Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 26 avril, 10:03
Accueil > Actualité > Justice > Colonna : La défense plaide l'acquittement

Colonna : La défense plaide l'acquittement

Procès d'Yvan Colonna


Au terme de deux jours de plaidoiries, la défense d'Yvan Colonna a demandé l'acquittement de l'ancien activiste nationaliste à la Cour d'assises spéciales de Paris. Au cours de ce troisième volet judiciaire, le berger, accusé d'avoir assassiné le préfet Erignac, a de nouveau clamé son innocence.

Yvan Colonna est jugé pour la troisième fois pour l'assassinat du préfet Erignac en 1998
Yvan Colonna est jugé pour la troisième fois pour l'assassinat du préfet Erignac en 1998 SIPA

La défense abat ses dernières cartes avant le verdict attendu lundi. Vendredi, Me Simeoni et Sollacaro, les avocats d'Yvan Colonna, ont plaidé l'acquittement de leur client, jugé pour l'assassinat du préfet Erignac en 1998. L'ultime étape de ce troisième volet judiciaire pour le berger corse se tiendra lundi, lorsque le président de la Cour d'assises de Paris, Hervé Stephan, lui donnera la parole pour la dernière fois. Puis les neuf magistrats de la cour d'assises spécialement composée se retireront pour délibérer. Le verdict motivé devrait être rendu en fin de journée.

Retour sur les plaidoiries de la défense de vendredi, où Me Gilles Simeoni et Me Antoine Sollacaro ont poursuivi l'œuvre engagée par leurs confrères. « Il y a eu le temps de la compassion, sincère et spontanée. Il y a eu la douleur partagée, votre douleur est unique », a d'abord confié Me Simeoni à la veuve du préfet, assise en face de lui.

« Je vais vous dire qu'Yvan Colonna est innocent »

« Et puis il y a les mois et les années de colère », a-t-il poursuivi à voix basse faisant référence, entre autres, au communiqué du garde des Sceaux en juin 2010, dans lequel Michèle Alliot-Marie soulignait que la décision de la cour de cassation - qui a cassé la condamnation d'appel pour vice de procédure - ne portait « en rien sur la question de fond de la culpabilité d'Yvan Colonna ». 

Ce dossier n'est pas « normal », « l'erreur judiciaire suit cette procédure comme son ombre » , a déclaré l'avocat. « Je vais vous dire qu'Yvan Colonna est innocent. Je vais vous le démontrer », a lancé à la cour Me Simeoni.

Et d'évoquer ainsi que les « trois piliers défendus » par les policiers « se sont effondrés » à l'audience. A commencer par le moment à partir duquel les policiers ont soupçonné Colonna. « A partir de quand Yvan Colonna a-t-il été suspecté par les services d'enquête, cette question est fondamentale ». Pour Me Simeoni, aucun doute, c'était à partir de « décembre 1998 », soit cinq mois avant les gardes à vue des membres du commando et de leurs épouses. Le policier Teissier n'est-il pas venu dire que Colonna était dans les objectifs avant d'être retiré sans aucune explication ? Et que faire des balises retrouvées sous la voiture de Stéphane et Yvan Colonna ? Selon la défense, les aveux en garde à vue ont été soufflés par les enquêteurs. « La mise en cause de Colonna est la conséquence d'un processus de navettes entre les gardes à vue. Ca commence avec Valérie Dupuis. Personne n'a donné le nom spontanément », avance le conseil.

Gardes à vue « déloyales »

Et que dire des témoins de la scène ?  Venus livrer leur récit à la barre, lors de la seconde semaine d'audience, tous ont dit ne pas reconnaître l'accusé. « Marie-Ange Contart dit j'ai vu le tireur, il avait une barbe blonde, j'ai vu son regard, comment peut-elle prendre le risque d'exclure Colonna ? », a soutenu dans l'après-midi Me Antoine Sollacaro. Le bâtonnier a relevé une nouvelle fois l'absence de preuves matérielles : « Il n'y a pas de charge matérielle, pas d'indice, pas d'arme, il n'y a que le soupçon ». Quant à Yvan Colonna, « on l'a stigmatisé dans la position du coupable sur une affiche, l'Etat a fait naitre l'idée qu'il était coupable ».

Plus tard dans l'après-midi, Me Philippe Dehapiot est venu conclure les plaidoiries de la défense. Avec brio, le conseil a apporté un éclairage technique à ce dossier. « J'ose affirmer que si nos principes sont appliqués. Yvan Colonna ne peut pas être condamné. Ce n'est pas une satisfaction, de la provocation, c'est l'application mécanique, réaliste d'un des grands principes de notre droit qui veut que le doute bénéficie à l'accusé », a-t-il expliqué. Puis revenant sur le réquisitoire prononcé, mercredi 15 juin par Annie Grenier, « vous avez madame l'avocat général, murmuré à l'oreille de la cour. Non pas que vous n'ayez pas de talent, mais vous étiez sans argument », a-t-il fait remarquer. Puis d'insister sur le caractère « déloyal » des gardes à vue qui  ne « peuvent être utilisées comme élément incriminant ». 

« Je vous demande d'être des juges courageux, de vous rappeler que la cour n'est pas là pour apaiser la douleur d'une famille, ceux qui croient en son innocence, je vous demande d'être de vrais juges », avait intimé à la cour Me Gilles Simeoni. « Je regrette le fiasco de cette affaire, on ne répare pas un malheur avec une injustice. Je vous supplie d'acquitter Yvan Colonna », avait demandé en écho Me Sollacaro. Me Dehapiot, lui, a conclu : « En acquittant Yvan Colonna vous aurez simplement décidé que le doute doit lui profiter et qu'il n'est donc pas coupable ». 

Actu France-Soir

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 15:31

    Anonyme-77656
    Un berger, vraiment?

    Je crois avoir lu quelque part que Colonna est berger, mais également le fils d'une notabilité, un sénateur je crois.


    De même, José Bové serait un"paysan du Larzac", mais aussi le fils de parents chercheurs au CNRS, et ayant passé pas mal d'années aux USA.


    Les médias ne devraient ils pas dépasser les images d'Epinal, et nous informer de ces détails, qui ont de l'importance pour nous permettre de mieux comprendre lesdits personnages?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 17:39

    Anonyme-77656
    Bien vu @ Le Ravi,

    Oui, Le Ravi. Il serait long, voire fastidieux de citer le nombre de personnes hyper-diplômés, revenues en Corse pour y vivre, de, par et pour la Corse, leur Pays. Nous avons une identité bien spécifique: ni mieux ni pire que d'autres:UNIQUE (ah chauvinisme quand tu nous tiens..!)Oui Yvan est fils de sénateur et berger à Cargèse. Demandez le parcours, plus qu'honnête, du président de la Chambre d'Agriculture de Haute Corse...pittoresque.Ensuite, selon les évènements,les médias montent et/ou démontent la personne. Il faut vendre du papier et les bonnes nouvelles n'intéressent que peu de lecteurs.



    Signaler un abus  
  • Par KMH, le 18 juin à 21:40

    KMH
    les héritiers de la tragédie

    Entre l'espoir de sortir vivant et cette porte , il y a eu des barrières érigées par des inconscients et des inconséquents .

    Des bouches ont vacillé , d'autres se sont fermées :silence!!Mais des lèvres ont osé dire peut-être la Vérité .Si cette mort pour rien devait emporter le Vivant ,personne ne serait soulager ou guérri.Dans ce dragon judiciaire à deux têtes ou la Vérité est en option,ou les ancres de la preuve se sont volatilisées,ou ont été subtilisées par quelques prestidigitateurs :Que va t-il rester ?



    Signaler un abus  
Publié : 18/06/11 - 15h12
Mis à jour : 20/06/11 - 09h30
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur