Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 17 juin, 11:17
Accueil > Actualité > Justice > Brest : Le mariage homosexuel de Wilfrid reconnu ?

Brest : Le mariage homosexuel de Wilfrid reconnu ?

Justice


Une demande de changement d'état civil a été demandé ce jeudi au Tribunal de grande instance (TGI) de Brest. Wilfrid veut devenir Chloé. Jugement le 15 décembre prochain.

Marie-Jeanne et Wilfrid (qui veut devenir Chloé) vont-ils devenir le premier couple homoparental en France ?
Marie-Jeanne et Wilfrid (qui veut devenir Chloé) vont-ils devenir le premier couple homoparental en France ? MaxPPP/PHOTOPQR/LE TELEGRAMME

Coup de tonnerre (de Brest) dans le milieu de la justice. Ainsi que dans le milieu homosexuel. Wilfrid Avrillon, 41 ans, marié avec Marie-Jeanne, 43 ans, depuis 1997 et père de trois enfants, souhaite devenir... Chloé. Une femme donc, ce qu'il prétend avoir toujours été au fond de lui/elle. Ce jeudi matin, par la voix de Me Ludot, Wilfrid a effectué une demande de changement d'état civil. Il n'a pas attendu la justice pour changer de sexe.  A la grande surprise de son avocat, le ministère public ne s'est pas opposé à cette demande.

« Mon seul adversaire, le procureur de la République, a admis le bien fondé de cette requête. Alors que je m'attendais à une opposition farouche, je suis désormais très optimiste», a t-il indiqué au figaro.fr. Si le jugement du 15 décembre va dans le sens de cette demande, ce serait une première en France, et le premier cas d'homoparentalité avéré, avec deux femmes légalement mariées. « C'est une double première. Il s'agit d'un couple marié qui va le rester. Le changement d'identité n'entraîne pas la rupture du lien conjugal. Au contraire, il le conforte. Et là c'est une situation exceptionnelle », poursuit le conseil de Wilfrid.

Elle se savait lesbienne, il se sentait femme

Que s'est-il passé après 14 ans de vie conjugale et 3 trois enfants pour faire son « coming out »? Marie-Jeanne sans jamais se l'avouer, sent qu'elle est lesbienne, depuis toujours. Elle rencontre Wilfrid, garçon raffiné et efféminé. Lorsque ce dernier apprend la nouvelle, contre toute attente, il s'en réjouit. Et va devenir Chloé. Grâce à des traitements hormonaux, qui modifie sa silhouette, et à une opération chirurgicale qui doit intervenir avant la fin de l'année.

Mais aux yeux de la justice, la nouvelle Chloé reste toujours un homme. Il ne peut prétendre devenir une femme qu'à la condition qu'il apporte la preuve « irréversible » de son changement de sexe. « Wilfrid devait prouver sa stérilité, en apportant un spermogramme nul ainsi que des tests hormonaux », explique Me Ludot. C'est chose faite. La seule crainte de Marie et de Wilfrid/Chloé était de devoir renoncer à leur union en divorçant, pour permettre au papa de devenir femme. Surtout pour les enfants du couple, apparemment très fiers d'avoir un père et une mère.

Réponse le 15 décembre prochain donc, pour ce qui pourrait être une première en France, et faire jursiprudence. D'ici là, pour devenir Chloé, Wilfrid devra patienter encore en rade de Brest.


Jean Rioufol

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 17:06

    Anonyme-77656
    Ils (elles) ont trouvé le truc

    Ces deux-là sont malins. Ils (elles en l'occurence) ont trouvé le truc pour devenir parents tout en assumant leur sexualité singulière. Cà n'est pas mon truc mais je respecte le choix de chacun. Bravo à elles d'avoir contourné légalement la loi. Elles n'ont fait de mal (mâle) à personne.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 17:19

    Anonyme-77656
    Mais non il ne s'agit pas de sexualité singulière

    Ce couple hétérosexuel a tenu 14 ans, plus que la majorité des couples, et les enfants ils les ont bien faits en se plaisant comme homme et femmme ! est-ce que toutes les hommes "raffinés" doivent changer de sexe et les femmes qui les aiment devenir homosexuelles ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 17:23

    Anonyme-77656
    Quel mariage homosexuel ?

    Attention, désinformation ! Il s'agit là d'un faux problème. En tout cas d'un problème mal posé et qui fait craindre que s'exposent sur la place publique des cas dont ceux qui s'en emparent ne comprennent pas les tenants et aboutissants. Aussi le problème sera-t-il forcément mal examiné, y compris peut-être par des juristes car il s'avère d'une part que le syndrome de la Tour de Babel (c'est-à-dire que le langage n'aide en rien à la compréhension) joue à fond, et que la méconnaissance des principes les plus élémentaires du droit y compris par les juristes - voire les plus hauts dans la hiérarchie judiciaire - s'avère de plus en plus être une réalité en France. Premièrement, Marie s'appelle Wilfried. Combien de changements de prénom ont-ils déjà eu lieu dans les annales de l'État-civil, sans que cela remette en quoi que ce soit en cause le mariage de tel ou tel ? Le problème de savoir s'ils peuvent rester mariés ou pas ne se pose pas, dès lors que le mariage entre Wilfried-Marie ou Marie-Wilfried est antérieur au changement d'apparence sexuelle de l'un des deux époux. Est-il nécessaire de rappeler que le mariage (qui n'est pas en droit républicain un sacrement, mais un contrat, dont le principe "porteur" est celui de la théorie des obligations) a été contracté dans des conditions de pleine validité, et que cette validité supposait à la fois celle du consentement et celle de l'état des personnes (pour éviter la bigamie, par exemple). Dès lors que toutes les conditions de validité du mariage ont été réunies lorsque celui-ci a été contracté, où est le problème ? Il ne s'agit en aucun cas d'un mariage homosexuel, mais d'un mariage tout court. Mariage qui appartient à l'histoire de ce couple particulier depuis des années. Le mariage est un contrat qui ne s'éteint qu'avec la disparition de l'un des époux, ou la volonté d'y mettre un terme par l'un ou l'autre des époux ou par consentement mutuel, ce qui n'est pas le cas. Alors, où est le problème, sinon dans la tentative de manipulation de l'opinion publique ? Normalement Wilfried-Marie ne devrait pas avoir de problème, car il n'y a aucune erreur sur la personne. C'est s'il lui prenait l'envie de divorcer, qu'il ne pourrait pas épouser une autre femme. Mais, dans son cas particulier, nous sommes conditionnés para l'exposé d'un faux problème, c'est-à-dire d'un problème qui ne se pose pas, et qui est fallacieusement monté en épingle pour faire mousser un thème qui, comme on dit, "fait débat".



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 17:27

    Anonyme-77656
    Contourner légalement le loi ???

    Oui, au delà de ce grotesque, la bonne question qui se pose pourquoi la loi. Cela veut dire quoi en 2011, l'état maritale c'est un homme et une femme réunis dans le mariage. Pourquoi, quel effet dans les autres piliers de la société. Et enfin, ces représentant de notre société (juge) ont ils autorité pour renverser notre modéle de civilisation. Car demain polygamie, endromie.....



    Signaler un abus  
  • Par guerda, le 28 oct à 17:40

    guerda
    oups...

    oups...



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 28 oct à 18:02

    Bluesun
    Pourquoi contourner la loi ??

    Une loi n'a pas a être contournée. Il y a eu mariage entre un homme et une femme.


    Ledit mariage n'est plus. Puisqu'une femme à fait place à celle de l'homme, il devrait donc y avoir annulation pure et simple dudit mariage....


    Mais par tous les moyens, IL FAUT ; QUE LE MARIAGE HOMO ARRIVE.


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 nov à 10:29

    Anonyme-77656
    ce n'est pas un mariage gay !!!!

    pour commencer, j'ai 34 ans, je suis homosexuel depuis toujours, et voila encore une histoire qui m'énerve.

    Que ces 2 personnes restent marier, ça ne me dérange pas, et je m'en fous, mais que les médias arrêtent de parler de mariage gay... ça n'a rien à voir.

    Les gays se "battent" au quotidien pour s'assumer dans leur vie , au travail, dans leur famille.... pour être reconnu et respecté sans forcément en faire tout un plat... et heureusement, en France, l'homosexualité est largement acceptée.

    Il faut cependant encore se battre pour obtenir de nouveaux droits comme le mariage et cette histoire hyper médiatisée ne joue pas en notre faveur. Il s'agit d'un cas trop particulier, qui va encore semer la confusion. Les personnes qui sont contre le mariage gay vont s'en servir pour stigmatiser et isoler les gays.



    Signaler un abus  
Publié : 27/10/11 - 16h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur