Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 24 mars, 19:21
Accueil > Actualité > International > Nucléaire : La France à l'abri du risque japonais ?

Nucléaire : La France à l'abri du risque japonais ?

La question nucléaire en France


Alors que le Japon fait face à une situation nucléaire critique à Fukushima, le gouvernement français a annoncé un audit des 58 réacteurs du pays. Des centrales peu sujettes aux accidents depuis 40 ans mais dont la solidité en cas de crise fait débat.

La centrale nucléaire de Civaux, dans la Vienne
La centrale nucléaire de Civaux, dans la Vienne SIPA

« A quelle force de tremblement de terre peut résister chacune de nos centrales ? A quel niveau d'inondation peuvent-elles faire face? Nous allons contrôler tout cela ». Le Parc nucléaire français est désormais sous surveillance, à en croire François Fillon. Suite à l'accident de Fukushima, le gouvernement a annoncé mardi des contrôles sur les installations nucléaires de l'hexagone. Chaque centrale sera revue « une à une pour que chacun puisse tirer les enseignements » de la crise nippone, a prévenu Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l'Ecologie.

Pressées par les mauvaises nouvelles en provenance de l'archipel, harcelées par les écologistes réclamant un référendum sur l'atome, les autorités passeront au peigne fin les 58 réacteurs du pays, pour les soumettre aux risques sismiques et d'inondations. Même si le nucléaire français est « un des plus sûrs », « des plus vérifiés », et « des plus transparents au monde », selon le Premier ministre.

Récapitulons : La France, deuxième pays le plus nucléarisé après les Etats-Unis, a basé sa stratégie énergétique sur l'atome. Ses 58 réacteurs sont âgés de 25 ans en moyenne. La doyenne des centrales, celle de Fessenheim (que les écolos appellent à fermer), a 34 ans. EDF, principal exploitant, estime leur durée de vie à 40 ans au moins. Aucune de ces installations n'a connu d'incident majeur depuis leur mise en service, et le gouvernement n'a pas manqué de rappeler que la catastrophe japonaise résulte de risques peu probables en France. Mais...

« Le risque est minoré »

Un avis que ne partage pas Yannick Rousselet, chargé des questions nucléaires à Greenpeace France. « Il faut bien comprendre qu'en France, les risques sont dimensionnés via le fameux "retour d'expérience". C'est-à-dire que si le séisme historique dans la région est de 4,3, on prendra des mesures pour prévoir un séisme légèrement supérieur en intensité. Cette prise en compte "en proportion" des risques passés ne prévoit pas les scénarios les pires. Le risque est minoré », explique t-il.

Et de brandir l'exemple de la centrale du Blayais, en partie inondée lors de la tempête de 1999. Un incident qui avait faillit neutraliser les systèmes de refroidissement du réacteur, comme à Fukushima actuellement. Le centre de recherche nucléaire de Cadarache inquiète également le militant, parce qu'il serait « situé sur une faille sismique ». Sans parler de l'usine de retraitement de la Hague, dans le Cotentin, avec ses piscines de combustible irradié protégées « par un simple toit ». Une cible pour « attaque terroriste aérienne », selon lui.

Pour l'instant, les deux plus grave anomalies en France remontent à 1969 et 1980, dans la centrale de Saint-Laurent (dans la région Centre). A chaque fois une fusion des combustibles (risque de surchauffe entraînant une fuite radioactive ou une explosion) avait démarré avant d'être interrompue.

713 anomalies en 2009

Pour autant, des incidents surviennent chaque année. Pour la seule année 2009, l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) a listé 713 évènements « significatifs » pour la sûreté. Une hausse de 8% par rapport à l'année précédente. Dans la majorité des cas, une erreur humaine est en cause. C'est d'ailleurs là que le bâts blesse, pour certains sceptiques du nucléaire. Eric Ouzounian*, journaliste spécialisé, évoque un « risque social ». Pour cet homme qui ne se considère pas « anti-nucléaire », c'est « la privatisation d'EDF et le recours accru à une maintenance externalisée » qui mettrait en danger le parc français.

Un risque que reconnaît en partie l'Autorité de sûreté nucléaire. « Ces opérations de maintenance sous-traitée sont un choix industriel d'EDF », nous explique Thomas Houdré, directeur à l'ASN. Et d'ajouter que l'Autorité « a demandé à EDF de réaliser des progrès sur ce sujet dans son rapport annuel 2009 ». Dans le même document, il est reproché à l'électricien de ne pas suffisamment anticiper les problématiques observées à l'international. Mais dans l'ensemble, l'ASN se veut rassurante, et rappelle qu'elle effectue chaque année « plus de 1000 contrôles par an sur les installations nucléaires hexagonales ». Thomas Houdré en appelle toutefois au réalisme, citant le président de l'ASN : « On ne peut garantir de manière absolue qu'il n'y aura jamais d'accident nucléaire ». L'atome, comme partout, ignore le risque 0.

* Auteur de Vers un Tchernobyl français ?, Nouveau Monde Editions, 2008

Ghislain Fornier de Violet

Réactions à cet article12 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 15 mar à 23:33

    Anonyme-77656
    on a un bouclier magique

    qui nous a protégé du nuage en 1986, il suffit de l'astiquer c'est l'objet des reunion de ministres il ont apporté les chiffons et le "miror" demain on aura une protection maximum.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 mar à 23:48

    Anonyme-77656
    Ce qu'il y a de génial en France c'est que

    comme au Japon, nous sommes toujours à l'abri de tout.

    Sauf que......Nous avons déjà entendu "responsable mais pas coupable"



    Signaler un abus  
  • Par NEWS, le 16 mar à 00:25

    NEWS
    secteur public

    que les centrales soient entretenues par le secteur PUBLIC et non PRIVE por faire des économies il en va de notre vie et de celle de la planète



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 mar à 00:37

    Anonyme-77656
    refroidir le combustible

    La mer est distante d'une centaine de mètres pourquoi ne pas tenter l'epérience de pousser un réacteur dans la mer avec un angin automatisé.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 mar à 08:30

    Anonyme-77656
    Des professionnels

    L'entretien et le contrôle des centrales nucléaires devraient être faits par des professionnels qualifiés salariés de ces mêmes centrales. Faire appel à du personnelintérimaire n'est pas la meilleure des solutions garantissant un bon suivi de ces sites. Cela devrait être du domaine public et non privé.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 mar à 08:49

    Anonyme-77656
    1 réacteur sur 100 qui pète.

    Statistiquement, le nucléaire est moins sûr que les gros avions (de ligne). Avec, maintenant, 5 gros accidents de réacteurs (connus) sur un total grosso-modo de 500 (en comptant les réacteurs qui ont déjà été arrêtés) on en arrive à 1 réacteur sur 100 qui pète.

    Avec nos 17 réacteurs en France qui ont plus de 30 ans .... toujours en fonctionnement ... on est verni pour la suite !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 mar à 09:45

    Anonyme-77656
    Prunette, vous confondez

    Prunette, vous confondez privé et intérimaire.

    On peut être "privé" et néammoins très professionnel et compétent. Tous les intervenants du nucléaire - publics ou privés - sont formés spécialement aux exigences de sureté et aux règles de sécurité. Et les prestataires privés sont davantage contrôlés que les agents EDF eux-mêmes, dixit les auditeurs d'EDF.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 mar à 10:15

    Anonyme-77656
    encore une brebis!

    Faut pas croire tout ce qu'on dit chez EDF Rififi!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 mar à 13:20

    Anonyme-77656
    "La France à l'abri du risque

    "La France à l'abri du risque nucléaire japonais ?" Bien sûr! Quelle stupide question! En France, nous sommes plus astucieux que tout le reste du monde réuni! Tout séisme majeur est absolument exclu dans le sillon rhénan ou dans le Sud-Est. Ce ne sont pas nos avions qui auraient la fantaisie de s'écraser sur un réacteur. Et le terme d'impondérable n'a aucun lieu d'être chez nous. Nos dirigeant en plus nous ont toujours et en toutes circonstances agréablement surpris par la pertinence de leurs décisions et la limpidité de leur communication. Si on devait mourir irradiés un jour, ce serait dans les meilleures conditions de sécurité et en parfaite santé. Na!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 mar à 16:09

    Anonyme-77656
    il me semblait pourtbien

    il me semblait pourtbien avoir lu que l'humanité



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 mar à 16:23

    Anonyme-77656
    cancers

    la pollution de tchernobyl plus celle de fukushima plus tous les essais nucléaires à l'air libre qu'il y a eu à travers le monde...que de cancers en perspective mais ne sommes nous pas de plus en plus nombreux sur la planète alors pourquoi arrêter !!!tant pis pour nos enfants , pour ceux qui n'ont rien demandé!! ça me donne envie de"gerber"! bêtise humaine mais l'humanité n'aura que ce qu'elle mérite !!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 avr à 12:27

    Anonyme-77656
    tous menteur et compagnie

    comment peut t ont croire le gouvernement quand ont nous dit que l ont ne risque rien avec nos central elles ne sont pas plus securisees que les autres.pratiquement toutes sont construites sur des failles sismiques qu ont arretes de nous prendrent pour des imbeciles



    Signaler un abus  
Publié : 15/03/11 - 21h50
Mis à jour : 16/03/11 - 13h10
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur