Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 26 octobre, 21:40
Accueil > Actualité > International > Séisme en Italie : Une nuit d'angoisse pour les rescapés

Séisme en Italie : Une nuit d'angoisse pour les rescapés

Séisme en Italie


Suite au puissant séisme qui a frappé le nord-est de l'Italie, des centaines de rescapés ont passé leur première nuit dans des refuges de fortune, guettant d'éventuelles répliques.

Un séisme de magnitude 5,9 a frappé le nord-est de l'Italie dimanche matin
Un séisme de magnitude 5,9 a frappé le nord-est de l'Italie dimanche matin AFP/Pierre Teyssot

Alors qu'un séisme de magnitude 5,9 a fait six morts et des dizaines de blessés samedi dans la région de Ferrare en Italie, des centaines de personnes ont passé la nuit dernière dans des refuges de fortune. Privées de toit ou trop angoissées pour retourner chez elles, celle-ci ont en effet dormi dans leur voiture garée sur des parkings de supermarchés ou des places publiques, le plus loin possibles de tout immeuble, de crainte que les murs s'écroulent.

D'autres ont, quant à elles, été hébergées dans des centre d'accueil improvisés. Plus d'une centaine de personnes ont ainsi passé la nuit dans le gymnase de Sant'Agostino, près de Ferrare, où la protection civile avait disposé dans la soirée des dizaines de lits mais aussi des chaises et des tables ainsi qu'un groupe électrogène. D'autres encore ont également été installées dans des tentes géantes bleues de la Croix-Rouge. La protection civile a par ailleurs indiqué qu'au total, quelque 3.000 personnes ont dû être évacuées.

Des répliques dans la nuit

Et alors que les habitants de la région de Ferrare craignaient d'autres secousses, pas moins de 24 répliques ont été ressenties dans la nuit. Quatre d'entre elles avaient une magnitude supérieure à 3. Après de fortes rafales de vent et de pluie dans la nuit, le temps s'est, certes, un peu calmé mais la pluie tombait encore ce lundi matin sur toute la zone touchée, mettant à rude épreuve les bâtiments dont les toits ont été endommagés par le séisme, notamment les églises, particulièrement frappées.

La photo de la tour de l'horloge de Sant'Agostino, brisée en deux sur toute la longueur, barre d'aileurs la une de tous les quotidiens italiens sous les titres « peur et douleur » ou « nuit de cauchemar ». Fortement endommagée, l'édifice s'est complètement écroulé après une nouvelle secousse dans la journée de dimanche. L'épicentre du séisme a été localisé à Finale Emilia, à 36 km au nord de Bologne.

Face à l'ampleur des dégâts et au nombre de victimes, mais aussi à cause de l'attentat qui a visé un lycée de Brindisi samedi, le chef du gouvernement italien Mario Monti a décidé d'écourter son voyage aux Etats-Unis à l'occasion du sommet de l'Otan. Il devrait donc rentrer ce lundi.

Actu France-Soir (Avec AFP)
Publié : 21/05/12 - 12h30
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur