Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 18 janvier, 20:12
Accueil > Actualité > Politique > Longuet ne démissionnera pas après un séjour en Tunisie

Longuet ne démissionnera pas après un séjour en Tunisie

MAM, la polémique tunisienne


Après Michèle Alliot-Marie, c'est au tour de Gérard Longuet d'être pris dans la tourmente tunisienne. Son séjour de 2006 aurait été entièrement pris en charge par le régime de Ben Ali.

Gérard Longuet a assuré qu'il était prêt à rembourser
Gérard Longuet a assuré qu'il était prêt à rembourser SIPA

Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, mis en cause pour un séjour gratuit en Tunisie en 2006 durant le régime de l'ancien dirigeant Ben Ali, a expliqué mardi exclure toute démission, arguant qu'il était prêt à rembourser.

Selon une information des Inrockuptibles, confirmer depuis par Tunis, le séjour de celui qui était à l'époque conseiller de Nicolas Sarkozy aurait été alors totalement pris en charge par le régime de l'ancien dirigeant tunisien Zine el-Abidine Ben Ali.

Prié par des journalistes de dire s'il envisageait une démission, Gérard Longuet a répondu, en marge de la présentation mardi du futur ministère français de la Défense (situé sur le site Balard dans le XVe arrondissement de Paris) : « Je ne connais pas la situation de Michèle Alliot-Marie, je connais la mienne, quand j'ai une facture je la paye. Votre question n'a pas de sens. » Une affaire semblable avait entraîné la démission de Michèle Alliot-Marie, alors ministre des Affaires Étrangères. Elle avait en effet bénéficié de l'avion gratuit d'Aziz Miled, un homme d'affaires proche du régime de Ben Ali alors que la rue s'embrasait en Tunisie, et que la révolution allait bientôt jeter dehors le dirigeant à la tête du pays depuis près de vingt-cinq ans.

Un palace cinq étoiles

Selon le magazine, Gérard Longuet en vacances avec son ami le journaliste Jean-Marc Sylvestre, aurait accosté au port de plaisance Sidi Bou Saïd à bord d'un « voilier de 17 mètres, le Silver Shadow. » Ils auraient alors passé deux nuits à l'hôtel The Residence, un palace cinq étoiles. Le tout au frais de l'Agence tunisienne de communication externe, décrite par le magazine comme « le bras armé de l'ex-pouvoir tunisien pour organiser des séjours agréables aux politiques et aux journalistes étrangers. »

L'homme politique a répondu à ces accusations en plaidant la bonne foi : « On était deux, l'autre a pensé que c'était moi qui avait payé, moi j'ai pensé que c'était lui. Si on m'envoie une facture, je la paye de bon coeur. Deux cents euros, je ne vais pas passer la journée là-dessus. »

Actu France-Soir

Réactions à cet article11 commentaires

  • Par aspip, le 31 mai à 15:07

    aspip
    Et c'est reparti

    Quelle hypocrisie !!! Qu'est ce que ça peut faire que les politiques voyagent aux frais des présidents locaux ? Occupons nous des vrais problèmes



    Signaler un abus  
  • Par large, le 31 mai à 15:07

    large
    reponse

    cet rien 200cent euros il a dit mr longuet



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 15:11

    Anonyme-77656
    ET DIRE QUE SARKOZY NOUS AVAIT PROMIS UNE REPUBLIQUE IRREPROCHAB

    Georges Tron, Christian Blanc, Alain Joyandet, Eric Woerth, Michèle Alliot-Marie et Brice Hortefeux dans la liste des ministres qui ont fait scandale, bons résultats pour une république que l'on nous avait promis d'irréprochable.


    On peut aussi parler de l'affaire Lagarde, dans le dossier Tapie et aussi de l'affaire Longuet qui a séjourné en Tunisie en 2006 aux frais du régime Ben Ali.


    Si les personnes en situation de handicap sont à l'origine du cancer français comme le prétendent certains, je prétends que tous les dirigeants aux comportements plus que douteux vont conduire la France à la révolte car il y a en effet de quoi être profondément indigné.


    Gérard Doiteau

    Adhérent UMP

    HANDICAP ET CITOYENNETE

    http://etsinousaussi.typepad.fr/et_si_nous_aussi_les_pers



    Signaler un abus  
  • Par springbok, le 31 mai à 15:27

    springbok
    Un de plus en moins ?

    Comme on dit à l'Armée : même motif, même punition... Ejecté comme MAM... Et cela doit s'appliquer aussi au ministre des Armées, même s'il ne l'était pas à l'époque des faits... Ces basses connivences de nos politiciens, de droite comme de gauche, appelés éventuellement un jour à occuper des postes dits régaliens, sont un scandale... Ces faiblesses peuvent conduire à nuire aux intérêts du pays... Après cela, ils vont s'étonner que l'électeur doute d'eux...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 15:42

    Anonyme-77656
    Pas de quoi fouetter un chat !

    C'est le type même du non événement par définition. Si au moins cela pouvait réveiller les neurones de nos élus-dirigeants sur les harcèlements habituels dont l'administration gratifie ses administrés, ce genre de non événement aurait au moins une toute petite utilité. Il faut dire, à propos de ces fausses truffes (enfin, au moins de celle-ci) que c'est toute la médiocrité des forces de l'insignifiance qui se déchaînent pour rien, et avec des dommages collatéraux qui peuvent être redoutables.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 15:42

    Anonyme-77656
    Pas de quoi fouetter un chat !

    C'est le type même du non événement par définition. Si au moins cela pouvait réveiller les neurones de nos élus-dirigeants sur les harcèlements habituels dont l'administration gratifie ses administrés, ce genre de non événement aurait au moins une toute petite utilité. Il faut dire, à propos de ces fausses truffes (enfin, au moins de celle-ci) que c'est toute la médiocrité des forces de l'insignifiance qui se déchaînent pour rien, et avec des dommages collatéraux qui peuvent être redoutables.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 15:45

    Anonyme-77656
    Et à l'inverse ?

    Quand des élites étrangers viennent en France qui c'est qui paye ??? Nous alors cela compense. Y en a assez, faisons que l'avenir ne soit plus comme le passé même d'il y a quelques mois, pensons à la France la gauche n'a rien à envier à la droite dans les frasques passées, hélas il n'y a qu'un seul dont on puisse parler mais ce ne fut mas le moindre dans les magouilles. Droite gauche on s'en fout au fond. D'ici un an qu'il reste il ne pourrait pas naitre un homme ou une femme tout neuf toute neuve qui ne soit d'aucun parti mais qui soit de bonne volonté pour nous sortir de la misère ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 15:51

    Anonyme-77656
    Un effet-de-cascade

    Longuet sera contraint de démissionner dans les jours qui viennent, pour garantir intactes les chances-de-réélection du Président (dans le cas de son maintien vaille-que-vaille au gouvernement, MAM se sentirait dégagée de toute culpabilité et se portera comme elle en avait envie candidate à la présidentielle, ce qui entraînerait par voie-automatique la candidature-immédiate du Maire-de-Bordeaux, son grand rival qui avait cru son élimination du jeu-politique définitive.

    Une telle pagaille à droite à un an de l'échéance est inenvisageable même face à une gauche affaiblie par le scandale-du-sofitel, autrement dit Longuet va être poussé vers la sortie par ses collègues-unanimes dès le conseil-des-ministres de demain



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 15:53

    Anonyme-77656
    Quand un ministre dit;;;

    ...qu'il ne démissionnera pas...il est sur le départ!!Notre célèbre philatéliste remboursera-t-il en timbres?!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 16:22

    Anonyme-77656
    ..Et les amis dictateurs Africains ?

    Est-il le seul a s'être déplacé à l'étranger ? Quand les PS rendent visite aux DICTATEURS Africains membres de l'Internationale Socialiste que doit-on penser ! Enumérer tousles profiteurs depuis l'époque Mitterrand , et lui même ,( les mensonges)

    la liste serait trés longue aussi .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 mai à 17:37

    Anonyme-77656
    Doit-on voir tous les politiques ?

    En 2006, M.Ben Ali recevait tous les politiques. M.DSK a même été décoré, le mari de Mme Guiguou travaillait pour une association de M. Ben Ali. Ont-ils démissionner pour autant ----sans parler de tous les autres dont M.Delanoe



    Signaler un abus  
Publié : 31/05/11 - 14h48
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur