». « Il est évident qu'on ne va se rendre dans un pays sinistré avec en plus un risque nucléaire », a commenté le président du Ceto René-Marc Chikli.

Dès midi, les autorités japonaises multipliaient, elles, les consignes à la télé : arrêt des ventilations, des climatisations, ne pas boire l'eau du robinet ni manger des fruits et légumes...

Stéphanie Villeroy

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 15 mar à 18:58

    Anonyme-77656
    Penser avec le coeur, afin de prévoir l'impensable

    Cela aurait pu, "peut-être" sauver des vies aujourd'hui au Japon.


    La nature se rit des souffrances humaines ; ne contemplant jamais que sa propre grandeur, elle dispense à tous ses forces souveraines et garde pour sa part le calme et la splendeur.


    Leconte de Lisle "Poèmes antiques"



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 mar à 19:09

    Anonyme-77656
    Inquiétant

    La situation est de plus en plus grave. Je sais pas comment cela va se finir mais il faudra être très attentif à l'évolution.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 mar à 23:12

    Anonyme-77656
    Franchement sachant que le

    Franchement sachant que le risque est de niveau 6 sur 7 qu'il n'y a plus de refroidissement sur le réacteur n°3 (réacteur qui chauffe sérieusement du au phénomène de fission bref...) qu'il y a encore eut 2 explosions au niv des protections extérieur des réacteurs 2 et 4 (et que le réacteur 2 fuit) mais sans être alarmiste si rien n'est fait ce sera la 3e grande catastrophe nucléaire connut par rapport aux centrales (les 2 précédente sont en ukraine et Etat-Unis)



    Signaler un abus  
  • Par NEWS, le 16 mar à 00:21

    NEWS
    pas rassurant du tout

    Cela va mal finir - que ce soit une leçon pour l entretient des centrales nucléaires françaises

    gardons les moyens financiers du secteur PUBLIC et non au PRIVE - courage et admiration pour ces hommes qui risquent leur vie pour sauver l'humanité



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 mar à 01:19

    Anonyme-77656
    notice

    "Alors que certains Français rentrent par leurs propres moyens du Japon par peur de radiations nucléaires, les voyagistes français ont décidé mardi de suspendre, jusqu'au 31 mars inclus, les départs vers la péninsule nippone"


    Le Japon n'est PAS une "péninsule"...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 mar à 00:32

    Anonyme-77656
    pour les écolos en herbe

    Déjà il n'y a pas de violentes secousse sismique en France!! Les centrales française peuvent résister à un tsunami d'une 10aine de mètre et a un séisme de plus de 6 sur l'échelle de Richter... Donc tous les rigolos qui profitent pour qu'il y ait un changement en France me font bien rire faut arrêter les conneries!!! Ces gens là ne se chauffent pas au bois et ne s'éclairent pas à la bougie ok! Ils sont bien content d'avoir l'électricité lorsqu'ils appuient sur l'interrupteur (puis lorsque l'on construit des éoliennes les gens se font des pétitions"ouais ça fait du bruit, c'est moche pour le paysage etc etc moi j'dis faudrait savoir non...) Le nucléaire c'est 80% de la production d'énergie donc pour le moment on ne peut pas s'en passer!! Ensuite la protection des centrales française est bonne comprendo!! S'il faut investir quelque part, c'est dans la recherche pour développer l'énergie SOLAIRE car comparé aux éoliennes et aux barages ce sera je pense le plus efficace dans les années à venir pour le moment on est pas dans star wars donc au jours d'aujourd'hui, le nucléaire c'est VITAL!!!!!



    Signaler un abus  
Publié : 15/03/11 - 23h18
Mis à jour : 16/03/11 - 12h40
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur