Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 01 avril, 07:01
Accueil > Actualité > International > Paul Kagame questionné sur les droits de l'Homme à Paris

Paul Kagame questionné sur les droits de l'Homme à Paris

International


Le président rwandais, Paul Kagame, est en visite officielle en France. Des organisations non gouvernementales en ont profité pour l'interpeller sur la question des droits de l'Homme dans son pays.

Nicolas Sarkozy a reçu Paul Kagame à l'Elysée
Nicolas Sarkozy a reçu Paul Kagame à l'Elysée MaxPPP

Nicolas Sarkozy a reçu Paul Kagame pour un déjeuner à l'Elysée, ce lundi. Le président rwandais est en visite offcielle en France, pour trois jours. Son séjour se terminera mardi par une rencontre avec le patronat hexagonal. La venue de Kagame fait couler beaucoup d'encre et suscite le mécontentement de certains mouvements humanitaires. Deux organisations non gouvernementales ont interpellé le chef d'Etat africain sur la situation des droits de l'Homme dans son pays.

Au cours d'une séance de questions-réponses à l'Institut français des relations internationales (Ifri), situé à Paris, Paul Kagame a été interrogé par un représentant de HRW (Human Rights Watch) sur ce qu'il envisageait de faire en matière de droits de l'Homme, évoquant la détention d'opposants politiques à son régime. Un membre de Reporters sans frontières (RSF) a aussi parlé de la fermeture temporaire de journaux et de journalistes tués ou devant fuir le pays.

"Nous allons continuer à faire de notre mieux pour notre peuple"

Paul Kagame a simplement répondu : « Je ne comprends pas de quoi vous parlez. Il n'y a que Human Rights Watch qui ne voit jamais de progrès au Rwanda. Nous allons continuer à faire de notre mieux pour notre peuple », tout en refusant aux organisations qui le questionnaient le droit de s'ériger en professeurs des droits de l'Homme dans son pays. Vendredi, la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme avait expliqué : « Au Rwanda, la situation des droits de l'Homme demeure extrêmement préoccupante et les violation ont culminé lors de la dernière campagne électorale ».

La première venue en France de Paul Kagame provoque un certain embarras dans la classe politique. Hervé Morin, ancien ministre de la Défense, a déploré que le président rwandais n'ait pas fait sa « part du chemin » vers la réconciliation, ajoutant même : « recevoir Monsieur Kagame n'était pas nécessaire ». Les familles des trois Français tués avec l'ex-président rwandais hutu, Juvénal Habyarimana, dans un attentat visant leur avion en 1994, éprouvent quant à eux un « certain sentiment de malaise au regard de cette visite officielle ».

Après son passage à l'Ifri, Paul Kagame a déclaré qu'il ne demandait pas que la France présente des « excuses » pour son implication au Rwanda en 1994. Un document local accuse les militaires tricolores d'avoir participé au génocide.

Actu France-Soir

Plus d'articles International

Réactions à cet article12 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 16:39

    Anonyme-77656
    Les droits de l'homme-Kagame

    Le qustionner sur les droits de l'homme ? Ce monsieur, président du Rwanda, ne sait pas même pas que ça existe. Pourquoi le représentant du HRW le tracasse-t-il inutilement ? Il faut le traiter humainement ce pauvre homme rwandais !!!! (humainement ... il connaît ?)



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 17:22

    Anonyme-77656
    Mais non!

    La question est les Droits de la Femme.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 18:29

    Anonyme-77656
    france afrique

    le defile des dictacteurs continue



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 sep à 18:29

    Anonyme-77656
    france afrique

    le defile des dictacteurs continue



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 09:10

    Anonyme-77656
    Nation dignite

    Monsieur gp, les Rwandais n'ont pas besoin de profs des droits de l'homme. Nous aimons notre president et notre patrie; nous savons d'ou nous venons, et notre vision et dans cette voie, Kagame sait ce que nous cherchons: une generation dignite, et une destination prosperite ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 11:54

    Anonyme-77656
    sait ce qu'il fait

    President Paul Kagame sait cequ'il fait et même ce que son peuple veulent; Pourqoi vous ne voyez pas positivement seulement être négativiste non. ce n'est pas bon vraiment changez



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 12:14

    Anonyme-77656
    Roula

    Cet homme sera aussi juge dans peu de tepms. Il a exploite le Congo Kinshasa et continue de tuer les Hutus. Lui un homme qui ne comprend jamais que l'homme doit exprimer sa liberte!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 12:14

    Anonyme-77656
    Roula

    Cet homme sera aussi juge dans peu de tepms. Il a exploite le Congo Kinshasa et continue de tuer les Hutus. Lui un homme qui ne comprend jamais que l'homme doit exprimer sa liberte!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 12:23

    Anonyme-77656
    c'est le futur invité du 14

    c'est le futur invité du 14 Juillet 2012.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 12:26

    Anonyme-77656
    M. Kagame

    est le prochain invité au 14 juillet 2012.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 12:49

    Anonyme-77656
    et pourqoi pas l'implication de la France dans le genocide Rwand

    pourquoi ne pas interroge balladur, les generaux, le ministre de la defense d'alors sur le soutien logistique, la formation des milices genocidaires interahamwe.

    Ah oui... ceux qui sont morts n'etaient pas des hommes. c'est pas la peine que HRW s'interroge



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 12:54

    Anonyme-77656
    En tant que burundais, je

    En tant que burundais, je préfère Kagame que Nkurunziza, président du Burundi. Au moins Kagame pense à développer son pays, il permet à des millions de rwandais à avoir du paix et confiance dans le lendemain.Au Burundi nous avons une démocratie à la bananière comme dans la plupart de pays africains et en plus, si les burundais d'il y a 5 ans pouvains se venter d'avoir la liberté de parole, aujourd'hui le pouvoir Nkurunziza dégené dans l'intollérence poolitique et civile, de la corruption n'en parlons pas. je ne dis pas que Kagame est le meilleur président, mais je crois qu'il y aura du temps pour les droits de l'homme. L'important c'est qu'il est sur la bonne voix vers le développement, mème si je le prie d'asseoir une politique de réconciliation nationale.



    Signaler un abus  
Publié : 12/09/11 - 16h02
Mis à jour : 12/09/11 - 16h05
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur