Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 29 novembre, 20:38
Accueil > Actualité > International > Japon : Séisme puis tsunami, deux cataclysmes dévastent l’archipel nippon

Japon : Séisme puis tsunami, deux cataclysmes dévastent l’archipel nippon

Séisme au Japon


Le Japon ne cesse plus de trembler. Saisi en plein après-midi vendredi, l’archipel a connu le pire séisme de son histoire.

  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>
  •  <em>SIPA</em>

À 14 h 46, heure locale, un tremblement de terre de magnitude 8,9 se produit sous la mer, au large du port de Sendai, dans le nord-est du pays. Une magnitude record. Immédiatement, l’alerte au tsunami est diffusée à tous les pays de la zone Pacifique, des côtes du Mexique à l’Amérique centrale et du Sud et à la Nouvelle-Zélande, où la vague doit arriver quelques heures plus tard. Les évacuations débutent.

Les habitants du nord-est de l’archipel japonais, eux, n’ont pas le temps d’éviter le pire. Dix minutes après le séisme, un raz-de-marée de 10 mètres de haut s’abat sur eux. D’une violence inouïe, la vague géante emporte tout. Maisons, immeubles, voitures se muent en bateaux fous. Les images, surréalistes, sont diffusées en boucle sur les télés mondiales, comme pour se persuader de leur réalité. Triste réalité. Des milliers de personnes sont prises au piège. Sur la plage de Sendai, deux cents à trois cents corps sont retrouvés. Un train reliant Sendai à Ishinomaki se volatilise avec ses passagers. Un bateau avec cent personnes à bord reste introuvable.

Des catastrophes industrielles

Toute la journée, le gouvernement a tenté de coordonner les opérations. Quel sera le bilan ? Confirmé vendredi soir par le ministère de la Défense, le chiffre provisoire de 1.000 morts devrait s’alourdir au fil des heures. Sans compter les milliers de blessés. A Tokyo, à plus de 300 kilomètres, les gratte-ciel ont oscillé comme des roseaux. Dans leurs bureaux, les businessmen pourtant rodés ont cru leur dernière heure venue. Après le séisme, ils se sont rués vers les cabines téléphoniques. Sous le choc, au pied de buildings intacts. Car après le traumatisme du séisme de Kobe en 1995, qui avait fait plus de 6.400 morts et 44.000 blessés, le Japon a investi des centaines de milliards de dollars dans des infrastructures parasismiques. C’est aujourd’hui le pays le plus sûr au monde en matière de séisme.

Cela n’a pas suffi. Les infrastructures sont dévastées. Quatre millions de foyers plongés dans le noir, un barrage hydroélectrique rompu, et de multiples catastrophes industrielles possibles. Vendredi, onze réacteurs nucléaires se sont automatiquement éteints, à Onagawa, à Fukushima, à Tokai. Mais à Shiogama, une forte explosion a frappé un complexe pétrochimique. Dans une centrale nucléaire à Fukushima, une petite fuite radioactive pourrait survenir, a alerté le ministre de l’Industrie japonais. Les autorités nipponnes s’apprêtaient en effet à relâcher la vapeur radioactive pour faire retomber la pression dans un réacteur. Par précaution, 6.000 habitants de la région ont été évacués.

Les pays du Pacifique dans l’attente

Le séisme de Kobe avait coûté entre 75 et 100 milliards de dollars à l’archipel. Selon le cabinet d’études britannique Capital Economics, celui de Sendai pourrait précipiter l’archipel nippon dans une crise budgétaire. Rapidement, l’ONU a annoncé l’envoi d’équipes de secours internationales.

Le président Obama a dépêché deux porte-avions sur place, tandis que la Russie, la Chine, la France, l’Allemagne, la Corée, la Turquie et la Russie offraient leur aide.

Sur les rives de l’océan Pacifique, habitants et dirigeants ont retenu leur souffle, l’œil rivé à l’horizon. Pour l’heure, plus de peur que de mal : des vagues de 50 cm à Hawaii, une élévation de 10 cm en Indonésie. En Polynésie française, des vagues de 2 à 3 mètres étaient attendues aux îles Marquises. Aux Etats-Unis, et surtout en Californie où des centaines de personnes avaient été évacuées, on respirait un peu. Au Chili, toujours hanté par le souvenir du séisme de février 2010 dont le bilan était de 555 morts et disparus, l’alerte restait maintenue sur tout le littoral. Pendant ce temps, un nouveau séisme violent, de magnitude 6,6, agitait l’autre façade de l’archipel nippon. Comme un gigantesque corps agité de monstrueuses convulsions.

Repères

8,9 de magnitude

D’une magnitude de 8,9, le séisme de Sendai, dans le nord-est du Japon s’est produit à une profondeur de 24 km, au large de l’île de Honshu. C’est le plus violent tremblement de terre jamais enregistré dans l’histoire du pays depuis 140 ans.

14 h 46 heure locale

6 h 46 en France, c’est l’heure de la secousse la plus violente. Il n’a fallu que quelques secondes pour que l’alerte au tsunami soit donnée, moins d’un quart d’heure avant l’arrivée de la vague.

5 minutes de secousses

La durée de la première secousse a été très longue, près de 5 minutes. A Tokyo, situé à 380 km de l’épicentre du séisme, les premières secousses ressenties ont duré environ 2 minutes.

500 km

Le tremblement de terre a été provoqué par la rupture d’une faille de 500 km de long et de 30 km d’épaisseur, entre les plaques pacifique et eurasiatique. 

6 à 7 séismes par an

Un tremblement de terre de magnitude 7,2 avait déjà secoué cette partie du pays mercredi. La côte nord-est du Japon, baptisée « Sanriku », est frappée 6 à 7 fois par an par des séismes et des tsunamis.

10 mètres

Un tsunami de 10 mètres a déferlé sur les côtes de Sendai, à 130 km de l’épicentre du séisme, où 200 à 300 corps ont été retrouvés sur une plage. Des vagues de 7 mètres se sont abattues sur la préfecture voisine de Fukushima.

700 km/h

La masse d’eau déplacée par le séisme de Sendai a parcouru 500 km à une vitesse de 700 km/h. 

20.000 personnes évacuées

Les autorités de la préfecture de Wakayama, au sud de l’île de Honshu, ont ordonné l’évacuation de 20.000 personnes face au risque de raz-de-marée.

20 %

Le pays du Soleil-Levant subit chaque année plus de 20 % des plus violentes secousses telluriques dans le monde. Le pays enregistre un cinquième des séismes de la planète d’une magnitude égale ou supérieure à 6.

Juliette Demey
C'est sur France Soir !
Publié : 12/03/11 - 10h59
Mis à jour : 12/03/11 - 11h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur