Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 05 décembre, 14:48
Accueil > Actualité > International > Yémen : Les opposants appellent à un départ "immédiat" du président

Yémen : Les opposants appellent à un départ "immédiat" du président

Révoltes au Yémen


Le parti présidentiel a finalement accepté, samedi, le départ de Ali Abdallah Saleh, président du Yémen depuis 32 ans. Un plan prévoit, en échange de son départ, l'immunité pour lui et sa famille et la création d'un gouvernement d'union nationale. La rue rejette l'initiative et demande la démission immédiate du président.

Les manifestants rejettent en bloc le plan du CCG et appellent à la démission immédiate du président yéménite
Les manifestants rejettent en bloc le plan du CCG et appellent à la démission immédiate du président yéménite SIPA

« Le président et le parti CPG [au pouvoir] acceptent cette initiative et l'ensemble de ses éléments », a déclaré Abdoh al Janady, vice-ministre de l'Information à la presse, évoquant le plan du Conseil de coopération du Golfe (CCG). Cela faisait plusieurs semaines que les manifestants le réclamaient, plusieurs années que certains le souhaitaient silencieusement : Ali Abdallah Saleh, le président du Yémen au pouvoir depuis 32 ans, devrait quitter son poste d'ici quelques semaines. Le projet accorde l'immunité à Saleh, à sa famille et à ses conseillers, qui ne pourraient pas faire l'objet de poursuites judiciaires comme le réclament leurs adversaires. Cette question posait problème jusqu'ici. Mais la coalition des partis d'opposition qui réclame le départ de Saleh semble s'y être pliée.

Pour sortir de la crise, le CCG a proposé la formation d'un gouvernement d'union nationale, puis un transfert des prérogatives par le chef de l'Etat au vice-président et un arrêt des manifestations. Le président devrait ensuite présenter sa démission dans les 30 jours, et une élection présidentielle aurait lieu 60 jours plus tard.

Les manifestants appellent à une démission immédiate

Mais ce « gouvernement d'union nationale » proposé par les monarchies du Golfe pose problème à la coalition opposée au pouvoir en place. « L'opposition salue l'initiative (du CCG), sauf en ce qui concerne la formation d'un gouvernement d'union nationale », a déclaré Yassine Noman, l'actuel président de la coalition opposée au parti en place. Mohammed Kahtan, porte-parole de l'opposition, a déclaré à la chaîne Al Jazira que la confiance nécessaire faisait défaut pour la mise en place d'un gouvernement d'union nationale. Mais il a clairement fait comprendre que l'opposition n'y voyait pas un obstacle majeur à la mise en œuvre du plan. « Le vice-président prendra la relève pendant une certaine période, ensuite nous verrons ce qui se passe », a-t-il dit.

Selon les journalistes de l'AFP et de Reuters, les manifestants sont plus méfiants que l'opposition en ce qui concerne le départ de Saleh. Plusieurs sources concordantes ont déclaré que le peuple yéménite resterait dans la rue jusqu'à ce que le président soit effectivement parti. Méfiance et inquiétude sont légion, les manifestants craignant que le nouveau gouvernement d'union nationale ne soit qu'une copie de celui actuellement en place. Des leaders de la contestation du régime du président Ali Abdallah Saleh ont même réitéré dimanche leur rejet du plan de sortie de crise.  « Il y a un consensus sur le rejet de cette initiative », a déclaré à l'AFP un des chefs des manifestants qui campent place de l'Université à Sanaa. Ils appellent tous à une démission immédiate du président.

Les manifestations, inspirées par les soulèvements qui ont fait tomber les présidents tunisiens et égyptiens, se déroulent au Yémen presque quotidiennement depuis plus de deux mois, mobilisant des dizaines de milliers de personnes qui critiquent le pouvoir, la pauvreté du pays, et la corruption endémique de l'administration. Ces mouvements auraient déjà fait plusieurs dizaines de morts.

A.A.

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 25 avr à 09:56

    Anonyme-77656
    Terrible!

    Quand on voit la photo, il y a de quoi avoir peur!!



    Signaler un abus  
Publié : 24/04/11 - 12h17
Mis à jour : 24/04/11 - 12h28
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur