Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 25 mai, 13:00
Accueil > Actualité > International > La révolution syrienne commencera-t-elle avec Facebook ?

La révolution syrienne commencera-t-elle avec Facebook ?

Révolte en Syrie


Après une première tentative ratée début février, une nouvelle page Facebook réunissant plus de 20.000 membres pourrait-elle arriver à ses fins en Syrie : une révolution contre Bachar al-Assad. Un de leur membre témoigne.

Capture d'écran d'une nouvelle page Facebook : « La révolution syrienne contre Bachar al-Assad 2011 », qui compte déjà plus de 26.000 membres
Capture d'écran d'une nouvelle page Facebook : « La révolution syrienne contre Bachar al-Assad 2011 », qui compte déjà plus de 26.000 membres DR

Comme en Egypte, après la révolution tunisienne, les réseaux sociaux pourraient encore être au cœur d'une prochaine révolution en Syrie. Une page Facebook intitulée « La révolution syrienne contre Bachar al-Assad 2011 » appelle au soulèvement de la population dans le pays. La photo du site représente un drapeau de la Syrie et évoque une manifestation le 15 mars prochain, mais les organisateurs sont encore indécis. Ils expliquent que la date de l'évènement est actuellement « examinée avec prudence » et « sera précisée dans quelques jours ».

« Des défenseurs des droits de l'Homme »

Cependant, cette page virtuelle rassemble déjà plus de 26.000 membres en ce dimanche après-midi. À titre de comparaison, la page égyptienne « We are all Khaled Said » - baptisée du nom d'un jeune homme torturé à mort le 6 juin 2010 par la police à Alexandrie - fut un des plus importants sites d'appels pour la fameuse grande manifestation du 25 janvier au Caire : le début de la révolution en Egypte. Elle comptait à l'époque 18.000 personnes pour un pays de 80 millions d'habitants. La Syrie compte elle 22 millions d'habitants...

La révolte du peuple égyptien face au régime d'Hosni Moubarak n'est certes pas la seule résultante des réseaux sociaux et ne reflète pas non plus la seule voix de l'opposition. De même qu'en Syrie, où les créateurs et les organisateurs de ce nouveau groupe Facebook assurent ne pas appartenir à un parti politique. « Nous ne sommes que des défenseurs des droits de l'Homme, des militants syriens à l'intérieur de Syrie et en Europe », déclarent-ils sur le mur de la page. Ils appellent également à des manifestations « dans toutes les villes syriennes, au Canada, au Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et en Australie » pour demander la chute du régime du président Bachar al-Assad.

Un vent contestataire souffle donc sur la Toile syrienne en ce moment. Parviendra-t-il à ses fins ? Car déjà un premier appel facebookien à manifester le 4 février dernier avait fait chou blanc. Par ailleurs, les forces de l'ordre se sont déjà illustrée dans le pays en empêchant, en ces temps de révolte dans le monde arabe, un rassemblement devant l'ambassade égyptienne de Damas.

Un premier essai censuré

Début février, sous le slogan, « la Révolution syrienne 2011 », une première page Facebook avait été créée et comptait 7.8000 membres. Mais ce premier groupe non identifié avait été immédiatement censuré par les autorités. Les internautes avaient alors pu trouver le moyen de contourner la censure à l'aide de certains programmes. Or, au moment où des manifestations sans précédent en Egypte demandaient le départ du président Hosni Moubarak, la « journée de colère » prévue n'avait tout de même pas eu lieu. Les manifestants virtuels redoutaient-ils une possible répression des forces de l'ordre ? Quelques jours plus tôt, la police syrienne avaient en effet empêché un rassemblement de jeunes près de l'ambassade d'Egypte à Damas.

Les organisateurs de cette première page Facebook dénonçaient la « monocratie, la corruption et la tyrannie » en Syrie : « Nous ne sommes pas contre ta personne mais contre (...) le fait que ta famille et tes proches se soient accaparé des richesses », indiquait encore les créateurs en s'adressant au président syrien. Une contestation contre la politique de Bachar al-Assad, également partagée par un membre de la nouvelle page Facebook que nous avons contacté par message électronique ce dimanche après-midi.

Celui-ci nous a affirmé que le nouveau site n'était pas encore censuré sur le réseau social syrien. Selon lui, cette accessibilité serait permise par les autorités uniquement pour que « le gouvernement puisse attraper ses membres avec leur adresse IP ». Ce pourquoi, il explique être prudent, changer de pseudo sur le mur régulièrement, et enfin avoir recours à un serveur de type « proxy » qui renouvèle fréquemment l'adresse IP de son réseau, dans le cas où les autorités voudraient l'identifier.

« Je sortirai de mon anonymat lorsque la révolution aura commencé »

« Je sortirai de mon anonymat lorsque la révolution aura commencé », nous a déclaré cet internaute précisant n'appartenir à aucun parti politique ni être l'un des créateurs de la page Facebook en question. Il a également affirmé travailler avec d'autres personnes à la création de stations de radios pour essayer d'atteindre et de mobiliser les personnes qui n'utilisent pas internet en Syrie. « Les membres du groupe sont comme moi, ils veulent lutter contre la gouvernance de la famille al-Assad et contre la corruption de l'oligarchie en Syrie », a-t-il assuré. Bachar al-Assad a succédé en 2000 à son père Hafez el-Assad, ancien président de la Syrie après un coup d'Etat en 1970. « Je suis né sous la conduite du président-père, je ne mourrai pas sous celle de ses descendants », a encore dit cet internaute avant d'ajouter : « ils dirigent le pays comme la Cosa Nostra, comme si c'était le leur, alors que des personnes luttent pour y survivre jour après jour ».

À l'heure où le régime libyen vacille sur ses terres, les manifestants ne foulent pas encore le pavé à Damas. Mais d'autres pages Facebook similaires apparaissent encore sur le réseau social syrien, selon notre interlocuteur. Par ailleurs, ces derniers jours plusieurs sites s'étaient aussi créés pour dénoncer un manque de liberté d'expression sur internet : le 14 février dernier, une jeune blogueuse syrienne avait été condamnée à cinq ans de prison pour « intelligence avec un pays étranger ». La première manifestation syrienne, appelée grâce au réseau social Facebook, se tiendra-t-elle le 15 mars prochain ? Si cette volonté est maintenue, elle risque en tous cas d'être fort relayée sur la Toile. Car, depuis début février, l'accès direct aux sites Facebook et Youtube a enfin été rétabli dans le pays, après presque quatre ans d'absence.



Stéphanie Villeroy
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 28 fév à 14:17

    Anonyme-77656
    resserrement de l'étau

    La révolution de jasmin revient à sa terre natale:la Tunisie,après avoir contourné le monde Arabe qui est en ébullition.Et l'étau se resserre autour des pays qui lambinent dont les dirigeants devraient mourir de frayeur dans l'attente de leur départ par la petite .porte et dans l'humiliation totale.Il faut bien payer ce qu'on mange,non?...



    - Signaler un abus  
Publié : 27/02/11 - 17h31
Mis à jour : 02/03/11 - 01h36
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      403640 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      391690 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      254340 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      238750 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • rafale rafale, le 25 jui à 23:39

      186400 points
      1063 commentaires

      En savoir plus sur rafale


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur