Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 25 mai, 17:17
Accueil > Actualité > Justice > Condamnation de Chirac : "Dura lex, sed lex"*

Condamnation de Chirac : "Dura lex, sed lex"*

Procès de Jacques Chirac


La condamnation de Jacques Chirac à deux ans de prison avec sursis dans l'affaire des emplois fictifs de la ville de Paris, suscite de vives réactions, notamment chez les hommes politiques. François Bayrou a fait un commentaire disant simplement "Dura lex, sed lex". (*"La loi est dure mais c'est la loi").

Jacques Chirac a été condamné à deux ans de prison avec sursis
Jacques Chirac a été condamné à deux ans de prison avec sursis MaxPPP/Christophe Morin

Les réactions se succèdent. Il faut dire que la condamnation de Jacques Chirac n'était pas attendue. Pourtant l'ancien président de la République a bien été écopé de deux ans de prison avec sursis. A gauche, certains comme Benoît Hamon se félicite de cette décision. A droite, on minimise. Et au centre? François Bayrou, a estimé jeudi que la « justice ne pouvait trancher autrement », en ajoutant : « Dura lex, sed lex ». « Certes, le jugement de Jacques Chirac intervient bien tard après les faits en raison du statut contestable qui couvre en France le président de la République et aussi de nombreuses manoeuvres de retardement », a déclaré le ministre de l'Education de Jacques Chirac de 1995 à 1997.

Le président du MoDem a souligné que la condamnation dans l'affaire des emplois fictifs de la ville de Paris intervenait alors que l'ex-président, 79 ans, était « malheureusement frappé par la maladie ». « Mais dans un Etat de droit, la justice doit être indépendante et la même pour tous. Saisie de graves manquements, après avoir prononcé d'autres condamnations, elle ne pouvait trancher autrement. La loi est dure mais c'est la loi », a conclu François Bayrou.

D'autres réactions à gauche

Pour sa part, le successeur de Jacques Chirac à la mairie de Paris, Bertrand Delanoë, a justifié sa décision controversée de négocier des dommages et intérêts au nom de la ville de Paris dans le dossier, en échange de son retrait du banc des victimes.

La décision du tribunal « vient reconnaître le fondement de la démarche engagée par la municipalité depuis 2001 pour obtenir la reconnaissance et la réparation des fautes commises contre les intérêts de la collectivité et des Parisiens », écrit dans un communiqué le maire de la capitale.

Arnaud Montebourg, qui s'était mobilisé en vain pour traduire Jacques Chirac devant la justice quand il était président, a parlé d'un « soulagement pour tous ceux qui se sont battus contre l'impunité présidentielle, maladie chronique et dangereuse du régime de la Ve République ». Enfin, joint par l'AFP, l'ex-Premier ministre PS Lionel Jospin, qui a mené un gouvernement de cohabitation pendant cinq ans avec Jacques Chirac, n'a pas souhaité réagir.

Actu France-Soir

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 15 déc à 18:39

    Anonyme-77656
    les Français naissent gnagnagna

    Si je comprend bien, en France, ils peuvent faire toutes les conneries possibles et inimaginables, ils sont intouchables pendant leurs mandats, ainsi qu'après.

    l'égalité est ou ?!!



    Signaler un abus  
  • Par norbert, le 15 déc à 19:15

    norbert
    Il s'en tire bien le

    Il s'en tire bien le Chirac,intouchable avant,pendant et sursis après!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 déc à 20:04

    Anonyme-77656
    Est-ce vrai ?

    Dura lex, sed lex ? N'oublions pas que nombre de citoyens sont plus sévèrement condamnés pour des délits moins graves... Un employé qui commet de telles fautes est licencié sans ménagement ! Si les hommes sont égaux , ce n'est le cas ni des individus ni des citoyens.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 déc à 10:48

    Anonyme-77656
    CHIRAC

    y* l a eu moins de chance que Fabius pour le sang contamine il est vrai que chapeauter des emplois fictifs cest plus grave que tuer des gens



    Signaler un abus  
  • Par tomtiki, le 16 déc à 11:33

    tomtiki
    sanction a juste titre

    Il est comme le commun des mortel et doit être sanctionné un malheureux ayant volé sera parfois plus sanctionne que lui 



    Signaler un abus  
  • Par pierre Challenge, le 16 déc à 12:54

    pierre Challenge
    Là aussi Mme Aubry

    Là aussi Mme Aubry Montebourg a eu raison. Asclépios http://pierrechallenge.overblog.fr



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 16 déc à 13:21

    HeyBaal
    Les fonds secrets, les

    Les fonds secrets, les copains, les valises, la rente à vie ...


    Et quand on triche avec cette mission sacrée, prison avec sursis, et pas touche aux derniers avantages.


    Ah ouais, elle est dure la loi...



    Signaler un abus  
Publié : 15/12/11 - 18h08
Mis à jour : 15/12/11 - 18h12
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur