Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 01 décembre, 23:40
Accueil > Actualité > International > Yémen : Une dizaine de manifestants tuée à Sanaa

Yémen : Une dizaine de manifestants tuée à Sanaa

Révoltes au Yémen


Des opposants au régime du président Saleh ont été la cible des forces de sécurité, dans la nuit de mercredi à jeudi. Plus de 200 blessés sont à déplorer et une dizaine de personnes a trouvé la mort au cours des dernières 24 heures, au Yémen.

Une dizaine de personnes est décédée dans les affrontements qui ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi
Une dizaine de personnes est décédée dans les affrontements qui ont eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi SIPA

Alors que des milliers de manifestants hostiles au président Ali Abdallah Saleh se sont rassemblés au siège de la présidence du gouvernement, mercredi après-midi, les forces de sécurité ont tiré sur les opposants. Si deux morts étaient alors à déplorer, des heurts ont ensuite eu lieu dans la nuit. D'une terrible violence, ces affrontements ont entraîné la morts d'une dizaine de contestataires. Une source médicale sur place a déclaré que « le nombre total des morts depuis hier (mercredi) à Sanaa a atteint 12 », tandis que près de 230 personnes ont été blessées par balles.

Deux versions des faits

Des témoins ont relaté que si les manifestants ont été la cible des miliaires, les partisans du régime – habillés en civils – n'ont pas hésité à s'attaquer aux opposants qui clamaient: « le peuple veut marcher sur la palais du président ». Les rescapés de ces attaques ont également précisé que « des tireurs embusqués participaient à l'attaque contre les manifestants ». Alors que la situation demeure particulièrement tendue à Sanaa, le gouvernement yéménite a tenté de se justifier. Dans un communiqué diffusé par SABA – agence officielle – le ministre de l'Intérieur a déclaré que les opposants au régime tentaient de « prendre d'assaut le siège de la radio et du gouvernement », avant de les accusé d'avoir ouvert le feu en premier.

Le général Ali Mohsen al-Ahmar, commandant de la région nord-est dont Sanaa fait partie, a décidé en mars de se rallier au mouvement des opposants au régime du président Saleh. Afin d'assurer la protection des manifestants sur la place du Changement – haut-lieu de la contestation – il a déployé des armes et des véhicules blindés.

 

Anaïs Korkut
Publié : 12/05/11 - 11h38
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur